Nairo Quintana Arkéa-Samsic Coronavirus Colombie
Nairo Quintana est l'un des influenceurs qui portent les messages contre la propagation du coronavirus en Colombie. Photo : Arkéa-Samsic

Comme bon nombre de Colombiens, Nairo Quintana a quitté l’Europe pour rejoindre les siens en Colombie. Vainqueur de la dernière étape de Paris-Nice sous les couleurs d’Arkéa-Samsic, Quintana n’a pas tardé à s’envoler pour rentrer auprès de sa famille à l’issue de la Course au Soleil.

Non, Nairo Quintana ne roule pas à l’extérieur !

« Contrairement à ce que nous avons pu lire lors d’interviews parues récemment, les coureurs cyclistes Colombiens qui sont rentrés dans leur pays à l’issue de Paris-Nice, et de fait ceux de l’équipe Arkea-Samsic : Nairo Quintana, son frère Dayer, et Winner Anacona, sont pour leur part confinés durant une période de quinze jours dans un hôtel, en raison de leur séjour en Europe et du Covid-19, décision qui a été prise par le gouvernement Colombien », a expliqué la formation d’Emmanuel Hubert, manager général, afin de mettre les points sur les i. Les Colombiens de l’équipe bretonne font comme tout le monde : du home-trainer et des séances de renforcement musculaire.

Quintana, l’influenceur qui relaie les messages

Fort de son statut, Nairo Quintana fait partie de ceux qui ont pour rôle de faire passer les messages. Investi dans de nombreuses ONG, le vainqueur du Tour d’Italie et du Tour d’Espagne diffuse du contenu afin de limiter la propagation du Covid-19 en Colombie : #CoronemosElVirusDesdeCasa, peut-on lire dans ses tweets. « Il rappelle aussi, via de brefs messages (comme ci-dessus) à ses concitoyens les gestes barrières à effectuer face à cette pandémie… dont le tout premier est de bien évidemment: rester chez soi », insiste le communiqué d’Arkéa-Samsic. D’ailleurs, Emmanuel Hubert a passé le message à l’ensemble de l’équipe.

Vidéo de Cyclisme
Nairo Quintana remporte la 7e étape de Paris-Nice 2020

Antoine BARTHELEMY
Passionné par la route. Inconditionnel du cyclo-cross. Pratique le cyclisme sur route de manière assidue depuis plusieurs années. Tente de ressembler à son idole Fabian Cancellera (la puissance en moins).

1 commentaire

  1. Ce coronavirus, ça donne vraiment pas envie de rigoler; mais c’est vrai que Quintana, déjà, en début de saison, quand il était en Europe, il était incontrôlable, il faisait vraiment peur à tout le monde ! C’est pas étonnant qu’il soit choisi comme porte-parole ! Ya qu’à prendre exemple sur lui, c’est pas la peine de rouler dehors pour marcher à vélo ! Même dans la paine ! Et c’est une question d’alttitude, tout simplement .

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.