Niccolo Bonifazio chute sans gravité sur la Classique de Valence 2022

1
4687
Chute de Niccolo Bonifazio sur la Classique de Valence 2022
A 500 mètres de la ligne d'arrivée, tous les espoirs du sprinteur de l'équipe TotalEnergies se sont effondrés. Photo : D.R

Pour Niccolo Bonifazio, le début de saison n’a pas débuté de la meilleure des façons. Pour sa course de rentrée, sur la classique de Valence (1.2), disputée dimanche 23 janvier, le sprinteur italien du Team TotalEnergies est allé au sol dans le final lors de l’emballage final. Bonne nouvelle a-t-on appris, le coureur âgé de 28 ans s’en tire avec plus de peur que de mal.

Niccolo Bonifazio tombe, mais sans gravité

« Plus de peur que de mal » pour le sprinteur Italien. C’est ainsi que débute le message publié sur les réseaux sociaux par le Team TotalEnergies afin de rassurer sur l’état de santé de Niccolo Bonifazio. Le coureur, qui était l’un des principaux favoris de la classique de Valence remportée par Giovanni Lonardi (EOLO-Kometa), a été victime d’une sévère chute à quelques centaines de mètres de la ligne d’arrivée. Heureusement, il s’en tire avec des blessures surtout superficielles. La suite de son programme du début de saison ne sera semble-t-il pas perturbé.

1 COMMENTAIRE

  1. Première courses et premières chutes !… La vidéo nous en montre deux dans le final ! Les Total sont malchanceux avec cette chute de Bonifazio qui les prive d’une bonne chance de victoire, mais cette équipe s’est quand même montrée particulièrement motivée et active durant la course avec Jousseaume et le jeune Dujardin dans l’échappée ou encore Lawless dans le sprint, ce dernier tentant de suppléer Bonifazio au sol… Espérons pour Total qu’il soit déjà possible de voir dans cette volonté collective comme l’effet « booster »… non de la troisième dose… mais plutôt de l’arrivée de Sagan et des siens au sein de l’équipe…
    Victoire et bonne fortune pour G. Lonardi qui signe de la meilleure façon son arrivée au sein de l’équipe de Basso et Contador… Eolo-Kometa débute bien la saison, dans la continuité de ses brillants résultats l’an passé, notamment avec Albanese ou bien sûr la révélation du jeune Fortunato sur le dernier giro…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.