Tour de France : La ville de Paris ne veut plus d’hôtesses sur les Champs-Élysées

4
1818
Tour de France élus parisiens ne veulent plus d'hôtesses Champs-Elysées
Certains élus parisiens ne veulent plus d'hôtesses « potiches » selon eux, sur le podium des Champs-Élysées. - Photo : A.S.O.

De nombreux élus parisiens souhaiteraient ne plus voir d’hôtesses « potiches » sur le podium des Champs-Élysées du Tour de France et un « vœu » en ce sens a été voté au Conseil de Paris. Selon certains, cela dégage une mauvaise image de la femme. Ils comptent en parler à la ministre des Sports Laura Flessel et à A.S.O.

La fin des hôtesses sur le Tour de France ?

Les hôtesses vont-elles disparaître du podium final sur le Tour de France ? Pour l’instant, cela n’est pas encore acté, mais les élus parisiens ont voté un « vœu » en ce sens présenté par Fadila Mehal, le 4 mai dernier. L’élue veut en finir avec l’image de la femme « jeune et jolie » qui embrasse le vainqueur de la Grande Boucle, dans des propos rapportés par Ouest-France.

« C’est la marque de la permanence d’un stéréotype sexiste dont on ne veut plus en 2018. Il n’est plus acceptable que les femmes restent encore associées à des rôles de potiches » Tour de France. Paris ne veut plus d’hôtesses « potiches » sur les Champs-Elysées

Elle n’est pas la seule a avoir réagi à ce sujet. Hélène Bidard, l’adjointe en charge de la lutte contre les discriminations auprès de la maire de Paris Anne Hidalgo, est allée un peu plus loin en parlant toujours à nos confrères de Ouest-France, de l’image internationale qu’a le Tour de France.

« C’est une représentation d’une autre époque que celle des femmes cantonnées à un rôle de faire-valoir. L’image du vainqueur sur les Champs-Elysées est reprise dans des centaines de pays. » Tour de France. Paris ne veut plus d’hôtesses « potiches » sur les Champs-Elysées

Après ce vote, les élus vont interpeller la ministre des Sports Laura Flessel ainsi que l’organisateur du Tour, A.S.O. Mais ce dernier compte pour l’instant garder les hôtesses sur les podiums.

Depuis l’affaire Harvey Weinstein, de nombreuses révolutions ont eu lieu dans le sport notamment par rapport aux « miss ». La Formule 1 a par exemple tout simplement décidé de ne plus mettre de « grid girls », qui tiennent les panneaux sur la grille de départ des courses, pour les remplacer par de jeunes pilotes. Juste avant, en 2017, la Vuelta avait déjà pris des mesures en interdisant le baiser aux coureurs. Bientôt au tour du Tour ?

4 Commentaires

  1. C’est pas une obligation de faire l’arrivée à Paris pour le Tour de France qui d’ailleurs ne sert strictement à rien de mon point de vue , c ‘est un gros critérium qui commence sur les champs Elysées pour faire plaisirs aux égos de certains . Bref Paris ville lumières pour quelques uns, et ville doriphoriques pour d’autres . La femme n’est pas un objet ou un pot de fleurs , et personnellement je ne vois rien de dégradant pour son l’image de remettre un bouquet au vainqueur de l’étape ou aux leaders des différents maillots . Par contre effectivement pour la formule 1 , mettre une jeune femme devant une bagnole avec un numéro , nul , de même pour la boxe , elle se trémoussent aux quatre coins de l’arène pour nous informer du prochain round . Alors plus loin , supprimons les hôtesses de salon et les miss , France , régions , ville , quartiers ect …….. Stop . Il ne faut pas tout confondre , quand même . Deux charmantes hôtesses de chaque coté du podium pour un cycliste est une belle photo souvenirs et c’ est bien mieux que deux élus ou dirigeants de sociétés . Les empêcheuses de tourner en rond ont décidé de frapper . Un nouveau défi inutile . Je dirai un nouveau combat ridicule . Certaines veulent s inventer des missions pour exister ( malheureusement c’ est un peu ça ) A force elles vont nous faire peur messieurs .  » Aux secours une femme ………..  »

  2. Entierement d’accord
    Délocalisez l’arrivée et ce ne sera que mieux.
    Marre de de cette hidalgo.

  3. Tout à fait d’accord. Je n’en peu plus de ces «féministes» (je suis une femme). Cependant, un bouquet ou trophée remis par un jeune du club cycliste local me paraîtrait aussi légitime

  4. C’est le gratin qui s’est détaché des nouilles qui voudrait ça ? Ils veulent donc plus d’hôtesses et ils vont mettre quoi ? Leur hidalgo à la place ? Ou une ministre, une Borne avant la ligne pour annoncer aux trains la belle arrivée dans un kilomètre ?… Quelle étrange et lumineuse idée ! Ils n’ont donc pas compris que quand certains veulent faire des courses à vélo, d’autres veulent être hôtesses. Ou bien, pour d’autres qui se voudraient plus brillants que les autres, avoir un poste de pinistre des transmorts, des smorts, de la mêche, que sais-je, voire être à la pairie de maris, mais payés par le contribuable !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.