Peter Sagan a remporté sa première victoire sous le maillot de Champion du Monde à l'occasion de Gand-Wevelgem. Photo : Graham Watson-Bettini Photo/Tinkoff
Peter Sagan a déjà gagné Gand-Wevelgem avec le maillot de champion du monde en 2016. Photo : Graham Watson-Bettini Photo/Tinkoff
0 Partages

Enfin ! tel est le mot qui définit le mieux la victoire de Peter Sagan ce dimanche sur Gand-Wevelgem. Le Slovaque a enfin remporté son premier succès de la saison avec le maillot de Champion du monde sur le dos. Cela contraste avec sa première victoire à Wevelgem trois ans plus tôt en 2013 où il avait gagné en solitaire.  Le coureur de la Tinkoff est sorti vainqueur d’un sprint à quatre après trente-quatre kilomètres d’échappées. 

Deuxième du Grand Prix E3 et du Het Nieuwsblad, l’étiquette d’éternel second semblait coller parfaitement à la peau du Slovaque. Ne ménageant jamais ses efforts c’est la finition qui semblait à chaque fois pêcher. Dans le groupe de tête en compagnie des autres favoris, Sagan s’est fait cette fois discret afin de s’économiser pour le final. Il a semblé avoir appris de ses erreurs. Après la montée finale juchée en haut du Kemmelberg, Fabian Cancellara (Trek-Segafredo) a accéléré emmenant dans son sillage Peter Sagan. Ils ont rattrapé Viatcheslav Kuznetsov (Katusha) parti seul à l’avant. Peu après le groupe de trois a été rejoint par le Belge Sep Vanmarcke (LottoNL-Jumbo). Alors qu’ils devraient se disputer la victoire, ils ont tous ralentis se scrutant les uns les autres. Cancellara a placé la première banderille suivi de Kuznetsov. Sagan a pris le sillage du Russe jusqu’au bout avant de le déborder et de lever les bras au ciel en signe de victoire : « Le final a été très difficile parce que nous étions échappés à quatre. Je ne voulais pas reproduire la même erreur et mener le groupe jusqu’à l’arrivée. Cancellara a attaqué et Kuznetsov a suivi. J’ai commencé le sprint en troisième position pour finalement doubler tout le monde et gagner » a déclaré Peter Sagan. Il  poursuivit ensuite : « Je suis très heureux d’avoir enfin gagné avec le maillot de Champion du Monde. c’est une course importante pour moi et, c’est la deuxième fois que je gagne ici ». 

0 Partages
Antoine BARTHELEMY
Passionné par la route. Inconditionnel du cyclo-cross. Pratique le cyclisme sur route de manière assidue depuis plusieurs années. Tente de ressembler à son idole Fabian Cancellera (la puissance en moins).

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.