Philippe Gilbert vise Milan-San Remo et Paris-Roubaix en priorité
Philippe Gilbert vise Milan-San Remo et Paris-Roubaix en priorité en 2018 - Photo : Tim De Waele
114 Partages

Homme de classiques, Philippe Gilbert a tout remporté au cours de sa carrière ou presque. En effet, le Belge de la formation Quick-Step Floors n’a pas accroché à son palmarès Milan-San Remo, ni Paris-Roubaix. C’est la principale raison qui l’a poussé à prolonger son contrat jusqu’en 2019 avec l’équipe de Patrick Lefevere. S’il parvient à réaliser ses objectifs, il rejoindra Roger De Vlaeminck, Rik Van Looy et Eddy Merckx dans la catégorie des coureurs ayant remporté les cinq monuments au cours de leur carrière. Philippe Gilbert vise Milan-San Remo et Paris-Roubaix en priorité mais à 35 ans, peut-il y parvenir ?

2011, le triplé sur les classiques ardennaises

Auteur d’une saison 2011 exceptionnelle, Philippe Gilbert s’est définitivement imposé comme l’un des coureurs les plus talentueux du peloton sur les courses d’un jour. Cette année-là, il a réalisé le triplé sur les classiques ardennaises, à savoir l’Amstel Gold Race, la Flèche Wallonne et Liège-Bastogne-Liège. Mais pas seulement. Il a également décroché la Clasica San Sebastian et le GP de Québec. Par ailleurs, en 2009 et 2010, il a remporté deux fois consécutivement le Tour de Lombardie.

Philippe Gilbert vise Milan-San Remo et Paris-Roubaix

Arrivé en provenance de la BMC Racing Team l’hiver dernier, Philippe Gilbert a renoué avec les victoires de prestige sous le maillot de la Quick-Step Floors. En effet, le Belge a remporté le Tour des Flandres pour la première fois de sa carrière mais aussi l’Amstel Gold Race qu’il avait déjà gagné à trois reprises par le passé.

L’ancien champion du monde ne souhaite pas s’arrêter là et veut ajouter Milan-San Remo et Paris-Roubaix à son palmarès. Ainsi, il aurait remporté les cinq monuments à savoir Milan-San Remo, le Tour des Flandres, Paris-Roubaix, Liège-Bastogne-Liège et le Tour de Lombardie. C’est la principale raison qui l’a poussé à prolonger son contrat de deux saisons supplémentaires avec l’équipe de Patrick Lefevere.

« Phil a signé un nouveau contrat de deux ans parce qu’il se donne encore deux ans pour gagner la Primavera et Paris-Roubaix », explique le manager général de Quick-Step Floors au Het Nieuwsblad. « Ensuite, il a les cinq grands monuments. Ce n’est donc pas une question d’argent mais d’objectifs. »

Palmarès de Philippe Gilbert sur les Cinq Monuments :
Milan-San Remo /
Tour des Flandres 2017
Paris-Roubaix /
Liège-Bastogne-Liège 2011
Tour de Lombardie 2009 et 2010

A LIRE : Florian Sénéchal quitte Cofidis pour Quick-Step Floors

114 Partages
Elodie LEQUILBEC

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.