TODAYCYCLING - Pierre Latour sur le Tour de Suisse 2016. Photo : AG2R-La-Mondiale.
TODAYCYCLING - Pierre Latour sur le Tour de Suisse 2016. Photo : AG2R-La-Mondiale.
0 Partages

Pierre Latour a passé une journée mémorable ce jeudi, sur la sixième étape du Tour de Suisse 2016 entre Weese et Amden. Porté le maillot de leader du classement général n’est en effet pas donné à tout le monde. Alors, le jeune français s’est battu comme un beau diable afin de conserver au maximum sa précieuse avance. Malheureusement cela n’aura guère suffit. Le coureur d’AG2R-La-Mondiale a rétrogradé à la sixième place du général au départ d’Arbon ce vendredi matin.

Une journée vraiment particulière pour Pierre Latour durant laquelle il n’a malheureusement pu conserver sa tunique. Il n’a pourtant pas démérité comme il l’a expliqué via un communiqué de son équipe : « C’était une journée particulière pour moi. C’était un peu étrange et inhabituel d’être dans le peloton avec le maillot jaune sur les épaules. Personne ne vient te frotter et c’est plutôt agréable comme sensation ! Les gars ont assuré le tempo jusqu’à l’avant dernier col. Ensuite, nous avons été relayés par les grosses équipes. Les copains ont vraiment fait du super boulot pour me placer idéalement au pied de la dernière ascension. Vu le travail qui avait été effectué par les copains, je ne pouvais rien lâcher jusqu’à la ligne d’arrivée. Je me suis battu jusqu’au bout au cours de cette étape vraiment difficile avec une météo pourrie. Je n’ai pas envie de me fixer des objectifs précis pour la fin de la semaine. Demain, l’étape s’annonce terrible et il y a encore pas mal de difficultés. Tout est encore possible ».

0 Partages
Antoine BARTHELEMY
Passionné par la route. Inconditionnel du cyclo-cross. Pratique le cyclisme sur route de manière assidue depuis plusieurs années. Tente de ressembler à son idole Fabian Cancellera (la puissance en moins).

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.