Présentation et profil étape 5 Giro 2020
0 Partages

En ce mercredi 7 octobre, les coureurs du Giro 2020 quitteront la Sicile pour la Calabre (Sud de l’Italie), avec une cinquième étape qui profite d’un profil vallonné et longue de 225 kilomètres. Au départ de Mileto pour rejoindre Camigliatello Silano où sera jugée l’arrivée, le peloton verra notamment se dresser sur son chemin, dans le final, la montée de Valico di Montescuro et ses 1.500 mètres de dénivelé.

A lire : La liste complète des coureurs participants engagés sur le Tour d’Italie 2020

Profil de l’étape 5 Giro 2020 – Mileto / Camigliatello Silano

Avec ses 225 kilomètres, cette étape 5 du Giro 2020 fait partie des étapes les plus longues de cette 103e édition du Tour d’Italie. Les trois ascensions du jour et cette distance pourraient faire mal aux jambes dans le final et notamment lors de la montée de Valico di Montescuro, située à 10 kilomètres de l’arrivée. Les deux premières ascensions (Catanzaro et Tirolo), situées au kilomètres 91 et 111 sont classées en 3e catégorie, tandis que l’ultime montée, elle, est classée en première catégorie et ne manquera pas de faire des dégâts si les opportunistes, favoris et outsiders décidaient de mettre le feu au final de l’étape.

La montée Valico di Montescuro

La grosse difficulté de cette 5e étape du Tour d’Italie se situe, en son sommet, à 10 kilomètres de la ligne d’arrivée. La montée Valico di Montescuro culmine à 1.618 mètres, longue de plus de 25 kilomètres et s’avère être plus difficile dans le final, et ce juste avant de basculer vers Camigliatello Silano. A noter que cette unique ascension affiche un dénivelé positif de 1.500 mètres.

Giro 2020 étape 5 - Montée Valico di Montescuro
Avec son sommet situé à 10 kilomètres de l’arrivée, il se pourrait que certains coureurs aient de la suite dans les idées.

Vidéo présentation étape 5 Giro 2020

A lire : Toute l’actualité du 103e Tour d’Italie

Classement général au départ de l’étape 5 Giro 2020 – Top 20

1 – ALMEIDA Joao (Deceuninck – Quick Step) en 11:06:36
2 – CAICEDO Jonathan Klever (EF Pro Cycling) + 0:02
3 – BILBAO Pello (Bahrain – McLaren) + 0:39
4 – Kelderman Wilco (Team Sunweb) + 0:44
5 – Vanhoucke Harm (Lotto Soudal) + 0:55
6 – Nibali Vincenzo (Trek – Segafredo) + 0:57
7 – Pozzovivo Domenico (NTT Pro Cycling) + 1:01
8 – McNulty Brandon (UAE-Team Emirates) + 1:13
9 – Fuglsang Jakob (Astana Pro Team) + 1:15
10 – Kruijswijk Steven (Team Jumbo-Visma) + 1:17
11 – Majka Rafał (BORA – hansgrohe ) + 1:28
12 – Konrad Patrick (BORA – hansgrohe) m.t
13 – Hindley Jai (Team Sunweb) + 1:29
14 – Masnada Fausto (Deceuninck – Quick Step) + 1:34
15 – Zakarin Ilnur (CCC Team ) + 1:40
16 – Knox James (Deceuninck – Quick Step) + 1:42
17 – Pernsteiner Hermann (Bahrain – McLaren) + 1:44
18 – Pedrero Antonio (Movistar Team ) + 1:52
19 – Meintjes Louis (NTT Pro Cycling) + 2:01
20 – Samitier Sergio (Movistar Team) + 2:08

0 Partages
Laurent DEVERNET
Laurent Devernet a effectué ses premiers pas en tant que rédacteur dans la presse magazine cycliste en 1994. Il est devenu rédacteur web en 2011. A rejoint le projet todaycycling.com en 2016. A couvert un très grand nombre de courses cyclistes professionnelles. A vu apparaître les Chavanel, Voeckler, Pineau... A vu Virenque en pleurs. A évoqué les aveux d'Armstrong, et les stupéfiantes excuses d'un bon nombre de coureurs .... Fou de vélo !

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.