Julian Alaphilippe 7e au final
Julian Alaphilippe dans le top 10 de l'Amstel Gold Race - Photo : A.S.O./Alex Broadway.
134 Partages

Malchanceux l’année dernière sur le Tour du Pays Basque, Julian Alaphilippe retente sa chance en 2018. Le Français, leader de la Quick-Step, peut prétendre à bien figurer au classement général voire même jouer la victoire finale.

Julian Alaphilippe leader d’un groupe jeune sur le Tour du Pays Basque

Cette année sera t-elle celle du succès en terre basque ? Pour Julian Alaphilippe cela doit résonner dans sa tête. Le leader de la Quick-Step Floors doit être déterminé à vouloir réussir son Tour du Pays Basque cette année. Pour rappel, en 2017, tout s’est passé de travers pour le Français. Sur la 1re étape, alors à l’attaque dans les derniers kilomètres, il a vu une crevaison venir l’empêcher de remporter un succès qui semblait lui être destiné. Ensuite, une chute sur la 3e étape l’a très affaibli jusqu’à ce qu’il abandonne avant le départ de la 5e étape à cause de douleurs au genou. Bref, une édition a oublié pour le Montluçonnais qui aura la lourde charge cette année de mener un groupe plutôt jeune. À part Eros Cappechi (32 ans) et Pieter Serry (29 ans), le reste de la formation ne dépasse pas les 23 ans !

Julian Alaphilippe pourra s’appuyer sur une début de saison plutôt solide. 7e de la Colombia Oro y Paz, avec une victoire d’étape, il a ensuite terminé 4e du Tour d’Abu Dhabi. Il a néanmoins été moins en réussite sur Paris-Nice et n’a pas pu faire mieux qu’une 18e place au classement général. Une petite déception qui a dû être vite effacée par le Français. Sans Alejandro Valverde, il peut envisager un peu plus sereinement ce Tour du Pays Basque. Il faudra néanmoins faire avec Mikel Landa, Nairo Quintana ou encore Primoz Roglic. La concurrence sera rude, mais si la chance est avec Julian Alaphilippe, tout est possible.

Composition de la formation Quick-Step Floors sur le Tour du Pays Basque 2018

  • Julian Alaphilippe
  • Rémi Cavagna
  • James Knox
  • Pieter Serry
  • Jhonatan Narvaez
  • Enric Mas
  • Eros Capecchi
134 Partages
Laurent DEVERNET
Laurent Devernet a effectué ses premiers pas en tant que rédacteur dans la presse magazine cycliste en 1994. Il est devenu rédacteur web en 2011. A rejoint le projet todaycycling.com en 2016. A couvert un très grand nombre de courses cyclistes professionnelles. A vu apparaître les Chavanel, Voeckler, Pineau... A vu Virenque en pleurs. A évoqué les aveux d'Armstrong, et les stupéfiantes excuses d'un bon nombre de coureurs .... Fou de vélo !

4 commentaires

  1. Oui Julian Alaphilippe a été poursuivi par la malchance sur le tour du Pays Basque en 2017 . Il faut espérer que cela se passe mieux cette année . Gagner une étape cette année serait que justice et un podium est envisageable . Son début d’année a été bon , sauf pour le Paris Nice où il a fini comme il a pu , malade lors des deux derniers jours . L’équipe semble équilibrée et les étapes vont surement inspirer Julian .

  2. L’an passé, il avait fait une étape inutile après sa chute, pour rein, si ce n’est aggraver le mal… Le staff Quickstop n’avait pas su l’arrêter… J’espère pour lui qu’il ne part avec l’idée de gagner le général, une idée bien peu appropriée dans cette équipe, et avec la concurrence… Il y avait trop peu de coureurs français capable de le faire sur Paris-Nice, et cette pression supplémentaire ne l’a sans doute pas aidé… Cette course se prête bien pour qu’ il y sache courir en retrait, suivre et parfois jouer parfois l’étape… Bonne chance à J. Alaphilippe !

  3. Je crois que Julian Alaphilippe utilise cette course comme préparation pour Ardennes Classics, pas d’ambition sur le podium.

  4. Entièrement d’accord avec Sanglier et Toutalo; Julian a tout-à-fait intérêt à viser en priorité une victoire d’étape dans le contexte actuel même si un podium est à sa portée .

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.