Quinn Simmons réintégré par son employeur
Un temps mis à l'écart, Quinn Simmons fait de nouveau partie de l'effectif Trek-Segafredo. Photo : VanikZoltanFoto / Trek-Segafredo
0 Partages

Sanctionné suite à un dérapage sur les réseaux sociaux, lors de l’élection présidentielle américaine, Quinn Simmons n’est plus suspendu par sa formation Trek-Segafredo. Le champion du monde juniors 2019 est à nouveau un membre à part entière de l’effectif.

La sanction est levée. Depuis plusieurs semaines, Quinn Simmons était mis à l’écart dans l’équipe Trek-Segafredo. En cause, une réaction de sa part soutenant ouvertement pour les élections Donald Trump à travers un message court mais significatif de sa pensée : un « bye » suivi d’un émoji représentant la main d’un homme noir. Il avait été décidé par sa direction suite à cela que l’Américain ne participerait plus à la moindre course jusqu’à nouvel ordre.

Quinn Simmons fait son retour dans l’effectif

Dans cette affaire, le jeune coureur de 19 ans s’est ensuite excusé. Mais c’est à travers un entretien accordé à Cyclingnews que Luca Guercilena, le manager général de l’équipe américaine a acté la fin de sa suspension. Elle aura duré un peu plus d’un mois « La situation est résolue. Quinn participera aux camps d’entraînement et débutera la saison 2021 de façon normale. Nous envisageons désormais la saison prochaine et nous attendons de Quinn, l’un de nos plus grands talents, qu’il performe à un niveau supérieur en 2021.» 

0 Partages
Maxime BOUHIER
27 ans - rédacteur TodayCycling.

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.