Rein Taaramae avait prémédité sa victoire et le maillot rouge de la Vuelta 2021

1
865
Vuelta 2021 : Rein Taaramae remporte la 3e étape et prend le maillot rouge
Photo : ASO

Rein Taaramae (34 ans) a réalisé une masterclass sur la 3e étape de la Vuelta 2021. L’Estonien avait dès hier évoqué son envie de prendre l’échappée avec en arrière pensée le maillot rouge de leader. Tout s’est passé comme prévu pour le pensionnaire de la formation Intermarché-Wanty Gobert. Après quelques années de galère, Taaramae revient sur le devant de la scène avec cette victoire acquise à la pédale.

Taaramae vainqueur et maillot rouge de la Vuelta 2021

« J’ai un directeur sportif très intelligent, Valerio Piva, et hier nous avons parlé d’essayer de gagner l’étape et de prendre le maillot de leader, a avoué Rein Taaramae auprès des organisateurs de la Vuelta 2021. J’ai beaucoup cru en moi aujourd’hui parce que je suis en forme. Tout dépendait du peloton et de savoir s’ils allaient nous reprendre. Quand j’ai vu qu’on allait le faire, je me demandais à quel point Joe Dombrowski et Kenny Elissonde seraient forts. Les autres étaient aussi très bons mais je sais que Joe et Kenny sont des coureurs de grande qualité. »

« Mais je croyais en moi, car je les avais déjà battus. Quand j’ai gagné une étape du Giro (2016), Joe était 3e. Et maintenant, nous nous battions à nouveau l’un contre l’autre. C’est énorme [d’être leader de La Vuelta] parce que j’ai 34 ans et il ne me reste plus beaucoup d’années. J’avais gagné une étape de La Vuelta, une du Giro, mais je rêvais d’être en tête d’un Grand Tour, de profiter du maillot au moins quelques jours et de sentir ce que ça fait. Je suis passé près sur le Giro lorsque Dombrowski a remporté l’étape 4. Je suis très très content d’avoir réussi aujourd’hui », a-t-il conclu.

Classement général – Vuelta 2021 Etape 3

1 – TAARAMÄE Rein – INTERMARCHÉ – WANTY – GOBERT MATÉRIAUX – 9:25:44
2 – ELISSONDE Kenny – TREK – SEGAFREDO – +25
3 – ROGLIČ Primož – JUMBO-VISMA – +30
4 – CALMEJANE Lilian – AG2R CITROEN TEAM – +35
5 – MAS NICOLAU Enric – MOVISTAR TEAM – +45
6 – LOPEZ MORENO Miguel Angel – MOVISTAR TEAM – +51
7 – VALVERDE Alejandro – MOVISTAR TEAM – +57
8 – CICCONE Giulio – TREK – SEGAFREDO – +57
9 – BERNAL GOMEZ Egan Arley – INEOS GRENADIERS – +57
10 – LANDA MEANA Mikel – BAHRAIN VICTORIOUS – +1:09
11 – MÄDER Gino – BAHRAIN VICTORIOUS – +1:10
12 – VLASOV Aleksandr – ASTANA – PREMIER TECH – +1:13
13 – ARU Fabio – TEAM QHUBEKA NEXTHASH – +1:14
14 – BARDET Romain – TEAM DSM – +1:16
15 – CARUSO Damiano – BAHRAIN VICTORIOUS – +1:20
16 – YATES Adam – INEOS GRENADIERS – +1:21
17 – POLANC Jan – UAE TEAM EMIRATES – +1:39
18 – BOUCHARD Geoffrey – AG2R CITROEN TEAM – +1:43
19 – SOTO GUIRAO Antonio Jesus – EUSKALTEL – EUSKADI – +1:45
20 – ROCHAS Rémy – COFIDIS – +1:51

1 COMMENTAIRE

  1. En effet, et il se piva pas de le dire après l’arrivée, il l’avait prémédité avec Valério Priva. En fait, sur le haut, ils étaient plus qu’ à trois, comme à la guerre, de Troie bien sûr. Joe était devant, à faire le ménage et c’est quand ils sont rentrés dans le dur, quand il fallait vraiment taper dedans, c’est là que le gars de Boulart a porté l’estocade. Les autres risquaient pas de le ramarrer, R.Taaramae était parti. Pas besoin d’en connaitre un rayon pour comprendre que le gars d’Inter marchait trop fort !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.