Remco Evenepoel : « Le Giro, mon plus grand objectif de l’année »

3
161
Remco Evenepoel le Giro mon plus grand objectif de l'année
Après une saison 2022 exceptionnelle, on est en droit de se demander ce que va réaliser Remco Evenepoel en 2023 ? Photo : @Soudal_QuickStep

A quelques jours du début de sa cinquième année professionnelle, Remco Evenepoel, bientôt 23 ans, s’est confié sur son calendrier de début de saison avec principalement en tête Liège-Bastogne-Liège (La Doyenne) et le Giro (Tour d’Italie). Extraits de l’échange avec le champion du monde sur route.

Remco Evenepoel s’est confié sur son programme de courses de début de saison 2023 : « Je pense que Liège-Bastogne-Liège sera la journée la plus spéciale de l’année, car je la courrai en tant que champion en titre et avec le maillot arc-en-ciel sur les épaules. Après cela, je me concentrerai sur le Tour d’Italie, mon plus grand objectif de l’année. Nous sommes exactement à quatre mois de la course et je peux vous dire que mes objectifs là-bas sont d’obtenir au moins une victoire d’étape et de faire un bon classement général. Mais nous savons aussi que beaucoup de choses peuvent se passer en trois semaines, alors nous allons procéder étape par étape, comme nous l’avons fait sur la Vuelta, et nous verrons comment les choses se passent » .

Puis le Belge a ajouté : « Je peux vous dire avec certitude que je n’oublierai jamais 2022. J’ai gagné mon premier Grand Tour, j’ai pris le maillot arc-en-ciel, je me suis marié et j’ai reçu le Vélo d’Or, qui est la plus grande récompense que vous puissiez obtenir dans notre sport. En même temps, pendant le Tour d’Espagne (qu’il a remporté), j’ai beaucoup appris sur moi, j’ai appris à mieux gérer la pression et à être plus détendu. Tout cela m’aidera certainement, une saison spéciale pour moi avec le maillot arc-en-ciel, que je vais commencer avec beaucoup de motivation et le désir d’obtenir de bons résultats avec l’équipe » .

A lire aussi : Soudal – Quick Step va avoir sa docu-série sur Amazon Prime

3 Commentaires

  1. On a l’impression que Evenepoel reste très prudent sur ces objectifs sportifs et notamment pour le Giro . Est ce un moyen de lâcher de la pression ? Avec trois contre la montre sur ce tour qui lui tendent les bras ( quoique ) et vainqueur sortant de la Vuelta il apparait être le grand favori pour la victoire finale . Lefevere ne va pas être content ? manque d’ambition ? ou déjà l’effet maléfique du maillot arc en ciel ? . Si effectivement il a bien évolué sur son comportement , il aborde cette année sur la pointe des pieds . Ce n’est jamais facile de confirmer une belle saison et les grincements de dents semblent déjà s’entendre si cela foire . N’oublions pas que la Belgique reste le pays du vélo . La pression en tant que Belge est donc énorme .

  2. Oui sanglier5608 Je confirme La Pression Belge est énorme mais elle est aussi excellente..!
    Rien de tel qu’une bonne Pression pour faire tomber la pression..!
    (A consommer avec Modération)

  3. Evenepoel apparait en effet très prudent sur ses objectifs, un peu à contre-courant par rapport à toutes les ambitions déclarées et affichées dans les médias par bon nombre de ses adversaires. Il a bien raison et il est sans doute bien conseillé ! A vélo, il ne faudrait jamais vendre la peau de l’ours ou s’exposer à l’adversaire, que ce soit pour se mettre une pancarte dans le peloton ou bien pour s’exposer aux critiques en cas d’échec… Sur ce seul point, essentiel, le jeune belge marque une nette supériorité par rapport à d’autres, parfois poussés par leur direction qui, pour des raisons parfois obscures, les place sur le grill en les incitant, voire en leur demandant d’afficher des objectifs, parfois très ou trop ambitieux, en les incitant à parler.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.