Rui Costa s’impose au Trofeo Calvia dans un final à suspense

4
641
Rui Costa s'impose au Trofeo Calvia dans un final à suspense
Rui Costa victorieux dès sa première course de la saison Photo : @ChallengeMallorca

Faisant partie des coureurs les plus expérimentés du peloton, Rui Costa (Intermarché – Circus – Wanty) vient de signer un succès dès l’entame de la saison sur le sol européen. Le Portugais s’est adjugé le Trofeo Calvia, première manche du Challenge de Majorque, en battant au sprint Louis Vervaeke (Soudal – Quick Step) et Ben Healy (EF Education-EasyPost). La course a été aussi marquée par l’abandon de Brandon McNulty (UAE Team Emirates), vainqueur l’an dernier.

L’expérience a du bon. Comme à son habitude, Rui Costa l’a prouvé en ouverture du Challenge de Majorque. Au Trofeo Calvia, Rui Costa a pesé sur l’intégralité de la fin de course avant d’être récompensé par une victoire. D’abord présent dans un groupe de poursuivants à la poursuite de l’échappée, avec les coureurs les plus en forme du jour, le coureur de 36 ans a ensuite filé en compagnie de Louis Vervaeke pour rejoindre Ben Healy et Pascal Eenkhoorn (Lotto Dstny) formant le duo de tête.

Un peu plus tard, Vervaeke a été seul en tête durant une quinzaine de kilomètres, mais Costa est parvenu à faire la jonction en compagnie de Healy. Ce trio ne s’est alors plus quitté dans les derniers kilomètres, mais avec un rythme qui a faibli. Jusqu’au point de voir revenir à quelques mètres un groupe de poursuivants notamment composé de Julian Alaphilippe (Soudal – Quick Step) faisant l’effort pour son coéquipier Casper Pedersen. Mais le regroupement ne se fera pas, et au sprint Costa a pris l’ascendant sur Vervaeke, qui devra encore attendre pour sa première victoire professionnelle. Pour le Portugais, vainqueur du jour, c’est le vingt-huitième succès de sa carrière.

Classement du Trofeo Calvia – Challenge de Majorque

1 – COSTA Rui (Intermarché – Circus – Wanty) les 150,1 km en 3:59:34 (37,6 km/h)
2 – VERVAEKE Louis (Soudal – Quick Step) m.t
3 – HEALY Ben (EF Education-EasyPost) + 0:01
4 – PEDERSEN Casper (Soudal – Quick Step) + 0:03
5 – ZINGLE Axel (Cofidis) m.t
6 – CANAL Carlos (Euskaltel – Euskadi) m.t
7 – GOOSSENS Kobe( Intermarché – Circus – Wanty) m.t
8 – ZWIEHOFF Ben (BORA – hansgrohe) m.t
9 – ALAPHILIPPE Julian (Soudal – Quick Step) + 0:09
10 – BAGIOLI Andrea (Soudal – Quick Step) m.t
11 – EENKHOORN Pascal (Lotto Dstny) + 0:24
12 – VAN DEN BERG Marijn (EF Education-EasyPost) + 2:25
13 – ROJAS José Joaquín( Movistar Team) m.t
14 – MARCELLUSI Martin (Green Project-Bardiani CSF-Faizanè) m.t
15 – SERRANO Gonzalo( Movistar Team) m.t
16 – MAESTRI Mirco (EOLO-Kometa ) m.t
17 – GUGLIELMI Simon (Team Arkéa Samsic) m.t
18 – HERREGODTS Rune (Intermarché – Circus – Wanty) m.t
19 – SOTO Antonio Jesús (Euskaltel – Euskadi) m.t
20 – CALMEJANE Lilian (Intermarché – Circus – Wanty) m.t

Lire aussi : Le classement complet du Trofeo Calvia

4 Commentaires

  1. Costa le malin . Il était évident qu’une fois Vervaeke rejoint après avoir crânement essayé de finir seul , l’équipe Soudal QuickStep en surnombre dans le groupe de chasse devait faire l’effort pour rejoindre la tête . Il n’a manqué que quelques mètres pour réussir , Baglioli et Alaphilippe se sont sacrifiés pour replacer le plus rapide des Soudal en la personne de Perdersen . Raté donc pour 20 mètres , dommage , mais encore une fois Vervaeke était il le bon cheval ? ( façon de parler ) . Costa vainqueur qui a fait le boulot , à 36 ans l’expérience a parlé . Mentionnons que le plus combatif a été attribué à Alaphilippe comme quoi il ne s’endort pas sur les lauriers de la gloire et qu’il a toujours faim de victoires …

  2. Beaucoup de coureurs et donc de formations sont passées « au travers » sur cette course. La « quick Step » semble être deja au rendez vous. C’est vrai que sur des routes mouillée, rendues trop glissante, la vitesse à été modérée dans les nombreuses descentes. Il aurait été bête de commencer l’année par une lourde chute.

  3. Onze hommes en tête à 40 km de l’arrivée, Eenkhoorn et Healy précédant neuf coureurs en chasse dont quatre Quickstep; ils sont en nette supériorité numérique; cela en fait 4 sur 11 !… Et puis Vervaeke préfére partir seul, accompagné du très expérimenté Rui Costa, à la patate derrière les deux autres, cela fait 1 Quickstep pour quatre, et pas le plus rapide ?… Ah bon, curieuse tactique en effet… Ce 1 sur 4 ne simplifiant pas du tout le 4 sur 11, cela nous donne donc une fin de course à suspense, le temps pour ces Quickstep de réagir, car se rendant confusément compte de leur erreur de calcul, le temps de voir que Vervaeke échouait dans sa tentative de finir seul, qu’il y avait Rui Costa à l’avant, etc… Nous ne sommes qu’au départ de la saison, et il faudra peut-être ajuster les tactiques, les oreillettes, etc…
    En tous cas, avec ce succès de Rui Costa, les Intermarché paraissent repartir sur les bases de l’an passé, puisqu’ils avaient gagné l’an dernier ici à Majorque le second jour avec Girmay, avec également et de nouveau Goessens sur l’avant, un coureur très en vue déjà l’an passé sur cette épreuve… Avec cette victoire et ce retour au premier plan victorieux de l’ancien champion du monde Rui Costa, ces Intermarché nous montreraient presque une capacité à faire marcher les vieux ! Car l’an passé, c’était Kristoff, Pozzovivo ou même Bakelants, même s’il est vrai qu’ils s’en sont séparés ou mis en retraite cette année… Une histoire singulière et finalement assez banale, d’actualité me direz-vous, le travail et l’expérience des seniors, les licenciements, la retraite, etc …

  4. Je suis tout coeur avec Julian il a bosser aujourd hui pour ces équipiers faut qu il pense à lui aussi pour gagner courage julian.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.