Sonny Colbrelli bat Remco Evenepoel au championnat d’Europe 2021

6
1625
Sonny Colbrelli inscrit son nom au palmarès du championnat d'Europe 2021
Sonny Colbrelli sacré au niveau européen.

Au terme d’une splendide course, animée de bout en bout, le championnat d’Europe 2021 a permis à Sonny Colbrelli d’être sacré. L’Italien, qui faisait partie des principaux favoris après sa victoire au Benelux Tour et évoluait à domicile, ne pouvait pas rêver à une meilleure issue. Dans un final qui a provoqué un sacré écrémage, il a été le seul à pouvoir suivre le Belge Remco Evenepoel avant de le devancer logiquement au sprint. Côté français, si Benoit Cosnefroy s’est fait distancer à une dizaine de kilomètres de l’arrivée, il a préservé l’essentiel en terminant sur la troisième marche du podium.

https://twitter.com/Eurosport_FR/status/1437069525502119946

6 Commentaires

  1. Colbrelli champion d’Europe , l’Italie continue sur les sacres . Malin , mais fort aussi il fallait tenir la roue de super belge . Qui l’a en travers , mais c ‘est un peu l’admettre , cela dit c’est la course ( faut déjà qu’il se calme toujours aussi sanguin ) . Cosnefroy lui a manqué pas grand chose , il fait troisième , belle course , une médaille . Belle course de l’équipe de France . C ‘est bien . Pour le reste beau circuit , belle région , le soleil , les glaces , les pâtes , enfin la dolce Vita . Maintenant les championnats du monde , le chocolat , la bière et les frites . Le soleil , il va falloir peut-être le commander, un peu de pluie et un peu de soleil il y aura ? cela dit nous aurons en tous les cas un arc en ciel .

  2. Colbrelli a gagné la course, lors de la dernière montée du Povo ,Il n’a jamais lâché la roue d’Evenepoel. Il a su puiser dans ses dernières forces, pour ne jamais lâcher cette roue, là où tant d’autres avaient failli. Le reste était juste une formalité. Une équipe d’Italie surpuissante est parvenue à ces fins.
    Très belle course de l’équipe de france en général et de Cosnefroy en particulier.
    Evenepoel, à force de s’entendre dire que c’est un génie, finit par y croire et trouver anormal que les autres coureurs ne le laisse pas gagner. En théorie, il a répété qu’il se met au service de Wout Van Aert, au championnat du monde. Mais qui peut y croire ?

  3. Super Belge fait un bras d’honneur après l’arrivée , lorsqu’il est assis . Lamentable . Quelle mentalité , aucun respect . Désolant …

  4. Les équipes de France et d’Espagne firent donc le choix de dynamiter la course dès le départ, sur cette difficile partie précédent le circuit final… De ce fait, sur un tel parcours, la place au hasard n’existait donc plus : au premier passage de la ligne et à l’abord du premier tour de circuit, T. Pinot passe en tête, les français sont là, mais la plupart des organismes sont déjà bien entamés…
    Paradoxe de la distance réduite, avec un tel ménage, à plus de 50 km du terme, la course tactique est terminée, les dix plus forts du peloton se retrouvent devant, excepté peut-être Mohoric, quelque peu piégé par la présence de Pogacar à l’avant…
    Il s’en suivit donc la fin de cette véritable boucherie, avec naturellement les trois plus forts sur le podium… Les deux derniers tours déterminent l’ordre du trio : Cosnefroy s’accroche mais ne récupère pas de la violence de l’attaque du belge, il cède… Reste alors Colbrelli, soutenu par tout un peuple, lequel tient la roue… Le braquet réduit, une vélocité extrême et une pendule au point lui permettent de tenir… Le braquet, toujours le braquet… C’est le sprint, Colbrelli dans son exercice de prédilection : cette fois-ci, il a « la plaque » ! Première erreur, le belge le laisse prendre le virage en tête… Dans son allure si caractéristique, Colbrelli se dresse sur les pédales, secoue magnifiquement la carcasse et il gagne… Evenepoel est loin… Plus loin à terre, bras d’honneur, il est très frais, c’est sa façon à lui de finir sa journée de pilotage; Cosnefroy, lessivé mais brillant, regarde ses watts ; Colbrelli est heureux, c’est son année.

  5. Belle course à regarder surtout le phénomène Remco . Sur qu’il a un plus que les autres sauf au sprint . J’espère voir idem pour les championnats du monde …chez les belges .

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.