Thibaut Pinot déjà tourné vers les Pyrénées
Thibaut Pinot n'a pas eu besoin de trop forcer dans cette étape de moyenne montagne. Photo : A.S.O./Alex Broadway
0 Partages

A l’image du reste des favoris, Thibaut Pinot est resté sur la défensive lors de cette sixième étape du Tour de France remportée par Alexey Lutsenko (Astana Pro Team). Quatorzième à l’arrivée au Mont Aigoual, le Français n’a pas perdu de temps par rapport à ses principaux rivaux et demeure totalement dans le coup.

Thibaut Pinot attend son heure

Avec une course calme au niveau des favoris du Tour de France, Thibaut Pinot a passé sans encombre la sixième étape, qui pouvait s’annoncer piégeuse au départ. Mais d’après ce que révèle le communiqué de la Groupama-FDJ, le Français n’a pas été surpris plus que ça par le scénario. « On n’a pas vu grand chose mais on s’y attendait parce que l’ascension jusqu’au Mont Aigoual était un faux-plat de quasiment dix kilomètresLe sommet de la Lusette était situé beaucoup trop loin pour tenter quelque chose mais c’est une étape qui sert quand même dans un Grand Tour » a-t-il déclaré avant de conclure en pensant au week-end de haute montagne qui approche « les Pyrénées arrivent, alors on verra dans les Pyrénées. » Le classement général sera alors plus décanté ou pas, et Thibaut Pinot en saura peut-être sur ses capacités dans cette édition.

Vidéo de Cyclisme
En solitaire, Alexey Lutsenko s’adjuge la 5e étape du Tour de France 2020

0 Partages
Maxime BOUHIER
27 ans - rédacteur TodayCycling.

1 commentaire

  1. Rien ne sert de s’exploser trop vite; il faut surtout se méfier des arrivées en faux-pats. Les faux-plats ne sont pas toujours facile à avaler; pour un vrai grimpeur rien ne remplace une belle montée.

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.