Mercato vélo : Tim Declercq prolongé chez Deceuninck - Quick Step
Photo : Deceuninck - Quick-Step / Tim De Waele / Getty Images
0 Partages

Tim Declercq (32 ans) arrivait en fin de contrat avec la formation Deceuninck – Quick-Step. Mais son travail abattu devant le peloton tout au long du Tour de France, entre autre, a plus que convaincu la formation belge qui lui a proposé une prolongation de contrat jusqu’en 2023 où il portera le maillot de l’équipe Quick-Step Alpha Vinyl. L’équipier modèle, surnommé El Tractor, est l’un des maillons forts de l’équipe de Patrick Lefevere dans la chasse aux échappées notamment.

Tim Declercq 2 ans de plus chez Deceuninck – Quick-Step

« Je suis super content de pouvoir rester avec l’équipe de mon cœur, a déclaré Tim Declercq. La confiance que me montre Patrick Lefevere est vraiment sympa, surtout le fait que j’ai pu signer aussi rapidement. Quand j’ai beaucoup travaillé pendant une course et que ça se termine avec la victoire du Wolfpack, cela me procure beaucoup de joie et je me sens partie prenante de cette victoire. Je suis satisfait du rôle que j’ai dans l’équipe et je me sens apprécié pour ce que je fais, je sais que c’est là que je peux montrer mes qualités. C’est une équipe professionnelle, mais vous avez aussi un sentiment de famille qui fait chaud au cœur, qui vous aide à performer et vous motive à absolument tout donner. Vous n’êtes pas qu’un coureur ici, vous êtes surtout un être humain. »

Passé professionnel en 2012, Tim Declercq a évolué chez Topsport Vlaanderen jusqu’en 2016 où il a signé chez Quick-Step. Et malgré toutes ces années passées au sein du peloton, le longiligne belge n’a encore jamais remporté de grandes victoires. Il s’est tout de même imposé à deux reprises sur l’Internationale Wielertrofee Jong Maar Moedig (1.2) en 2012 et 2013. Plus récemment, c’est en 2020 où, de manière personnelle, il a signé ses plus beaux résultats. Il a fini 2e des Trois Jours de Bruges-La Panne derrière son coéquipier Yves Lampaert, 5e de l’Omloop Het Nieuwsblad remporté par Jasper Stuyven ou encore 9e du Samyn gagné par Hugo Hofstetter.

0 Partages
Antoine BARTHELEMY
Passionné par la route. Inconditionnel du cyclo-cross. Pratique le cyclisme sur route de manière assidue depuis plusieurs années. Tente de ressembler à son idole Fabian Cancellera (la puissance en moins).

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.