Tour de France 2021 : Tim Merlier remporte la 3e étape
Photo : ASO/Pauline Ballet
0 Partages

Tim Merlier (28 ans) a remporté la 3e étape du Tour de France 2021 à Pontivy. Le final chaotique a provoqué de nombreuses chutes et certains ont perdu beaucoup à l’image de Primoz Roglic qui est tombé à 10 kilomètres de l’arrivée. Le deuxième de l’étape n’est autre que son lanceur Jasper Philipsen qui offre donc le doublé pour la formation Alpecin-Fenix. Nacer Bouhanni (Arkéa-Samsic) a pris la troisième place du jour. Mathieu van der Poel a conservé son maillot jaune.

Ide Schelling a la chasse aux pois du Tour de France

Pour la troisième fois, Ide Schelling s’est porté à l’avant. C’est presque devenu une habitude, mais le coureur de la BORA-hansgrohe s’est glissé à l’avant de la 3e étape du Tour de France 2021. Il était en compagnie de deux Français de B&B Hotels p/b KTM : Maxime Chevalier et Cyril Barthe mais également Michael Schär (AG2R Citroën) et Jelle Wallays (Cofidis). Le Néerlandais est allé chercher le point au sommet de la Côte de Cadoudal avant de se relever complètement et de réintégrer le peloton laissant ses 4 compagnons ouvrir la route. L’écart était alors maintenu par Lotto Soudal et Groupama-FDJ autour des 2:30.

Geraint Thomas au sol

Alors qu’il n’y avait aucune tension dans le peloton, Geraint Thomas (INEOS Grenadiers) est lourdement tombé à environ 140 kilomètres de l’arrivée. Longtemps resté au sol, on a craint le pire pour le Britannique. Cependant, en battant, Thomas s’est relevé et a retrouvé sa place dans le peloton après un bel effort de ses coéquipiers Luke Rowe, Jonathan Castroviejo et Dylan van Baarle. Dans cette chute ont été pris deux coureurs de la Jumbo-Visma. Tony Martin, déjà tombé sur la 1e étape du Tour de France avec la fameuse pancarte, et Robert Gesink se sont retrouvés au sol. Ce dernier a été contraint à l’abandon.

Chute de Primoz Roglic, sprint à Pontivy

Dans les 10 derniers kilomètres, la tension était palpable. David Gaudu a été retardé par une chute, sans gravité. Par contre, Primoz Roglic est tombé beaucoup plus lourdement. Touché, le Slovène est reparti entouré de plusieurs équipiers. Il a fini à plus d’une minute. A 5 kilomètres, l’échappée a été revue. Dans une courbe, Arnaud Démare a été pris dans une chute à pleine vitesse. Le Français s’est relevé en rassurant les spectateurs sur son état physique. C’est un groupe d’une vingtaine de coureurs qui s’est présenté à l’arrivée. Peter Sagan et Caleb Ewan sont entrés en contact et sont tombés alors que Tim Merlier s’en allait droit vers la victoire, parfaitement lancé par son équipe Alpecin-Fenix. Tadej Pogacar, David Gaudu et Geraint Thomas sont arrivés dans un groupe 26 secondes après.

Classement – Etape 3 Tour de France 2021 – Top 20

1. Tim Merlier
2. Jasper Philipsen
3. Nacer Bouhanni
4. Davide Ballerini
5. Sonny Colbrelli

Classement général Etape 3 Tour de France 2021 – Top 20

0 Partages
Antoine BARTHELEMY
Passionné par la route. Inconditionnel du cyclo-cross. Pratique le cyclisme sur route de manière assidue depuis plusieurs années. Tente de ressembler à son idole Fabian Cancellera (la puissance en moins).

2 commentaires

  1. Bravo à lui. Comme il l’a dit dans son interview, il a été étonné de se trouver bien seul à l’arrivée. Et pour cause, encore beaucoup de chutes et d’abadons immédiats. La faute au parcours certainement, très urbains, des coureurs qui passent à 180 à 60 km/h sur des route étroites où deux voitures ne peuvent même pas se croiser. Et ce final en descente avec des 180° au moins deux fois. C’est pourtant pas compliqué de mettre tout le monde dans le même temps à 10km (dans ce genre de final meurtrier) et de laisser la cinquantaine de coureurs qui veulent se jouer la victoire au sprint le faire sans atteindre à l’intégrité physique des autres. Enfin, le temps que l’UCI et que ASO réfléchissent, il y a de l’eau qui va couler sous les ponts !

  2. La photo finale de cette arrivée à Pontivy ne manque pas d’originalité, de quoi satisfaire les passionnés d’insolite. Le vainqueur porte l’index sur sa bouche, un peu à la manière de certains acteurs, joueurs de foot, etc… souhaitant faire taire des détracteurs… Tim Merlier pressent-il que le déroulement de cette « étape du Tour de France » va prêter le flanc à bon nombre de critiques ?… Beau doublé Alpecin avec la seconde place de Philipsen, à droite de la route, qui lève le bras. Troisième à gauche, Nacer Bouhanni se retourne. En évitant de justesse Caleb Ewan, le sprinter d’Arkéa vient de frôler la chute et il tente d’apercevoir ce qui se passe derrière ! Les rangs sont bien clairsemés !… Ewan et Sagan sont au sol pris dans un accrochage au terme de cette arrivée en courbe assez indigne, au terme d’une fin d’étape bien trop dangereuse pour cette course-ci… Il est vrai que le sprinter de la Lotto, en collant littéralement à la roue de Merlier à l’entrée du virage, prenait un risque assez considérable. La seule courbe fit qu’il toucha la roue…

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.