Tim Merlier déclaré vainqueur devant Caleb Ewan à l’UAE Tour

1
1170
Tim Merlier déclaré vainqueur devant Caleb Ewan à l'UAE Tour
L'attente fut longue avant d'attribuer la victoire à Tim Merlier.

L’entame de cet UAE Tour a été marquée par les bordures. Seul un groupe de douze coureurs s’est disputé la victoire. Dans ce sprint en petit comité, Tim Merlier (Soudal – Quick Step) s’est imposé après de longues minutes d’attente aux dépends de Caleb Ewan (Lotto Dstny). Les deux coureurs finissant sur la même ligne ont eu du mal à être départagés.

Sacrée suspense sur la première étape de l’UAE Tour ! Il a fallu attendre une dizaine de minutes après l’arrivée pour connaître le vainqueur. Fait rare, pour ne pas dire inédit. Au terme d’une journée spectaculaire avec différentes bordures, ils sont seulement douze coureurs à avoir pu prétendre à la victoire. Puis, le sprint fut lancé et celui-ci s’est avéré serré, mais encore plus qu’attendu. A tel point que Tim Merlier et Caleb Ewan ont été un certain moment dans l’attente pour savoir qui l’avait emporter.

A l’œil nu, mais même à la photo finish, il fut impossible de départager dans l’immédiat ces deux coureurs. Scène surréaliste, ces derniers sont même allés visionnés les images pour se faire une idée. Mais finalement, Merlier a été annoncé vainqueur après une longue attente. C’est la deuxième victoire de la saison pour le champion de Belgique, après avoir remporté la première étape du Tour d’Oman.

Autre fait important de la journée, c’est qu’une première différence au général s’est produite. Luke Plapp (INEOS Grenadiers), Remco Evenepoel (Soudal – Quick Step) et Pello Bilbao (Bahrain – Victorious) en sont les principaux bénéficiaires. Et comptent déjà une cinquantaine de secondes d’avance sur le reste de leurs rivaux pour la victoire finale.

Classement de l’étape 1

1 – MERLIER Tim (Soudal – Quick Step) les 151 km en 3:17:35 (45,8 km/h)
2 – EWAN Caleb (Lotto Dstny) m.t
3 – CAVENDISH Mark (Astana Qazaqstan Team) m.t
4 – KOOIJ Olav (Jumbo-Visma) m.t
5 – ARNDT Nikias (Bahrain – Victorious) m.t
6 – BAUHAUS Phil (Bahrain – Victorious) m.t
7 – PLAPP Luke (INEOS Grenadiers) m.t
8 – EVENEPOEL RemcovSoudal – Quick Step) m.t
9 – BILBAO Pello (Bahrain – Victorious) m.t
10 – BOL Cees (Astana Qazaqstan Team) m.t

Classement complet

Classement général

1 – MERLIER Tim (Soudal – Quick Step) en 3:17:25
2 – EWAN Caleb (Lotto Dstny) + 0:04
3 – PLAPP Luke (INEOS Grenadiers) + 0:05
4 – CAVENDISH Mark (Astana Qazaqstan Team) + 0:06
5 – ARNDT Nikias (Bahrain – Victorious) + 0:07
6 – EVENEPOEL RemcovSoudal – Quick Step) + 0:08
7 – BILBAO Pello (Bahrain – Victorious) m.t
8 – KOOIJ Olav (Jumbo-Visma) + 0:10
9 – BAUHAUS Phil (Bahrain – Victorious) m.t
10 – BOL Cees (Astana Qazaqstan Team) m.t

Lire aussi : Toute l’actualité du cyclisme sur route 2023

1 COMMENTAIRE

  1. Tout au long de cette étape ventée et de ce fait réservée aux plus forts, Evenepoel, Plapp et Bilbao ont affichés une certaine supériorité; du côté des équipes, encore et toujours des Bahrain en nombre à l’avant, avec trois coureurs, comme les Quickstep d’Evenepoel, ces derniers un cran encore au-dessus, avec Evenepoel en franc-tireur relançant de l’avant pour l’échappée décisive, et puis Van Lerberghe qui lance grand train un Merlier en pleine bourre après ses victoires en cyclo-cross et dans une autre première étape, celle du récent Tour d’Oman. Ewan revient et jette le vélo, mais ne passe pas; pour trois fois rien, en effet…
    Par contre, face au choc rude des éléments, les UAE fléchissent ou sombrent… Pogacar absent, Almeida en Algarve, Yates ou Vine, pourtant attendus sur Jebel Hafeet, sont les grands battus du jour, et paraissent d’ores et déjà écartés du classement final…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.