Tim Merlier fait le doublé sur Nokere Koerse

1
692
Tim Merlier fait le doublé sur Nokere Koerse
Avec deux succès de rang, Nokere Koerse est assurément une course qui convient à Tim Merlier.

Dans une édition de Nokere Koerse particulièrement animée dans les derniers kilomètres, Tim Merlier (Soudal – Quick Step) a eu finalement le dernier mot. Dans le sprint final en bosse sur des pavés, le champion de Belgique a su imposer sa puissance pour remporter cette épreuve comme l’an dernier. Il est accompagné sur le podium par deux compatriotes, Edward Theuns (Trek-Segafredo) et Milan Menten (Lotto Dstny).

Bis repetita. Pour la deuxième année consécutive, Tim Merlier s’est adjugé la semi-classique belge Nokere Koerse. Avec autorité, au moment de lancer son sprint, le champion de Belgique s’est montré le plus fort malgré la belle résistance d’Edward Theuns en deuxième position. Et le podium fut 100% belge avec Milan Menten prenant la troisième place.

Avant que la victoire en comité très réduit au sprint, la course fut mouvementée. Notamment passé à l’attaque, Victor Campenaerts (Lotto Dstny) n’a pas réussi à faire la différence contrairement à Samuel Watson (Groupama – FDJ). Mais le Britannique sorti à environ 10 kilomètres de l’arrivée, ce sera fait reprendre à 5 kilomètres du terme.

C’est alors qu’un trio a pris les devants, et n’est pas passé loin d’aller jusqu’au bout. Florian Vermeersch (Lotto Dstny), Sep Vanmarcke (Israel – Premier Tech) et Laurence Pithie (Groupama – FDJ) ont été repris dans le Nokereberg, la montée finale où était jugée l’arrivée. Dans ces derniers mètres, personne ne pouvait prétendre rivaliser avec Tim Merlier, qui confirme un peu plus son beau début de saison avec une cinquième victoire en poche.

Classement de Nokere Koerse

1 – MERLIER Tim (Soudal – Quick Step) les 193,6 km en 4:19:14 (44,8 km/h)
2 – THEUNS Edward (Trek – Segafredo) m.t
3 – MENTEN Milan (Lotto Dstny) + 0:03
4 – KIELICH Timo (Alpecin-Deceuninck) m.t
5 – ASKEY Lewis (Groupama – FDJ) m.t
6 – VANMARCKE Sep (Israel – Premier Tech ) m.t
7 – BLOUWE Louis (Bingoal WB) m.t
8 – PITHIE Laurence (Groupama – FDJ) m.t
9 – NOPPE Christophe (Cofidis) m.t
10 – BAX Sjoerd (UAE Team Emirates) + 0:07

Le classement complet

1 COMMENTAIRE

  1. La course fut en effet très intéressante à suivre, tellement indécise que le sprint y paraissait presque obligatoire, selon un scénario qui paraitrait paradoxal s’il n’était pas celui d’une course en Belgique…
    Seconde victoire de T. Merlier, aussi spectaculaire dans son long sprint terminal qu’il le fut l’an passé au même endroit, avec cette différence cependant, qu’en ce début de saison, T. Merlier, sous ses nouvelles couleurs Quickstep et bien qu’avec le même maillot de champion de Belgique, devient encore plus familier de telles démonstrations de force. N’en déduisons pas pour autant une équipe dominatrice, pas plus, par exemple, que celle dont disposait Jakobsen dans Tirreno, seulement quelques précieux équipiers, au premier rang desquels nous pourrions citer Van Lerberghe, déjà très en vue dans l’UAE tour…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.