Tim Wellens, le plus costaud des échappés au Tour d’Andalousie

1
826
Tim Wellens le plus costaud des échappés au Tour d'Andalousie
Echappé sur la 3e étape, Tim Wellens a terminé en solitaire Photo : @UAE_SprintCycling

Marquée par de fortes bourrasques de vent, la troisième étape du Tour d’Andalousie a été principalement animée par les baroudeurs. Dans la rampe finale avec des pourcentages dépassant les 10%, Tim Wellens (UAE Team Emirates) s’est nettement détaché. A quatorze secondes, Pierre Latour (TotalEnergies) a pris la deuxième place devant Samuele Battistella (Astana Qazaqstan Team).

Pour la première fois dans ce Tour d’Andalousie, Tadej Pogacar ne s’est pas imposé. Mais la troisième étape a été à nouveau remportée par la formation UAE Team Emirates. Une série d’invincibilité qui s’est poursuivie grâce à la prestation de Tim Wellens. Membre d’une échappée d’une vingtaine de coureurs, le Belge s’est montré patient jusque dans la bosse finale. A un kilomètre environ de l’arrivée, son accélération a été décisive pour s’envoler vers la victoire. Il était largement supérieur face à ses adversaires, qui n’ont rien pu faire à l’image de Pierre Latour terminant à la deuxième place.

A un deuxième échelon de la course, les meilleurs coureurs classés au général sont restés groupés. Tadej Pogacar (UAE Team Emirates), double vainqueur d’étapes sur cette édition, est donc toujours solidement installé aux avant-postes. A deux jours du terme, ses principaux adversaires que sont Santiago Buitrago, Mikel Landa pour Bahrain – Victorious et Carlos Rodriguez pour INEOS Grenadiers, se retrouvent à 48 secondes pour le premier cité et 52 secondes pour les deux autres coureurs.

Classement de l’étape 3

1 – WELLENS Tim (UAE Team Emirates) les 161 km en 3:47:12 (42,5 km/h)
2 – LATOUR Pierre (TotalEnergies) + 0:14
3 – BATTISTELLA Samuele (Astana Qazaqstan Team) + 0:15
4 – SWIFT Connor (INEOS Grenadiers) m.t
5 – REX Laurenz (Intermarché – Circus – Wanty) m.t
6 – BAIS Davide (EOLO-Kometa) + 0:18
7 – ZAMBANINI Edoardo (Bahrain – Victorious) m.t
8 – BARTHE Cyril (Burgos-BH) + 0:26
9 – FETTER Erik (EOLO-Kometa) + 0:28
10 – IZAGIRRE Gorka (Movistar Team) m.t

Lire aussi : Le classement complet

Classement général

1 – POGAČAR Tadej (UAE Team Emirates) en 12:35:57
2 – BUITRAGO Santiago (Bahrain – Victorious) + 0:48
3 – LANDA Mikel (Bahrain – Victorious) + 0:52
4 – RODRÍGUEZ Carlos (INEOS Grenadiers ) m.t
5 – MAS Enric (Movistar Team) + 1:47
6 – GEOGHEGAN HART Tao (INEOS Grenadiers) + 2:12
7 – DÍAZ José Manuel (Burgos-BH) + 2:19
8 – IZAGIRRE Gorka (Movistar Team) + 2:21
9 – CARUSO Damiano (Bahrain – Victorious) + 2:22
10 – WELLENS Tim (UAE Team Emirates) + 2:26

Lire aussi : Le classement général complet

1 COMMENTAIRE

  1. Wellens totalement imprenable dans cette arrivée, un des habituels rendez-vous de son calendrier. Latour second au loin, tient le coup et ne s’effondre pas dans la montée, contrairement à beaucoup d’autres. Enormément de vent; pour Houle parti devant, dans le vent, puis fléchissant avant de s’écrouler; même chose au peloton, bise et vent violent, rafale Majka demeurant auprès de son leader Pogacar… Le ciel était gris La bise pleurait ainsi qu’un basson Au loin, un matou frileux et discret miaulait d’étrange façon… etc…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.