Tom Dumoulin frappe un grand coup

1
441
TODAYCYCLING - Tom Dumoulin remporte son deuxième succès sur le Tour de France 2016. Photo : Giant
TODAYCYCLING - Tom Dumoulin remporte son deuxième succès sur le Tour de France 2016. Photo : Giant

Premier des deux contre-la-montre du Tour de France 2016, la treizième étape entre Bourg-Saint-Andéol et La Caverne du Pont-d’Arc, longue de 37.5 kilomètres a créé les premiers gros écarts entre les prétendants au podium final. Si Christopher Froome a augmenté son avance sur Quintana, Mollema et même Porte, c’est Tom Dumoulin qui s’est imposé pour remporter sa deuxième victoire d’étape sur ce Tour, après son succès à Andorre-Arcalis. 

Le Tour de France rend hommage à Nice

Ce matin, le Tour de France était comme l’ensemble du peuple tricolore, triste et choqué par l’attaque survenue à Nice le soir du 14 juillet sur la Promenade des Anglais. Après une longue nuit de réflexion quant à l’annulation ou non de l’épreuve en ce jour de deuil national, la direction de course a observé une minute de silence avant le départ du premier coureur. Hommage qu’il réitérera sur le podium d’arrivée. Via notamment les réseaux sociaux, les coureurs ont tenu à témoigner leur soutient aux victimes.

Tom Dumoulin impressionne

Déjà impressionnant lors de sa victoire à Andorre-Arcalis sur la neuvième étape, Tom Dumoulin décroche un nouveau succès de prestige sur le Grande Boucle en remportant ce Contre la Montre avec près de 1’03 » d’avance sur son dauphin Christopher Froome. Alors que Nelson Olivieira (Movistar) avait pris la tête du classement provisoire avec quatre secondes d’avance sur le français Jérome Coppel (IAM), et que Cancellara, Kiryienka ou encore Tony Martin étaient déjà hors course quant à la victoire d’étape, le champion des Pays-Bas de la formation Giant-Alpecin est arrivé avec un temps impressionnant de 50’14, 1’31 sur le portugais.

Chris Froome assomme le Tour de France

Auteur d’un chrono remarquable avec un temps de 51’17 », Christopher Froome assomme le Tour de France. Derrière, seul Bauke Mollema a été capable de « rivaliser » avec le leader de la Sky (6e à 1’53 »). Quintana (à 3’09 » de Dumoulin), Bardet (à 3’52 »), Yates (à 3’01 ») ou encore Porte (à 3’08 »), semblent avoir dit adieu à la victoire du Tour de France 2016.

Tour de France 2016 – Etape 13 – Top 20

Rank Name Nat. Team Age* Result
1 Tom DUMOULIN NED TGA 26 50:15
2 Christopher FROOME GBR SKY 31 +1:03
3 Nelson Filipe SANTOS SIMOES OLIVEIRA POR MOV 27 +1:31
4 Jerome COPPEL FRA IAM 30 +1:35
5 Rohan DENNIS AUS BMC 26 +1:41
6 Bauke MOLLEMA NED TFS 30 +1:54
7 Geraint THOMAS GBR SKY 30 +2:00
8 Jon IZAGUIRRE INSAUSTI ESP MOV 27 +2:02
9 Tony MARTIN GER EQS 31 +2:05
10 Stephen CUMMINGS GBR DDD 35 +2:24
11 Jan BARTA CZE BOA 32 +2:31
12 Maciej BODNAR POL TNK 31 +2:32
13 Edvald BOASSON HAGEN NOR DDD 29 +2:34
14 Stef CLEMENT NED IAM 34 +2:38
15 Alejandro VALVERDE BELMONTE ESP MOV 36 +2:48
16 Tejay VAN GARDEREN USA BMC 28 +2:50
17 Luke DURBRIDGE AUS OBE 25 +3:01
18 Adam YATES GBR OBE 24 +3:01
19 Ilnur ZAKARIN RUS KAT 27 +3:07
20 Nairo Alexander QUINTANA ROJAS COL MOV 26 +3:08

Tour de France 2016 – Classement Général – Top 20

Rank Name Nat. Team Age* Result
1 Christopher FROOME Great Britain SKY 31 58:02:51
2 Bauke MOLLEMA Netherlands TFS 30 +1:47
3 Adam YATES Great Britain OBE 24 +2:45
4 Nairo Alexander QUINTANA ROJAS Colombia MOV 26 +2:59
5 Alejandro VALVERDE BELMONTE Spain MOV 36 +3:17
6 Tejay VAN GARDEREN United States BMC 28 +3:19
7 Romain BARDET France ALM 26 +4:04
8 Richie PORTE Australia BMC 31 +4:27
9 Daniel MARTIN Ireland EQS 30 +5:03
10 Fabio ARU Italy AST 26 +5:16
11 Roman KREUZIGER Czech Republic TNK 30 +5:24
12 Louis MEINTJES South Africa LAM 24 +5:48
13 Joaquin RODRIGUEZ OLIVER Spain KAT 37 +5:54
14 Sergio Luis HENAO MONTOYA Colombia SKY 29 +6:25
15 Geraint THOMAS Great Britain SKY 30 +6:48
16 Warren BARGUIL France TGA 25 +8:23
17 Sébastien REICHENBACH Switzerland FDJ 27 +11:41
18 Pierre ROLLAND France CDT 30 +12:28
19 Damiano CARUSO Italy BMC 29 +15:40
20 Emanuel BUCHMANN Germany BOA 24 +19:02

VIDEO CYCLISME
L’arrivée de Tom Dumoulin, vainqueur du contre-la-montre

1 COMMENTAIRE

  1. Le champion d’Alpecin n’a pas craint la chute ! Rasant les barrières et coupant les virages, ça ne s’est pas joué sur le fil du rasoir ! Avec son casque et son allure profilée, pas de cheveux au vent ! on avait bien là un champion, pas un coiffeur ! Aucune coupe en guise de trop fait mais simplicité et grande classe pour une nouvelle victoire non pas d’un cheveu mais avec plus d’une minute ! Verra-t-on de nouveau le coureur de Giant-Alpecin aussi géant entre Alpes et cîmes ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.