Tour de Romandie 2022 : Classement général final

2
2883
Classement général final du Tour de Romandie 2022
Photo : D.R

Dimanche, au terme du contre-la-montre de la 5e étape du Tour de Romandie (UCI World Tour), c’est Aleksandr Vlasov (Bora hansgrohe) qui s’est adjugé la dernière étape et le classement général final, succédant ainsi au palmarès à Geraint Thomas (INEOS Grenadiers). De son côté, l’Australien Rohan Dennis (Jumbo-Visma) a complètement craqué et perdu son leadership. Retrouvez ci-après le classement général final de cette 75e édition du Tour de Romandie qui s’achevait à Villars (Suisse).

Tour de Romandie : Le classement général

1 – VLASOV Aleksandr (BORA – hansgrohe) en 18:00:59
2 – MÄDER Gino (Bahrain – Victorious) + 0:50
3 – GESCHKE Simon (Cofidis) + 0:55
4 – AYUSO Juan (UAE Team Emirates) + 1:22
5 – O’CONNOR Ben (AG2R Citroën Team) + 1:47
6 – CARUSO Damiano (Bahrain – Victorious) + 1:51
7 – KRUIJSWIJK Steven (Jumbo-Visma) + 1:52
8 – DENNIS Rohan (Jumbo-Visma) + 1:54
9 – PLAPP Luke (INEOS Grenadiers) + 2:08
10 – RUBIO Einer Augusto (Movistar Team) + 2:13
11 – CRAS Steff (Lotto Soudal) + 2:19
12 – KUSS Sepp (Jumbo-Visma) + 2:40
13 – PINOT Thibaut (Groupama – FDJ) + 2:54
14 – POWLESS Neilson (EF Education-EasyPost) + 2:55
15 – REICHENBACH Sébastien (Groupama – FDJ) + 3:02
16 – VERONA Carlos (Movistar Team) m.t
17 – WOODS Michael (Israel – Premier Tech) + 3:14
18 – QUINN Sean (EF Education-EasyPost) + 3:28
19 – THOMAS Geraint (INEOS Grenadiers) m.t
20 – TEJADA Harold (Astana Qazaqstan Team) + 4:06

A lire sur le sujet du Tour de Romandie : Voir ou revoir le streaming du direct en intégralité

21 – HIRSCHI Marc (UAE Team Emirates) + 4:26
22 – ELISSONDE Kenny (Trek – Segafredo) + 4:36
23 – SCHMID Mauro (Quick-Step Alpha Vinyl Team) + 4:44
24 – HIGUITA Sergio (BORA – hansgrohe) + 4:54
25 – MOLARD Rudy (Groupama – FDJ) + 5:14
26 – BRAMBILLA Gianluca (Trek – Segafredo) + 5:16
27 – FISHER-BLACK Finn (UAE Team Emirates) + 5:18
28 – GROßSCHARTNER Felix (BORA – hansgrohe) m.t
29 – FUGLSANG Jakob (Israel – Premier Tech) + 5:24
30 – TEUNS Dylan (Bahrain – Victorious) + 5:45
31 – VILLELLA Davide (Cofidis) + 5:50
32 – MEINTJES Louis (Intermarché – Wanty – Gobert Matériaux) + 6:19
33 – TAARAMÄE Rein (Intermarché – Wanty – Gobert Matériaux) + 6:55
34 – LEKNESSUND Andrea (Team DSM) + 7:05
35 – GONZÁLEZ Abner (Movistar Team) + 7:06
36 – PERNSTEINER Hermann (Bahrain – Victorious ) + 7:37
37 – PARRA José Félix (Equipo Kern Pharma) + 8:07
38 – BEVIN Patrick (Israel – Premier Tech) + 8:09
39 – BERNARD Julien (Trek – Segafredo) + 8:16
40 – SÁNCHEZ Luis León (Bahrain – Victorious) + 9:33

41 – PACHER Quentin (Groupama – FDJ) + 10:41
42 – FERNÁNDEZ Rubén (Cofidis) + 10:50
43 – BOUCHARD Geoffrey (AG2R Citroën Team) + 11:25
44 – RODRÍGUEZ Óscar (Movistar Team) + 12:44
45 – FLÜCKIGER Mathias (Switzerland) + 13:04
46 – HONORÉ Mikkel Frølich (Quick-Step Alpha Vinyl Team) + 13:17
47 – HEALY Ben (EF Education-EasyPost) + 13:52
48 – SHEFFIELD Magnus (INEOS Grenadiers) + 14:00
49 – MIQUEL Pau (Equipo Kern Pharma) + 15:04
50 – AMADOR Andrey (INEOS Grenadiers) + 15:06
51 – PALZER Anton (BORA – hansgrohe) + 16:08
52 – GESINK Robert (Jumbo-Visma) + 16:35
53 – GRMAY Tsgabu (Team BikeExchange – Jayco) + 18:36
54 – ARNDT Nikias (Team DSM) + 20:04
55 – SCHACHMANN Maximilian (BORA – hansgrohe) + 20:42
56 – ARMÉE Sander (Cofidis) + 22:05
57 – DE BOD Stefan (Astana Qazaqstan Team) + 22:18
58 – SKUJIŅŠ Toms (Trek – Segafredo) + 22:21
59 – BADILATTI Matteo (Groupama – FDJ) + 22:47
60 – ZEITS Andrey (Astana Qazaqstan Team) + 23:19

61 – JUNGELS Bob (AG2R Citroën Team) + 24:46
62 – HAYTER Ethan (INEOS Grenadiers) + 25:12
63 – VOISARD Yannis (Switzerland) + 26:18
64 – IZAGIRRE Ion (Cofidis) + 26:22
65 – FROOME Chris (Israel – Premier Tech) + 27:15
66 – TOLHOEK Antwan (Trek – Segafredo) + 27:17
67 – POLANC Jan (UAE Team Emirates) + 27:39
68 – COLOMBO Filippo (Switzerland ) + 28:06
69 – HERMANS Quinten (Intermarché – Wanty – Gobert Matériaux) + 28:37
70 – SMITH Dion (Team BikeExchange – Jayco) + 29:07
71 – KNOX James (Quick-Step Alpha Vinyl Team) + 30:11
72 – TIBERI Antonio (Trek – Segafredo) + 31:04
73 – KONRAD Patrick (BORA – hansgrohe) + 31:14
74 – MAAS Jan (Team BikeExchange – Jayco) + 31:15
75 – GARCÍA PIERNA Carlos (Equipo Kern Pharma ) + 32:39
76 – PETERS Nans (AG2R Citroën Team) + 32:45
77 – CONTI Valerio (Astana Qazaqstan Team) + 32:56
78 – SCHÄR Michael (AG2R Citroën Team) + 33:45
79 – LEEMREIZE Gijs (Jumbo-Visma) + 33:46
80 – NEILANDS Krists (Israel – Premier Tech ) + 34:06

81 – VERSCHAEVE Viktor (Lotto Soudal) + 34:22
82 – CAVAGNA Rémi (Quick-Step Alpha Vinyl Team ) + 34:38
83 – SOBRERO Matteo (Team BikeExchange – Jayco) + 37:43
84 – DE PLUS Laurens (INEOS Grenadiers) + 37:55
85 – NIBALI Antonio (Astana Qazaqstan Team) + 38:19
86 – BERRADE Urko (Equipo Kern Pharma) + 39:30
87 – BRENNER Marco (Team DSM) + 39:39
88 – OLIVEIRA Ivo (UAE Team Emirates) + 39:57
89 – PARET-PEINTRE Valentin (AG2R Citroën Team) + 43:34
90 – ROUX Anthony (Groupama – FDJ) + 44:10
91 – CATTANEO Mattia (Quick-Step Alpha Vinyl Team) + 45:08
92 – ROOSEN Timo (Jumbo-Visma) + 46:11
93 – VANHOUCKE Harm (Lotto Soudal) + 46:20
94 – JANSEN Amund Grøndahl (Team BikeExchange – Jayco) + 46:43
95 – CATAFORD Alexander (Israel – Premier Tech) + 47:57
96 – GRIGNARD Sébastien (Lotto Soudal) + 48:03
97 – WANDAHL Frederik (BORA – hansgrohe) + 49:12
98 – WILLIAMS Stephen (Bahrain – Victorious) + 49:13
99 – BEWLEY Sam (Team BikeExchange – Jayco) + 50:13
100 – LOPEZ Diego (Equipo Kern Pharma) + 50:27

101 – GARCÍA PIERNA Raúl (Equipo Kern Pharma) + 50:57
102 – DEBONS Antoine (Switzerland) + 51:47
103 – STEINHAUSER Georg (EF Education-EasyPost) + 53:10
104 – SWEENY Harry (Lotto Soudal ) + 55:46
105 – LILLO Dario (Switzerland) + 56:08
106 – DELACROIX Théo (Intermarché – Wanty – Gobert Matériaux) + 56:32
107 – HESSMANN Michel (Jumbo-Visma) + 58:47
108 – BRUN Nils (Switzerland) + 59:03
109 – CHAMPION Thomas (Cofidis) + 59:57
110 – HUYS Laurens (Intermarché – Wanty – Gobert Matériaux) + 1:00:38
111 – RIABUSHENKO Alexandr (Astana Qazaqstan Team) + 1:01:04
112 – BOHLI Tom (Cofidis) + 1:03:07
113 – PEDERSEN Casper (Team DSM) + 1:04:03
114 – PRICE-PEJTERSEN Johan (Bahrain – Victorious) + 1:05:39
115 – JOHANSEN Julius (Intermarché – Wanty – Gobert Matériaux) + 1:08:40
116 – THIÉBAUD Valère (Switzerland) + 1:19:15

En cours… revenez dans quelques instants svp, merci

2 Commentaires

  1. Ce difficile chrono en montée offrait un terrain idéal à Vlasov, sans doute le plus fort de la course, particulièrement en montagne. Bien que devancé au sprint la veille par son équipier Higuita, il était intéressant d’observer comment Vlasov avait alors couru l’étape, en effectuant la totalité des montées sur des braquets réduits, sans doute dans le but de s’économiser en vue du sprint ou du chrono du lendemain. A l’inverse, hier, le leader Dennis, sur lequel reposait le poids de la course, faiblissait quelque peu sur la fin en perdant trois fois rien, trois secondes, dans le dernier kilomètre…
    La défaite de Dennis ne relève pas d’une totale surprise… Il serait possible de dire à son sujet qu’il est plus facile de remporter des chronos sans assumer le poids de la course, mais en fait l’australien se trouvait sur un terrain qu’il savait assez hostile avant même le départ… Capable d’emmener les cols à forte allure, Dennis n’est pas pour autant un grimpeur pur, rivalisant à très haute intensité sur des chronos en montagne ou des arrivées au sommet…
    Les deux autres pousses montantes de ce Tour de Romandie, Ayuso et O’Connor sont en-dessous de Vlasov. Ayuso sans doute intrinsèquement supérieur, est encore protégé, un peu amaigri et affaibli en fin de circuit, là où Vlasov, plus âgé, arrive à sa pleine expression, à 26 ans… Comme observation particulièrement notable, relevons l’évolution morpholique, les os des genoux, les mâchoires, la charpente osseuse… Oh poutin ! Pour le cup, il me ferait un peu penser à Ullrich !… Pas Ulrich l’archevèque de Paris, l’autre, le grand allemand des années Armstrong !…
    En fait, les véritables surprises viendraient plutôt du côté de Mader, mais surtout de l’allemand de la Cofidis Geschke, lesquels avaient néanmoins terminé sur l’avant la veille… Pour le suisse de la Bahrain Mader, très performant sur les épreuves par étapes l’an passé, la surprise n’est que très relative… etc…

  2. Victoire d’un russe …Remarquons que le drapeau de son pays n’est pas affiché sur le classement, un oubli ? non , mais pourquoi est il responsable du conflit Urkraine-Russie ? non plus . Dommage de confondre tout dans cette société qui n’a plus aucun repaire où les auteurs deviennent victimes et les victimes deviennent auteurs .Cela dit , ce coureur russe court c ‘est déjà cela. Dans d’autres sports ce n’est pas le cas . Bravo au vainqueur .
    J’ai cherché le classement de Froome . Il ‘s’améliore, aucun doute ( aucune moquerie dans mes propos ) oui il progresse assurément . Pinot aussi c ‘est bien, après les galères de tous ces coureurs touchés par des maladies ou des chutes… Le sport cyclisme est vraiment dangereux . Je me demande si quelqu’un à comptabilisé toutes les fractures des coureurs du peloton depuis le début de cette année ? Un article serait intéressant sur ce sujet .

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.