Tour de San Juan : Fabio Jakobsen réagit sur la 2e étape

2
403
Fabio Jakobsen prend sa revanche par rapport à la première étape. Photo : @Soudal_QuickStep/Getty

Comme la veille, la deuxième étape du Tour de San Juan 2023 s’est conclue très logiquement par un sprint massif. Cette fois-ci, Fabio Jakobsen (Soudal – Quick Step) a été le plus rapide même si Fernando Gaviria (Movistar Team) fut à la lutte pour la victoire jusque dans les derniers mètres. Jon Aberasturi (Trek-Segafredo) est allé accrocher la troisième place devant Sam Bennett (BORA-hansgrohe) toujours leader au général, mais rejoint à égalité par le vainqueur du jour.

Fabio Jakobsen prend sa revanche. Le Néerlandais, qui n’avait pas pu défendre ses chances sur la première étape du Tour de San Juan, n’a pas tardé à réagir. Pour la deuxième journée consécutive, une opportunité était offerte aux sprinteurs, et il a su la saisir de la plus belle des façons. Après une journée très calme dans le peloton, qui a maîtrisé l’échappée comptant jusqu’à douze coureurs, c’est essentiellement l’ultime ligne droite qui est à retenir. Pouvant s’affronter à armes égales, contrairement à la veille, les sprinteurs ont offert des dernières secondes de course palpitantes. Et finalement, Fabio Jakobsen s’est montré un brin supérieur.

Pour le coureur de Soudal – Quick Step, le compteur de victoires pour la saison 2023 est donc déjà débloqué. Assurément, d’autres arriveront au cours des prochains mois, mais aussi ces prochains jours peut-être. D’ailleurs, cela pourrait être le cas dès demain sur la troisième étape, encore une fois favorable aux coureurs disposant de la meilleure pointe de vitesse.

Classement de la 2e étape du Tour de San Juan

1 – JAKOBSEN Fabio (Soudal – Quick Step) les 201,1 km en 4:22:22 (46 km/h)
2 – GAVIRIA Fernando (Movistar Team) m.t
3 – ABERASTURI Jon (Trek – Segafredo) m.t
4 – BENNETT Sam (BORA – hansgrohe) m.t
5 – TIVANI German Nicolás (Team Corratec) m.t
6 – NIZZOLO Giacomo (Israel – Premier Tech) m.t
7 – ANDRESEN Tobias Lund (Team DSM) m.t
8 – VIVIANI Elia (INEOS Grenadiers) m.t
9 – SAGAN Peter (TotalEnergies) m.t
10 – MÄRKL Niklas (Team DSM) m.t
11 – ZANONCELLO Enrico (Green Project-Bardiani CSF-Faizanè) m.t
12 – VIVIANI Attilio (Team Corratec) m.t
13 – VAN POPPEL Danny (BORA – hansgrohe) m.t
14 – OSS Daniel (TotalEnergies) m.t
15 – SYRITSA Gleb (Astana Qazaqstan Team) m.t
16 – BONILLO Iker (Green Project-Bardiani CSF-Faizanè) m.t
17 – MAGLI Filippo (Green Project-Bardiani CSF-Faizanè) m.t
18 – RICHEZE Maximiliano (Argentina) m.t
19 – PITA Cristian David (Team Banco Guayaquil – Ecuador) m.t
20 – MØRKØV Michael (Soudal – Quick Step) m.t

Lire aussi : Le classement complet de la 2e étape

2 Commentaires

  1. Belle photo de face figeant neuf des coureurs du top 10; il ne manque que Sagan,9é, absent sur cette photo comme il le fut d’ailleurs dans le sprint sur l’avant. Gaviria est très proche, il ne peut remonter totalement Jakobsen qui bénéficiait de l’avantage d’être parfaitement emmené, par Evenepoel à l’avant aux deux bornes, comme la veille, puis lancé par Morkov.
    De ce sprint sur cette seconde étape dans la chaleur argentine, nous pourrions retenir quelques résultats probants, comme pour le colombien Gaviria toujours très compétitif et second sous ses nouvelles couleur Movistar, l’expérimenté basque Aberasturi 3é, ou bien l’argentin Tivani 5é. Ce dernier n’est pas très connu mais possède un palmarès élogieux en dehors de l’Europe, notamment en Amérique du Sud; nous l’identifions parfaitement ici, avec son maillot lie de vin du Team Corratec et l’un des deux du top 10 à porter des socquettes noires , comme le grand Niklas Markl 10é, en jaune, à l’extrême droite sur la photo qui nous est proposée ici.

  2. Le grand coureur en jaune n’est pas Markl mais Andresen; Markl arrive trois places derrière lui, c’est sans doute le coureur avec le maillot DSM au centre. Andresen n’a que vingt ans et ce maillot jaune est sans doute le maillot du meilleur jeune…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.