Tour de San Juan : Sam Bennett s’impose d’entrée au sprint

2
1168
Tour de San Juan Sam Bennett s'impose d'entrée au sprint
Dès son premier jour de course en 2023, Sam Bennett déloque son compteur. Photo : @VueltaSJ

Comme prévu, la première étape du Tour de San Juan 2023 s’est achevée par un sprint massif. Celui-ci a été remporté par Sam Bennett (BORA-hansgrohe) devant Michael Morkov (Soudal – Quick Step) et Giacomo Nizzolo (Israel – Premier Tech). Par la même occasion, l’Irlandais est devenu le premier leader de l’épreuve.

Une étape de 143,9 kilomètres globalement plate pour commencer le Tour de San Juan, rien de mieux pour que les sprinteurs brillent. Et cela s’est produit avec la victoire de Sam Bennett, qui a donc réussi la performance de s’imposer dès son premier jour de compétition de la saison 2023. L’an passé, le coureur de BORA-hansgrohe avait dû attendre jusqu’au 1er mai et la classique World Tour Eschborn – Frankfurt. Bien positionné au moment d’aborder la dernière ligne droite, il a parfaitement profité du travail de son coéquipier Danny van Poppel (4e), avant de conclure en beauté. C’est le soixantième succès de sa carrière.

Autre sprinteur de renom engagé sur cette édition, Fabio Jakobsen (Soudal – Quick Step) n’a pas pu réellement défendre ses chances à l’occasion de cette première étape. La faute à un mauvais positionnement pour aborder un terre-plein central aux environs du dernier kilomètre. Prenant la voie de gauche comme quelques autres coureurs, le Néerlandais s’est retrouvé rapidement à perdre des places et il n’y avait alors plus d’espoir de remonter jusqu’à la tête du peloton. C’est donc finalement son poisson-pilote, Michael Morkov qui a sprinté, et le Danois a pris une honorable deuxième place. A noter enfin, pour sa rentrée également, Peter Sagan a fini en septième position. Ces mêmes coureurs devraient se retrouver dès demain pour un nouveau sprint massif.

Classement de la 1re étape du Tour de San Juan

1 – BENNETT Sam (BORA – hansgrohe) les 143,9 km en 3:19:16 (43,3 km/h)
2 – MORKOV Michael (Soudal – Quick Step) m.t
3 – NIZZOLO Giacomo (Israel – Premier Tech) m.t
4 – VAN POPPEL Danny (BORA – hansgrohe) m.t
5 – SYRITSA Gleb (Astana Qazaqstan Team) m.t
6 – VIVIANI Elia (INEOS Grenadiers) m.t
7 – SAGAN Peter (TotalEnergies) m.t
8 – NARVAEZ Jhonatan (INEOS Grenadiers) m.t
9 – ZANONCELLO Enrico (Green Project-Bardiani CSF-Faizanè) m.t
10 – VIVIANI Attilio (Team Corratec) m.t
11 – WELSFORD Sam (Team DSM) m.t
12 – GAVIRIA Fernando (Movistar Team) m.t
13 – TEJADA Harold (Astana Qazaqstan Team) m.t
14 – ABERASTURI Jon (Trek-Segafredo) m.t
15 – BAIS Davide (EOLO-KometaCycling Team) m.t
16 – ZABEL Rick (Israel – Premier Tech) m.t
17 – ANDRESEN Tobias Lund (Team DSM) m.t
18 – BONILLO Iker (Green Project-Bardiani CSF-Faizanè) m.t
19 – BRENNER Marco (Team DSM) m.t
20 – FETTER Erik (EOLO-Kometa) m.t

Lire aussi : Le classement complet de la 1re étape

2 Commentaires

  1. Jakobsen ne peut sprinter, Bennett vainqueur, de quoi voir Lefevere s’en ronger les sangs !… Emmené à la perfection par Van Poppel, Bennett confirme donc son retour à son meilleur niveau, déjà entrevu sur le début de la dernière vuelta, où il remportait deux étapes.
    Ce terre-plein central au kilomètre coupe l’avant du peloton et change en effet la donne… Bien avant les deux bornes, Evenepoel a pris la tête et il a même fait la circulation, avertissant le cortège des autos mal garées, mais arrivé à la borne, à la flamme rouge, le voici qui embringue sa suite à gauche, alors que le bon choix se trouvait à droite ! Remarquons que tous ont eu le temps de voir le danger, aucun ne s’est empalé sur le centre, comme parfois en d’autres circonstances, et c’est heureux….
    Les dindons de la farce en seraient donc ces Quickstep, malgré tout second avec leur lanceur Morkov, lequel parut bien frais malgré son âge. Quant à Sagan, il sembla débordé par la vitesse finale de cet emballage lancé de fort loin et pleine balle par Evenepoel; une première des Total Energies sans doute assez déçus, car ayant assuré l’essentiel du contrôle en cours d’étape… La course et la saison ne font que débuter; bon sprint par contre des Total avec Boassen Hagen à Valence, au podium un peu plus tôt dans l’après-midi européenne.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.