Movistar Team avec un nouveau maillot
Movistar à la présentation pour la saison 2018. Twitter Movistar Team

Prenant part au Tour Down Under (16-21 janvier), Movistar Team a l’occasion de démarrer de belle manière la saison 2018. Pour ce tout début de saison, l’équipe espagnole alignera un effectif assez jeune avec peu d’expérience et un leader Marc Soler pour le général.

Movistar Team dévoile son effectif pour l’Australie

Pour démarrer la saison cycliste 2018, Movistar Team aligne une équipe homogène mais sans grands noms. Ni Mikel Landa, Nairo Quintana, ou Alejandro Valverde seront présents au départ du prochain Tour Down Under pour la formation espagnole. Malgré l’absence de ce trio, les ambitions n’en restent pas moins hautes. Avec Marc Soler comme principal atout pour le général, son équipe peut compter sur ses qualités de grimpeur. Elles seront fondamentales pour performer à Willunga Hill, la montée généralement décisive dans cette course par étapes.

Pour accompagner Marc Soler, à noter les présences des rouleurs Nelson Oliveira et Jasha Sutterlin qui seront également à surveiller. Prétendants à la victoire d’étape, ce début de saison pourrait leur être favorable à moins que ça soit un autre coureur de l’équipe qui surprenne. Et donc pourquoi pas Ruben Fernandez, Jaime Castrillo, Nuno Bico, Carlos Barbero qui complètent cet effectif. Pas forcément les plus attendus, Movistar Team n’a pas grand chose à perdre sur ce premier rendez-vous WorldTour de l’année. D’autres équipes auront davantage de pression en Australie, comme la BMC.

Tour Down Under, pas un objectif

Contrairement à d’autres, le début de saison en Australie n’est pas fondamental pour la Movistar Team. Avec comme leaders des coureurs de Grands Tours et de courses par étapes d’une semaine, les premières échéances importantes arriveront avec le printemps. C’est à ce moment-là que la saison prendra une toute nouvelle tournure. Avant cela, tout résultat positif sera évidemment bon à prendre mais pas impératif. L’équipe se donne un peu de temps pour monter en puissance et dominer la concurrence sur les courses qui lui tiennent à cœur. Mais l’occasion est belle de faire démentir les pronostics dès le mois de janvier.

Maxime BOUHIER
27 ans - rédacteur TodayCycling.

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.