Tour du Pays-Basque – Roglic devant Evenepoel au classement du chrono

2
2053
Primoz Roglic remporte la 1ère étape du Tour du Pays-Basque 2022
Photo : D.R

Lundi se disputait la première étape du Tour du Pays-Basque. Et au terme des 7,5 kilomètres courus autour de Hondarribia, c’est Primoz Roglic (Team Jumbo-Visma) qui s’est imposé. Le Slovène et le Belge Remco Evenepoel (Team QuickStep Alpha Vinyl), deuxième, ont été les deux seuls coureurs à descendre en dessous des dix minutes. Logiquement, Roglic a endossé le premier maillot de leader. Rémi Cavagna, le coureur Français, a pris une excellente 3e place.

Tour du Pays-Basque – Classement étape 1

1 – ROGLIČ Primož (Jumbo-Visma) les 7,5 km en 09:48 (46 km/h de moyenne)
2 – EVENEPOEL Remco (Quick-Step Alpha Vinyl Team) + 0:05
3 – CAVAGNA Rémi (Quick-Step Alpha Vinyl Team) + 0:16
4 – THOMAS Geraint (INEOS Grenadiers) + 0:18
5 – YATES Adam (INEOS Grenadiers ) m.t
6 – VLASOV Aleksandr (BORA – hansgrohe) m.t
7 – ARMIRAIL Bruno (Groupama – FDJ) + 0:20
8 – IZAGIRRE Ion (Cofidis) m.t
9 – VINGEGAARD Jonas (Jumbo-Visma) m.t
10 – TULETT Ben (INEOS Grenadiers) + 0:21
11 – MARTÍNEZ Daniel Felipe (INEOS Grenadiers) m.t
12 – IZAGIRRE Gorka (Movistar Team) + 0:24
13 – OLIVEIRA Nelson (Movistar Team) + 0:25
14 – LATOUR Pierre (TotalEnergies) m.t
15 – DEVENYNS DriesvQuick-Step Alpha Vinyl Team) + 0:26
16 – MOLARD Rudy (Groupama – FDJ) + 0:27
17 – BILBAO Pello (Bahrain – Victorious) + 0:29
18 – DOUBEY Fabien (TotalEnergies ) m.t
19 – VANSEVENANT Mauri (Quick-Step Alpha Vinyl Team) + 0:30
20 – PARET-PEINTRE Aurélien (AG2R Citroën Team) m.t

A lire sur le sujet cyclismeVoir ou revoir le streaming du direct de l’étape

21 – FRAILE Omar (INEOS Grenadiers) + 0:31
22 – GEOGHEGAN HART Tao (INEOS Grenadiers) + 0:32
23 – SHAW James (EF Education-EasyPost) m.t
24 – GAUDU David (Groupama – FDJ) m.t
25 – VENDRAME Andrea (AG2R Citroën Team) + 0:33
26 – POLANC JanvUAE Team Emirates) m.t
27 – CABOT Jérémy (TotalEnergies) m.t
28 – BUCHMANN Emanuel (BORA – hansgrohe) m.t
29 – VADER MilanJumbo-Visma) m.t
30 – HERMANS Quinten (Intermarché – Wanty – Gobert Matériaux) + 0:34
31 – DE BOD StefanvAstana Qazaqstan Team) m.t
32 – BERNARD JulienvTrek – Segafredo) + 0:35
33 – SOLER MarcvUAE Team Emirates) m.t
34 – GUERREIRO Ruben (EF Education-EasyPost) m.t
35 – ROMO JaviervAstana Qazaqstan Team ) m.t
36 – MAS Enric (Movistar Team) + 0:36
37 – RODRÍGUEZ ÓscarvMovistar Team) + 0:37
38 – HOULE Hugo (Israel – Premier Tech) + 0:38
39 – HAMILTON Lucas (Team BikeExchange – Jayco) m.t
40 – RODRÍGUEZ Carlos (INEOS Grenadiers) m.t

41 – URÁN Rigoberto (EF Education-EasyPost) + 0:40
42 – MÄDER Gino (Bahrain – Victorious) m.t
43 – LEKNESSUND Andreas (Team DSM) m.t
44 – ADRIÀ Roger (Equipo Kern Pharma) + 0:41
45 – GRELLIER Fabien (TotalEnergies) m.t
46 – FORMOLO Davide (UAE Team Emirates) + 0:42
47 – AZPARREN Xabier Mikel (Euskaltel – Euskadi) m.t
48 – LAPEIRA Paul (AG2R Citroën Team) + 0:43
49 – ULISSI Diego (UAE Team Emirates) m.t
50 – KÄMNA Lennard (BORA – hansgrohe) m.t
51 – HEINSCHKE Leon (Team DSM) + 0:44
52 – ALAPHILIPPE Julian (Quick-Step Alpha Vinyl Team) m.t
53 – CRAS Steff (Lotto Soudal) m.t
54 – VUILLERMOZ Alexis (TotalEnergies) m.t
55 – JOHANSEN Julius (Intermarché – Wanty – Gobert Matériaux) m.t
56 – HIGUITA Sergio (BORA – hansgrohe) + 0:45
57 – REICHENBACH Sébastien (Groupama – FDJ) m.t
58 – GALLOPIN Tony (Trek – Segafredo) m.t
59 – PAGE Hugo (Intermarché – Wanty – Gobert Matériaux) m.t
60 – DELACROIX Théo (Intermarché – Wanty – Gobert Matériaux) m.t

61 – KANGERT Tanel (Team BikeExchange – Jayco) m.t
62 – MAJKA Rafał (UAE Team Emirates) + 0:46
63 – FERNÁNDEZ Rubén (Cofidis) m.t
64 – TUSVELD Martijn (Team DSM) m.t
65 – MÜHLBERGER Gregor (Movistar Team) + 0:47
66 – HENAO Sebastián (Astana Qazaqstan Team) m.t
67 – LASTRA Jonathan (Caja Rural – Seguros RGA) + 0:48
68 – HARPER ChrisvJumbo-Visma) m.t
69 – ROUX Anthony (Groupama – FDJ) m.t
70 – GOOSSENS Kobe (Intermarché – Wanty – Gobert Matériaux) + 0:49
71 – ARRIETA Igor (Equipo Kern Pharma) m.t
72 – AULAR Orluis (Caja Rural – Seguros RGA) m.t
73 – SÁNCHEZ Luis León (Bahrain – Victorious) m.t
74 – COVI Alessandro (UAE Team Emirates) m.t
75 – SÁNCHEZ Pelayo (Burgos-BH) m.t
76 – DONOVAN Mark (Team DSM) m.t
77 – RUIZ Ibon (Equipo Kern Pharma) m.t
78 – DE MARCHI Alessandro (Israel – Premier Tech) + 0:50
79 – CAMARGO Diego Andrés (EF Education-EasyPost) m.t
80 – LÓPEZ Juan Pedro (Trek – Segafredo) m.t

81 – KUSS Sepp (Jumbo-Visma) m.t
82 – JOUSSEAUME Alan (TotalEnergies) + 0:51
83 – ZAMBANINI Edoardo (Bahrain – Victorious) m.t
84 – STORK Florian (Team DSM) + 0:52
85 – HERRADA José (Cofidis ) m.t
86 – BRAMBILLA Gianluca (Trek – Segafredo) m.t
87 – PEDRERO Antonio (Movistar Team) + 0:53
88 – KNOX James (Quick-Step Alpha Vinyl Team) m.t
89 – LAFAY Victor (Cofidis) + 0:54 42.112
90 – NOVAK Domen (Bahrain – Victorious) m.t
91 – GESCHKE Simon (Cofidis) m.t
92 – VAN GILS Maxim (Lotto Soudal) m.t
93 – NABERMAN Tim (Team DSM) + 0:55
94 – PERNSTEINER Hermann (Bahrain – Victorious ) m.t
95 – DUCHESNE Antoine (Groupama – FDJ) + 0:56
96 – GALL Felix (AG2R Citroën Team) m.t
97 – RODRÍGUEZ Cristián (TotalEnergies) m.t
98 – GROßSCHARTNER Felix (BORA – hansgrohe) + 0:57
99 – ISASA Xabier (Euskaltel – Euskadi) + 0:58
100 – KONOVALOVAS Ignatas (Groupama – FDJ) m.t

101 – BENNETT George (UAE Team Emirates) m.t
102 – LOPEZ Diego (Equipo Kern Pharma) + 0:59
103 – OKAMIKA Ander (Burgos-BH) + 1:01
104 – WOODS Michael (Israel – Premier Tech) m.t
105 – MARTÍN Gotzon (Euskaltel – Euskadi) m.t
106 – ITURRIA Mikel (Euskaltel – Euskadi) + 1:02
107 – LEEMREIZE Gijs (Jumbo-Visma) m.t
108 – COMBAUD Romain (Team DSM) m.t
109 – VAN MELSEN Kévin (Intermarché – Wanty – Gobert Matériaux) m.t
110 – MAAS Jan (Team BikeExchange – Jayco) + 1:03
111 – EENKHOORN Pascal (Jumbo-Visma) m.t
112 – ZEITS Andrey (Astana Qazaqstan Team) m.t
113 – WANDAHL Frederik (BORA – hansgrohe) + 1:04
114 – GRMAY Tsgabu (Team BikeExchange – Jayco) m.t
115 – BIZKARRA Mikel (Euskaltel – Euskadi) + 1:05 41.403
116 – AMEZQUETA Julen (Caja Rural – Seguros RGA) m.t
117 – CAICEDO Jonathan Klever (EF Education-EasyPost) m.t
118 – RIABUSHENKO Alexandr (Astana Qazaqstan Team) + 1:07
119 – SCHULTZ Nick (Team BikeExchange – Jayco) m.t
120 – ETXEBERRIA Asier (Euskaltel – Euskadi) m.t

121 – VERSCHAEVE Viktor (Lotto Soudal) m.t
122 – PARET-PEINTRE Valentin (AG2R Citroën Team) m.t
123 – CONCA Filippo (Lotto Soudal) m.t
124 – CATAFORD Alexander (Israel – Premier Tech) m.t
125 – SAMITIER Sergio (Movistar Team) + 1:09
126 – BOL JetsevBurgos-BH) m.t
127 – ELISSONDE Kenny (Trek – Segafredo) + 1:10
128 – PICCOLI James (Israel – Premier Tech ) m.t
129 – PELLAUD Simon (Trek – Segafredo) + 1:11
130 – CHAMPION Thomas (Cofidis) m.t
131 – MADRAZO Ángel (Burgos-BH) + 1:12
132 – CEPEDA Jefferson Alveiro (Caja Rural – Seguros RGA) m.t
133 – CARVALHO Andre (Cofidis) m.t
134 – NATAROV YuriyvAstana Qazaqstan Team) + 1:13
135 – SWEENY Harry (Lotto Soudal) m.t
136 – PRODHOMME Nicolas (AG2R Citroën Team) m.t
137 – MURGUIALDAY Jokin (Caja Rural – Seguros RGA) m.t
138 – BARCELÓ Fernando (Caja Rural – Seguros RGA) + 1:15
139 – ARASHIRO Yukiya (Bahrain – Victorious) + 1:18
140 – NAVARRO Daniel (Burgos-BH) m.t

141 – BAUER Jack (Team BikeExchange – Jayco) + 1:19
142 – LANGELLOTTI Victor (Burgos-BH) m.t
143 – PADUN Mark (EF Education-EasyPost) + 1:20
144 – MENDEZ Daniel Alejandro (Equipo Kern Pharma) + 1:21
145 – CARRETERO Héctor (Equipo Kern Pharma) + 1:22
146 – AZURMENDI Ibai (Euskaltel – Euskadi) + 1:23
147 – TOLHOEK Antwan (Trek – Segafredo) + 1:24
148 – AGIRRE JonEquipo Kern Pharma) + 1:26
149 – BERWICK SebastianIsrael – Premier Tech) m.t
150 – HUYS LaurensIntermarché – Wanty – Gobert Matériaux) + 1:32
151 – NIBALI AntonioAstana Qazaqstan Team) + 1:34
152 – NIEVE MikelCaja Rural – Seguros RGA) + 1:38
153 – PEÑA Jesús DavidTeam BikeExchange – Jayco) + 1:41
154 – CABEDO ÓscarBurgos-BH) + 1:52
155 – MONIQUET SylvainLotto Soudal) + 3:36

1 coureur non partant au départ du Tour du Pays-Basque 2022 – Clément Champoussin (Ag2r Citroën)

2 Commentaires

  1. Compte tenu de la distance, Evenepoel puis Roglic dominent largement ce chrono, Roglic particulièrement, qui devance finalement un Evenepoel très motivé et dont le chrono paraissait intouchable… Roglic fait jeu égal dans la première partie montante et prend l’avantage dans la partie descendante, sinueuse et acrobatique… A ce sujet, il serait peut-être temps de revoir la critique sur les qualités de descendeur du slovène… Car il en fut ici comme du premier chrono de Burgos sur la dernière Vuelta , Roglic proposant de nouveau une dégringolade vers le bas à hérisser le poil !…
    Roglic renouvelle donc son succès de 2021 dans la première étape chronométrée du Tour du Basque… L’an passé, le chrono avait lieu un peu plus loin sur la côte, à Bilbao, un peu plus long, 17 minutes et quelques secondes… Il est possible de comparer les écarts : Vingegaard, le lieutenant numéro 1, futur second du Tour De France, y perdait 18s… Aujourd’hui, il en perd 20 en moins de dix minutes, de quoi ne pas discuter la hiérarchie… Pogacar, rival tenu jusque-là à distance cette année, dans un calendrier et une « préparation » sans doute différente, perdait alors 28 secondes sur Roglic…
    Alaphilippe a raté son chrono, faute à un changement de vélo : la chaine qui tombe et se coince entre les deux plateaux… Observons toujours autant, si non plus, de problèmes de chaines et de dérailleurs dans les pelotons, sujet bien sûr tabou, comme celui des freins, etc …

  2. Beau contre la montre où les spécialistes et les puncheurs ont pu se confronter sur ce parcours accidenté et un peu acrobatique . Si Roglic a été impérial en terre Basque , notre super Belge n’a pas démérité , il a fait jeu égal avec le slovène dans la première partie , mais il n’a pas pris tous les risques ou n’a pu dans les parties techniques ( qui restent un point faible pour ce dernier ) . Saluons la bonne prestation de Cavagna 3 ème qui sur ce tracé a su tirer le maximum . Le reste du classement reste logique sur les qualités et les faiblesses de chacun , sauf Alaphilippe qui a passé la ligne un peu désabusé , La scoumoune le poursuit et pas moyen de s’en débarrasser . Aurait il fait un bon temps sans cette poisse ? Probablement que oui , ce tracé lui correspondait complétement un podium était envisageable voir mieux. Cette  » pu…n » de chaine qui se coince entre les deux plateaux lors de la montée et qui veut rien comprendre lui a joué un mauvais tour. Comment cela peut arriver ? A ce niveau il y a faute , mais l’équipe Quick-Step Alpha Vinyl Team est un peu dans le mauvais temps depuis quelques semaines ou les contres performances s’enchainent . Assez étonnant là aussi . Lefevère doit se gratter la tête . Même si l’équipe a déjà engrangé pas mal de victoires il faut bien admettre qu’il y a des ratés sur les classiques , voir de grosses défaites je dirai un peu un Waterloo . D’ailleurs nous pouvons voir sur le maillot l’effigie de l’empereur sur le haut des manches . Il va falloir remonter celles ci et reprendre la marche en avant . Si notre champion du monde n’a pas épargné , notre roi soleil doit commencer à se ronger ses ongles . Basta la roue va tourner enfin éperons que la chaine ne  » me..e  » ¨plus ( j’en deviens vulgaire ) ou un rouage quelconque qui s’invite pour dérégler la machine bien fragile en ce moment . Mais la roue va tourner, bientôt , après tout, après la pluie , vient le soleil, enfin il paraît …..

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.