Vacansoleil accusée de dopage. Photo : D.R.
118 Partages

Après les révélations de Lieuwe Westra qui a reconnu avoir utilisé des corticoïdes sous AUT (Autorisation d’Usage à des fins Thérapeutique), une équipe aurait également eu recours à cette méthode selon le site néerlandais AD.nl. Il explique que Vacansoleil disparu du peloton depuis 2013 a utilisé des AUT pour des blessures inexistantes afin que des coureurs de cette formation puisse avoir et obtenir de la cortisone. Le but final étant d’améliorer les performances.

Un usage des AUT contraire aux règles chez Vacansoleil

Vacansoleil est dans l’œil du cyclone ! Pendant que cette équipe évoluait dans le peloton international, elle a contourné le règlement autour des AUT (Autorisation d’Usage à des fins Thérapeutique) annonce le média néerlandais AD. En exemple, il révèle que le docteur a obtenu ces fameux AUT pour deux des coureurs de l’effectif Johnny Hoogerland et Aart Vierhouten afin de prendre de la cortisone. Un produit auquel ils n’auraient jamais dû y avoir droit sachant qu’ils n’avaient pas à être soignés. Hoogerland et Vierhouten ont chacun démenti ces accusations et d’avoir fait cela pour uniquement améliorer leurs performances.

Il faut savoir que la cortisone est seulement autorisé dans un cas de figure en obtenant une AUT. Sinon, cela reste un produit interdit en compétition. Et peut entraîner une sanction si un contrôle en révèle la présence alors qu’il n’y avait pas d’autorisation.

118 Partages
Maxime BOUHIER
27 ans - rédacteur TodayCycling.

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.