0 Partages

VIDÉO. En conclusion de Tirreno-Adriatico, les spécialistes du contre-la-montre ont pu se mettre en évidence comme c’est traditionnellement le cas. Seul coureur à avoir été capable de terminer sous la barre des onze minutes, Filippo Ganna (INEOS Grenadiers) champion d’Italie en titre sur l’effort solitaire s’est imposé nettement en 10 minutes et 42 secondes. Son premier poursuivant, Victor Campenaerts (NTT Pro Cycling) a été rejeté à 18 secondes en seulement dix kilomètres alors que Rohan Dennis (INEOS Grenadiers), qui est pourtant le champion du monde a mis 26 secondes de plus pour faire le même parcours. En ce qui concerne les coureurs concernés par le général, Simon Yates (Mitchemton-Scott) vainqueur de l’étape reine a su limiter la casse pour remporter au final cette 55e édition. Auteur d’une belle quatrième place sur la journée, Geraint Thomas (INEOS Grenadiers) est remonté au deuxième rang tandis que le podium a été complété par Rafal Majka (BORA – hansgrohe).

0 Partages
Maxime BOUHIER
27 ans - rédacteur TodayCycling.

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.