Mathieu van der Poel renonce à un mondial très difficile
Mathieu van der Poel ne fera pas partie de l'équipe néerlandaise au mondial. Photo : Tirreno-Adriatico
0 Partages

En raison d’un parcours qu’il juge trop difficile, Mathieu van der Poel a annoncé à la Gazzetta dello Sport qu’il ne prendra pas part au prochain championnat du monde (27 septembre). Cette édition ayant lieu finalement à Imola en remplacement d’Aigle-Martigny (Suisse) va comprendre 5 000 mètres de dénivelé et sera destinée aux grimpeurs et puncheurs. Le récent champion des Pays-Bas et vainqueur de l’avant-dernière étape de Tirreno-Adriatico dimanche dernier aura comme principaux objectifs les Flandriennes (Tour des Flandres, Paris-Roubaix) et les Ardennaises (Amstel Gold Race remporté l’an passé, Liège-Bastogne-Liège).

0 Partages
Maxime BOUHIER
27 ans - rédacteur TodayCycling.

2 commentaires

  1. Je suis surpris de la non sélection de Mathieu Van Der Poel . A sa demande il ne voudrait pas courir sur cette épreuve . Bon c’est son choix . D’ailleurs personnellement je vois plus un puncheur qu’un grimpeur gagner ce championnat du monde . On annonce un dénivelé positif de 5000 mètres . Je vous rappelle que le championnat de France de Grand champ avait un dénivelé de 3380m , circuit usant et pas facile mais le vainqueur est un sprinteur … Pour revenir à M. Van Der Poel fait il une erreur ? possible . Un liège Bastogne Liège fait en moyenne 4000 mètres de dénivelé … Le massif Ardennais et ses côtes ne sont pas faciles assurément et peuvent être comparées au difficultés du circuit d’Imola . Alors réponse le 27 septembre .

  2. Le titre : « M.Van der Poel manquera le championnat du monde » n’est pas forcément le plus approprié; il refuse d’y participer, car « le manquer » peut laisser supposer de multiples raisons, autre que le convenance ou non du parcours…
    Sans doute M.Van der Poel a-t-il de trés bonnes raisons de s’abstenir…
    A mon sens, quelque peu traditionnel, irréaliste ou passéiste jugerons certains, les champions nationaux devraient avoir l’obligation de participer aux championnats du monde, quel que soit le parcours !… Et j’ajouterais même que le champion de France devrait avoir aussi l’obligation de se présenter au départ du tour de France, l’épreuve la plus importante du calendrier en France, quitte à lui faire une place dans une équipe invitée si nécessaire !…

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.