Vuelta 2022 – Troisième victoire d’étape pour Mads Pedersen

1
195
Mads Pedersen remporte la 19e étape de la Vuelta 2022
Pour la troisième fois dans cette Vuelta, Pedersen va décrocher un succès au sprint. Photo DR

Sur la 19e étape de la Vuelta 2022, présentant un profil vallonné avec deux ascensions d’une dizaine de kilomètres, la victoire s’est jouée au sprint avec un peloton amoindri. Après 138,3 kilomètres autour de Talavera de la Reina, Mads Pedersen s’est montré le plus rapide et a confirmé un peu plus encore sa belle forme vue ces dernières semaines. Pour son troisième succès empoché sur cette édition, le Danois leader incontestable au classement par points a devancé Fred Wright (Bahrain – Victorious) et Gianni Vermeersch (Alpecin-Deceuninck). En ce qui concerne le classement général, tous les mieux classés ont fini dans le même temps que le vainqueur. Ainsi, à deux jours du dénouement, Remco Evenepoel (Quick-Step Alpha Vinyl Team) reste à la première place.

Vidéo de cyclisme, résumé de la 19e étape du Tour d’Espagne

Classement – Etape 19 de la Vuelta 2022 – Top 20

Le classement complet de la 19e étape du Tour d’Espagne

1 – PEDERSEN Mads (Trek – Segafredo) les 138,3 km en 3:19:11 (41,6 km/h)
2 – WRIGHT Fred (Bahrain – Victorious) m.t
3 – VERMEERSCH Gianni (Alpecin-Deceuninck) m.t
4 – TURNER Ben (INEOS Grenadiers) m.t
5 – TEUNISSEN Mike (Jumbo-Visma) m.t
6 – KOCH Jonas (BORA – hansgrohe) m.t
7 – GOLDSTEIN Omer (Israel – Premier Tech) m.t
8 – GARCÍA PIERNA Raúl (Equipo Kern Pharma) m.t
9 – LÓPEZ Miguel Ángel (Astana Qazaqstan Team) m.t
10 – VAN BAARLE Dylan (INEOS Grenadiers) m.t
11 – BRENNER Marco (Team DSM) m.t
12 – HARPER Chris (Jumbo-Visma) m.t
13 – POLANC Jan (UAE Team Emirates) m.t
14 – RODRÍGUEZ Carlos (INEOS Grenadiers) m.t
15 – VILLELLA Davide (Cofidis) m.t
16 – OLIVEIRA Nelson (Movistar Team) m.t
17 – SÁNCHEZ Luis León (Bahrain – Victorious) m.t
18 – TEJADA Harold (Astana Qazaqstan Team) m.t
19 – CARAPAZ Richard (INEOS Grenadiers) m.t
20 – OOMEN Sam (Jumbo-Visma) m.t

Classement général – Etape 19 de la Vuelta – Top 20

Le classement général complet après la 19e étape

1 – EVENEPOEL Remco (Quick-Step Alpha Vinyl Team 20 73:18:23
2 – MAS Enric (Movistar Team) + 2:07
3 – AYUSO Juan (UAE Team Emirates) + 5:14
4 – LÓPEZ Miguel Ángel (Astana Qazaqstan Team) + 5:56
5 – RODRÍGUEZ Carlos (INEOS Grenadiers) + 6:49
6 – ALMEIDA João (UAE Team Emirates) + 7:14
7 – ARENSMAN Thymen (Team DSM) + 8:09
8 – O’CONNOR Ben (AG2R Citroën Team) + 9:34
9 – URÁN Rigoberto (EF Education-EasyPost) + 9:56
10 – HINDLEY Jai (BORA – hansgrohe) + 12:03
11 – MEINTJES Louis (Intermarché – Wanty – Gobert Matériaux) + 13:53
12 – POLANC Jan (UAE Team Emirates) + 19:03
13 – VALVERDE Alejandro (Movistar Team) + 24:31
14 – CARAPAZ Richard (INEOS Grenadiers) + 27:46
15 – KELDERMAN Wilco (BORA – hansgrohe) + 30:27
16 – GEOGHEGAN HART Tao (INEOS Grenadiers) + 40:36
17 – LANDA Mikel (Bahrain – Victorious) + 42:33
18 – SÁNCHEZ Luis León (Bahrain – Victorious) + 43:41
19 – PINOT Thibaut (Groupama – FDJ) + 45:00
20 – MÄDER Gino (Bahrain – Victorious) + 47:19

Classement par points – Top 10

1 – PEDERSEN Mads (Trek – Segafredo) 379
2 – WRIGHT Fred (Bahrain – Victorious) 174
3 – SOLER Marc (UAE Team Emirates) 133
4 – EVENEPOEL Remco (Quick-Step Alpha Vinyl Team) 123
5 – MAS Enric (Movistar Team) 107
6 – VAN POPPEL Danny (BORA – hansgrohe) 92
7 – ACKERMANN Pascal (UAE Team Emirates) 86
8 – OKAMIKA Ander (Burgos-BH) 67
9 – CRADDOCK Lawson (Team BikeExchange – Jayco) 64
10 – HERRADA Jesus (Cofidis) 62

Classement de la montagne – Top 10

1 – CARAPAZ Richard (INEOS Grenadiers) 50
2 – MAS Enric (Movistar Team) 26
3 – ARENSMAN Thymen (Team DSM) 23
4 – STANNARD Robert (Alpecin-Deceuninck) 21
5 – SOLER Marc (UAE Team Emirates) 20
6 – EVENEPOEL Remco (Quick-Step Alpha Vinyl Team) 19
7 – JANSSENS Jimmy (Alpecin-Deceuninck) 17
8 – LÓPEZ Miguel Ángel (Astana Qazaqstan Team) 16
9 – PINOT Thibaut (Groupama – FDJ) 13
10 – HERRADA Jesus (Cofidis) 11

Classement de meilleur jeune – Top 10

1 – EVENEPOEL Remco (Quick-Step Alpha Vinyl Team) en 73:18:23
2 – AYUSO Juan (UAE Team Emirates) + 5:14
3 – RODRÍGUEZ Carlos (INEOS Grenadiers) + 6:49
4 – ALMEIDA João (UAE Team Emirates) + 7:14
5 – ARENSMAN Thymen (Team DSM) + 8:09
6 – MÄDER Gino (Bahrain – Victorious) + 47:19
7 – PARRA José Félix (Equipo Kern Pharma) + 53:51
8 – HIGUITA Sergio (BORA – hansgrohe) + 1:00:36
9 – CHAMPOUSSIN Clément (AG2R Citroën Team) + 1:16:41
10 – ZAMBANINI Edoardo (Bahrain – Victorious) + 1:19:50

1 COMMENTAIRE

  1. Etape de transition avant la dernière explication prévue samedi. Les Trek ont parfaitement contrôlé la course pour Pedersen. Une autre équipe également, plus discrètement, la Bahrain, qui monta en tête et sur un bon train le dernier col, peut-être pour Wright puisque celui-ci termine second à l’étape, sans toutefois être en mesure de concurrencer Pedersen dont il avait pris la roue… Peut-être… Mais cette Barhain aurait-elle pu avoir d’autres nécessités à rouler ainsi dans cette dernière ascension ?… Un peu plus curieux ou évident, c’est selon qui juge, la veille, cette équipe qui ne défend aucune place au top 15 du général se montrait parfois à l’avant, par exemple avec G. Mader, à certains moments assez stratégiques…
    C’est alors que survint en fin d’étape cette info au sujet d’une déclaration de P. Roglic revenant sur sa chute et accusant très clairement M.Wright… Nous n’avons pas les meilleures images sur cette malheureuse chute de P. Roglic, mais je vous avoue avoir revu celles que l’on a, et assez longuement… Roglic se rabat vers les barrières et vers Wright, le britannique fait de même et va aux barrières lui aussi, ett puis il y a ces quelques mètres où le slovène roule droit, selon une ligne pourrait-on dire bien « wright », ce qui transmet alors une sérieuse interrogation sur ce qui a pu être dit quant à la responsabilité de P.Roglic quant à sa chute… Douter, il le faudrait, car ce coureur n’a pas pour habitude de mettre en accusation ou de s’exprimer ainsi; même lorsque sa responsabilité n’est pas totale, comme lorsqu’il chuta dans le dernier Tour de France à cause d’une botte de paille déplacée par une moto devant lui, Roglic n’avait rien dit !… etc …

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.