Warren Barguil reprendra à la Route d'Occitanie
Warren Barguil aura un programme 100% français avant le Tour. Photo : Team Arkéa-Samsic
229 Partages

Le programme de reprise de Warren Barguil est désormais connu. Le porteur du maillot de champion de France effectuera ses premiers jours de course à l’occasion de la Route d’Occitanie. Puis, le Critérium du Dauphiné servira de répétition générale avant le grand objectif qu’est le Tour de France.

Barguil, une tête d’affiche de la Route d’Occitanie

La Route d’Occitanie pour reprendre la compétition. C’est ce qui attend Warren Barguil dans quelques semaines. Sur cette course par étapes qui durera quatre jours (1 – 4 août), l’actuel champion de France pourra commencer à évaluer sa condition par rapport à la concurrence. Sur des profils vallonnés et même montagneux, il aura en tout les cas les qualités pour s’illustrer au classement général. Mais l’essentiel sera avant tout de monter puissance en vu du Tour de France.

Etre au top de sa forme au Tour de France

Après avoir effectué la Route d’Occitanie, Warren Barguil enchaînera par une deuxième compétition quelques jours plus tard. Il sera au départ du Critérium du Dauphiné (12 – 16 août). Dans cette épreuve exceptionnellement réduite à cinq jours cette année, le Breton fera la paire avec Nairo Quintana pour le Team Arkéa-Samsic, qui aura couru de son côté le Tour de l’Ain précédemment. Entre le Français et le Colombien qui partageront le rôle de leader, ce sera clairement un avant-goût du Tour de France (29 août – 20 septembre) qui restera l’objectif majeur.

Programme de Warren Barguil

  • Route d’Occitanie
  • Critérium du Dauphiné
  • Tour de France

229 Partages
Maxime BOUHIER
27 ans - rédacteur TodayCycling.

3 commentaires

  1. Pour bien connaître ma région je peux avertir les amateurs.
    La dernière étape qui arrive dans la magnifique cité des grottes de Rocamadour est terrible.
    Warren Barguil et le reste du peloton vont avoir une redoutable entrée en matière en ce début de saison pour le moins inattendu.

  2. Il est bien difficile de trouver le parcours détaillé de cette route d’Occitanie… Les quatre étapes telles qu’elles apparaissent n’annonce pas une épreuve des plus « écologiques », avec davantage de transferts que de longueur pour les étapes elles-mêmes… Sans doute un avant -goût du monde d’aprés-covid ?…
    En effet, cette dernière étape par le Lot et l’arrivée à Rocamadour ne manque ni de charme , ni de difficulté… En tous cas un beau parcours pour le pur, le vrai, le tatoué… Avec passage par cette route des pélerins, sans doute un vrai chemin croix ?… L’étape en Pyrénées par le Col de Peyréde parait néanmoins la plus difficile… Peyrède, c’est dur, comme son nom l’indique… Mais quelle montée de Peyrède ?… Depuis Sarrancolin, 11km à environ 7% , là c’est dur, c’est un beau col les Pyrénées, un peu comme autour de là, l’Aspin, le PLa-d’Adet, etc…

  3. Erreur : L’étape des Pyrénées , arrivée à Beyrède, et non Peyrède ! Venant de Saint-Gaudens, ça arrivera sans doute par Sarrancolin… La montée par Campan, par l’ouest, de l’autre côté, est moins difficile.

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.