Larry Warbasse roulera pour AG2R
Larry Warbasse bientôt lié à AG2R. Photo : Tour de Suisse
A la découverte de Larry Warbasse, vainqueur d’étape au Tour de Suisse
Vous avez aimé ?

Vous ne connaissez pas Larry Warbasse, le vainqueur de l’étape d’hier sur le Tour de Suisse ? TodayCycling vous propose une session de rattrapage pour faire connaissance avec cet Américain de bientôt 27 ans qui a goûté aux joies de la victoire pour la première fois chez les professionnels. 

Larry Warbasse, un parcours classique aux Etats-Unis

Né le 28 juin 1990 dans le Michigan, Lawrence Warbasse, dit Larry, est venu au cyclisme par le VTT. Presque par hasard, puisque ce sport ne lui servait initialement que de complément d’entrainement à ses séances de ski, qu’il pratiquait depuis plus longtemps. Rapidement repéré grâce à des capacités physiques impressionnantes, l’adolescent rejoint le programme national de développement du cyclisme. Une structure qui lui perme de faire ses premiers pas en Europe dès 2009. La saison suivante, il intègre la réserve de l’équipe BMC, alors appelée BMC-HSD. Une manière de mettre un orteil dans le monde professionnel.

Il y mettra même un pied entier en 2012, lorsqu’il signera un contrat de stagiaire courant 2012. Cette année-là, il termine notamment 5e de la Route de l’Isard, 7e d’une étape du Tour de l’Utah et 27e du Baby Giro, où il participe activement à la victoire de Joe Dombrovski. Des résultats jugés encourageants par l’encadrement de la BMC, qui le fait parapher un contrat professionnel de deux ans.

Du World Tour au circuit continental professionnel

L’apprentissage chez les pros s’avère difficile, et Larry Warbasse n’obtiendra aucun résultat probant lors de la saison 2013. Une 16e place lors d’une étape du Tour de l’Utah en guise de meilleur résultat, pas forcément de quoi satisfaire le jeune homme, qui reprend l’entraînement de plus belle au cours de l’intersaison. Et ça paie en partie, le coureur signe notamment un podium sur la 2e étape du Tour de Suisse (déjà !), et une 8e place lors du Tour d’Autriche. Sans oublier une première participation à un Grand Tour, un Tour d’Espagne conclut à la 74e place. Insuffisant, toutefois, pour se voir proposer une prolongation chez BMC. C’est donc chez IAM Cycling que le jeune grimpeur débarque début 2015.

Ses deux années en Suisse verront Larry Warbasse obtenir quelques résultats intéressants, sans jamais pouvoir lever les bras. Sa 7e place au général du Tour de Pologne restant le point d’orgue de ses années IAM. Avec ces résultats, l’Americain ne trouve pas de place dans une WorldTeam, et c’est donc dans la catégorie inférieure qu’il rempile début 2017. L’équipe irlandaise Aqua Blue Sport tient là un bon élément qui ne demande qu’à éclore véritablement. Ironie de l’histoire, c’est donc lors de sa première saison en dehors du WorldTour que Warbasse obtient son premier bouquet, sur une course WorldTour qui plus est… Un coup d’éclat qui en appelle d’autre pour le garçon, qui déclarait en début de saison : « J’ai progressé chaque année depuis mes débuts professionnels, et j’espère franchir un nouveau cap en 2017 ». Souhait exaucé !

Résumé de la 4e étape du Tour de Suisse 2017 (Vidéo)

https://www.youtube.com/watch?v=XnaJzSIDbRk

Fiche du coureur

David GUÉNEL
Passionné par le cyclisme des pionniers...

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.