Arnaud Démare vise désormais Paris-Nice
Arnaud Démare se veut optimiste pour les prochaines compétitions. Photo : @EquipeFDJ

Deuxième de Kuurne-Bruxelles-Kuurne ce dimanche, Arnaud Démare n’est pas passé loin de son premier succès de la saison et sur une classique flandrienne dans sa carrière. Mais battu par Dylan Groenewegen plus fort que lui au sprint, le champion de France a dû s’incliner. Il repart cependant avec de la confiance de son week-end belge.

Arnaud Démare à la lutte sur Kuurne-Bruxelles-Kuurne

« Je me suis senti beaucoup plus dans le match aujourd’hui. J’ai réussi à accrocher le groupe de 20 qui est sorti dans le Vieux Quarémont et quand le peloton s’est reformé, je ne me suis pas inquiété puisque j’avais encore 4 équipiers avec moi. Au sprint, ensuite et même si j’ai été emmené royalement par mes équipiers, je suis tombé sur un Groenewegen super fort. Forcément, je suis déçu. Kuurne est une belle course et je ne suis pas ravi de passer à côté. » Démare deuxième et rassuré pour la suite

Amer de terminer second de Kuurne-Bruxelles-Kuurne, Arnaud Démare visait clairement la victoire dans cette classique qui convenait à ses qualités de sprinteur. Mais battu assez nettement par son adversaire Dylan Groenewegen de la LottoNL-Jumbo, il n’y avait pas grand chose de mieux à faire. Le coureur de la FDJ ne peut que constater la supériorité actuelle du Néerlandais. Cependant, cela reste un nouveau résultat solide après le Het Nieuwsblad (9e) sur lequel va pouvoir se baser le Français pour les prochaines courses. Et en premier lieu pour le Paris-Nice, qui démarre dans six jours. Comme l’an dernier, la victoire d’étape est l’objectif recherché sur cette épreuve d’une semaine.

« Cela dit, avec seulement 5 jours de course dans les jambes, je retire énormément de positif de ce weekend. Je suis rassuré pour la suite. La semaine risque d’être un peu difficile, avec le froid annoncé un peu partout en France mais je vais faire au mieux pour rouler et arriver en forme dimanche sur la première étape de Paris-Nice. » Démare deuxième et rassuré pour la suite

Maxime BOUHIER
26 ans - rédacteur TodayCycling.

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.