Wout Poels un vainqueur de la Doyenne
Wout Poels a ajouté Liège-Bastogne-Liège à son palmarès en 2016. Photo : Team Sky

Il y a exactement quatre ans jour pour jour se déroulait la 102e édition de Liège-Bastogne-Liège. C’est rarement le cas mais celle-ci a complètement échappé aux favoris désignés. D’ailleurs, c’est Wout Poels pas vraiment un spécialiste de ce type d’épreuve qui s’est imposé. Assurément, sa plus belle victoire en carrière jusqu’à ce jour.

Un premier Monument pour Wout Poels

Alors celle-ci personne ne l’avait vu venir. La victoire de Wout Poels sur Liège-Bastogne-Liège 2016 fut pour le moins étonnante. Avant ce fabuleux coup d’éclat, le Néerlandais n’avait jamais brillé sur les courses d’un jour et plus précisément sur les Monuments. Son meilleur résultat restait jusqu’alors une douzième place acquise l’année précédente sur le Tour de Lombardie. Pour la Doyenne des classiques, il comptabilisait trois participations avec aucun résultat significatif, voire marquant. C’est dire à quel point ce coureur alors porteur du maillot du Team Sky a déjoué tous les pronostics.

Un Liège-Bastogne-Liège spécial

Sans parler du résultat final, c’était une édition particulière rendue délicate par les conditions météo. Cela a rebattu forcément les cartes avec des coureurs qui sont plus ou moins à l’aise. Pour ne citer que Alejandro Valverde, Julian Alaphilippe, Dan Martin ou encore Joaquim Rodriguez pourtant à leur avantage sur la Flèche Wallonne quatre jours plus tôt, ils n’ont pas pesé sur le final. Ce sont donc des outsiders qui ont su profiter de la situation.

D’ailleurs cette année là, et uniquement, le final à Ans n’était pas similaire. A trois kilomètres, l’organisation avait fait le choix d’ajouter la côte de la Rue Naniot (600 m à 10,5% de moyenne). Cette montée courte mais raide ne fera pas la sélection attendue. Au passage de la flamme rouge, quatre coureurs possèdent une petite avance sur un groupe d’une vingtaine d’éléments qui va s’avérer décisif. La victoire allait donc se disputer entre Wout Poels, Michael Albasini, Rui Costa et Samuel Sanchez. C’est d’ailleurs dans cette ordre qu’ils ont franchi la ligne d’arrivée. Pour le premier cité, c’était évidemment le jour de la consécration. Tant de fois équipier précieux dans la haute montagne, il connaissait son moment de gloire.

Vidéo de Cyclisme
Liège-Bastogne-Liège 2016 revient à Wout Poels

Classement Liège-Bastogne-Liège 2016 – Top 20

 Coureur Equipe
1  POELS Wout Team Sky 6:24:29
2  ALBASINI Michael Orica GreenEDGE ,,
3  COSTA Rui Lampre – Merida ,,
4  SÁNCHEZ Samuel BMC Racing Team 0:04
5  ZAKARIN Ilnur Team Katusha 0:09
6  BARGUIL Warren Team Giant – Alpecin 0:11
7  KREUZIGER Roman Tinkoff 0:12
8  RODRÍGUEZ Joaquim Team Katusha ,,
9  MOLLEMA Bauke Trek – Segafredo ,,
10  ROSA Diego Astana Pro Team ,,
11  KANGERT Tanel Astana Pro Team ,,
12  GASPAROTTO Enrico Wanty – Groupe Gobert ,,
13  BARDET Romain AG2R La Mondiale ,,
14  VALGREN Michael Tinkoff ,,
15  KONRAD Patrick Bora – Argon 18 ,,
16  VALVERDE Alejandro Movistar Team ,,
17  TEUNS Dylan BMC Racing Team ,,
18  JEANNESSON Arnold Cofidis, Solutions Crédits ,,
19  CUMMINGS Steve Team Dimension Data ,,
20  NORDHAUG Lars Petter Team Sky ,,
Maxime BOUHIER
27 ans - rédacteur TodayCycling.

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.