Carlos Verona remporte la 7e étape du Critérium du Dauphiné 2022

1
376
Carlos Verona remporte la 7e étape du Critérium du Dauphiné 2022
Carlos Verona remporte à Vaujany la 7e étape du Critérium du Dauphiné 2022. Photo : A.S.O./Aurélien Vialatte

Samedi, sur un profil de haute montagne, le jour de gloire est arrivé pour Carlos Verona (Movistar Team) vainqueur de la 7e étape du Critérium du Dauphiné. C’est la première fois que l’Espagnol de 29 ans s’impose chez les professionnels. Après avoir fait partie d’une échappée de 18 coureurs, dont il sera resté le seul rescapé, l’habituel équipier a filé en solitaire sur les pentes de la montée finale menant à Vaujany. Arrivé deuxième à 13 secondes, Primoz Roglic (Jumbo-Visma) s’est emparé du maillot de leader aux dépends de son coéquipier Wout Van Aert, distancé dans le Col de la Croix de Fer, qui n’a pas été en mesure de suivre les meilleurs grimpeurs.

Vidéo de cyclisme, résumé de la 7e étape du Critérium du Dauphiné

Classement – Etape 7 du Critérium du Dauphiné – Top 20

Le classement complet de la 7e étape du Dauphiné

1 – VERONA Carlos (Movistar Team) les 134,8 km en 3:53:35
2 – ROGLIČ Primož (Jumbo-Visma) + 0:13
3 – VINGEGAARD Jonas (Jumbo-Visma) + 0:25
4 – O’CONNOR Ben (AG2R Citroën Team) + 0:27
5 – JOHANNESSEN Tobias Halland (Uno-X Pro Cycling Team) + 0:39
6 – CHAVES Esteban (EF Education-EasyPost) + 0:40
7 – GAUDU David (Groupama – FDJ) m.t
8 – MEINTJES Louis (Intermarché – Wanty – Gobert Matériaux) m.t
9 – GEOGHEGAN HART Tao (INEOS Grenadiers) + 0:48
10 – HAIG Jack (Bahrain – Victorious) + 0:56
11 – CARUSO Damiano (Bahrain – Victorious) m.t
12 – GUERREIRO Ruben (EF Education-EasyPost) + 1:13
13 – KONRAD Patrick (BORA – hansgrohe) + 1:19
14 – JORGENSON Matteo (Movistar Team) m.t
15 – VERMAERKE Kevin (Team DSM) + 1:26
16 – CRAS Steff (Lotto Soudal) + 1:30
17 – MCNULTY Brandon (UAE Team Emirates) + 1:34
18 – SCHULTZ Nick (Team BikeExchange – Jayco) + 2:07
19 – HIRT Jan (Intermarché – Wanty – Gobert Matériaux) m.t
20 – HAYTER Ethan (NEOS Grenadiers) + 2:27

Classement général après la 7e étape – Top 20

Le classement général après la 7e étape

1 – ROGLIČ Primož (Jumbo-Visma) en 25:22:08
2 – VINGEGAARD Jonas (Jumbo-Visma) + 0:44
3 – O’CONNOR Ben (AG2R Citroën Team) + 1:24
4 – GEOGHEGAN HART Tao (INEOS Grenadiers) + 1:30
5 – CARUSO Damiano (Bahrain – Victorious) + 1:32
6 – GAUDU David (Groupama – FDJv1:40
7 – JOHANNESSEN Tobias Halland (Uno-X Pro Cycling Teamv2:05
8 – JORGENSON Matteo (Movistar Team) + 2:06
9 – HAIG Jack (Bahrain – Victorious) + 2:12
10 – MEINTJES Louis (Intermarché – Wanty – Gobert Matériaux) + 2:16
11 – CATTANEO Mattia (Quick-Step Alpha Vinyl Team) + 2:17
12 – CHAVES Esteban (EF Education-EasyPost) + 2:19
13 – KONRAD Patrick (BORA – hansgrohe) + 2:28
14 – HAYTER Ethan (INEOS Grenadiersv2:43
15 – GUERREIRO Ruben (EF Education-EasyPost) + 2:49
16 – MCNULTY Brandon (UAE Team Emirates) + 3:06
17 – CRAS Steff (Lotto Soudal) + 3:45
18 – KELDERMAN Wilco (BORA – hansgrohe) + 4:23
19 – VERONA Carlo (Movistar Team) + 4:52
20 – BAGIOLI Andrea (Quick-Step Alpha Vinyl Team) + 5:00

Classement par points – Top 10

1 – VAN AERT Wout (Jumbo-Visma) 88
2 – HAYTER Ethan (INEOS Grenadiers) 74
3 – BOASSON HAGEN Edvald (TotalEnergies) 46
4 – PAGE Hugo (Intermarché – Wanty – Gobert Matériaux) 44
5 – ROLLAND Pierre (B&B Hotels – KTM) 36
6 – FERRON Valentin (TotalEnergies) 31
7 – BARGUIL Warren (Team Arkéa Samsic) 30
8 – BAGIOLI Andrea (Quick-Step Alpha Vinyl Team) 30
9 – VERMAERKE Kevin (Team DSM) 28
10 – STUYVEN Jasper (Trek – Segafredo) 28

Classement de meilleur grimpeur – Top 10

1 – ROLLAND Pierre (B&B Hotels – KTM) 59
2 – VERONA Carlos (Movistar Team) 21
3 – LAFAY Victor (Cofidis) 19
4 – HUYS Laurens (Intermarché – Wanty – Gobert Matériaux) 14
5 – ELISSONDE Kenny (Trek – Segafredo) 12
6 – FABBRO Matteo (BORA – hansgrohe) 12
7 – VUILLERMOZ Alexis (TotalEnergies) 8
8 – SCHÖNBERGER Sebastian (B&B Hotels – KTM) 7
9 – BARGUIL Warren (Team Arkéa Samsic) 7
10 – ARMIRAIL Bruno (Groupama-FDJ) 7

Classement de meilleur jeune – Top 10

1 – JOHANNESSEN Tobias Halland (Uno-X Pro Cycling Team) en 25:24:13
2 – JORGENSON Matteo (Movistar Team) + 0:01
3 – HAYTER Ethan (INEOS Grenadiers) + 0:38
4 – MCNULTY Brandon (UAE Team Emirates) + 1:01
5 – BAGIOLI Andrea (Quick-Step Alpha Vinyl Team) + 2:55
6 – VERMAERKE Kevin (Team DSM) + 4:39
7 – GUGLIELMI Simon (Team Arkéa – Samsic) + 4:58
8 – HONORÉ Mikkel Frølich (Quick-Step Alpha Vinyl Team) + 5:41
9 – GENIETS Kevin (Groupama – FDJ) + 9:19
10 – VAN GILS Maxim (Lotto Soudal) + 11:01

1 COMMENTAIRE

  1. La victoire revient au dernier et seul rescapé de l’échappée; enfin un succès pour C. Vérona, l’équipier de premier plan jamais victorieux jusque-là !… En dehors de Vuillermoz, Gaudu ou Ferron, les trois français vainqueurs d’étapes, l’histoire de ce Dauphiné pourra retenir aussi P. Rolland et V. Lafay, puisque protagonistes de bien des étapes, comme la veille pour l’arrivée à Gap !… P. Rolland pour un retour au premier plan afin de conquérir le maillot de meilleur grimpeur, V. Lafay toujours à la recherche d’un succès qui ne vient pas, mais cette étape le montre désormais grimpeur de premier rang… Les deux comparses faisaient en effet encore partie, au sommet de la Croix de Fer, du quintette rescapé de l’échappée initiale, avec Elissonde, Muhlberger et Vérona, le futur vainqueur…
    Peu de révélations dans la course pour la victoire finale, P. Roglic prenant le maillot de leader qui lui paraissait promis, et Vingegaard très solide second, qui prépare l’attaque de Roglic dans la dernière montée, avant d’accompagner et de coiffer sur le haut O’Connor, le plus sérieux rival !… Nous pourrions retenir un Roglic en « mode 2022 », essentiellement axé sur la victoire finale, délaissant le sprint à l’arrivée à Chastreix ou bien n’attaquant ici qu’en fin de montée, comme si la victoire d’étape ou le gain de bonifications ne faisaient pas partie de ses objectifs prioritaires… Le Roglic boulimique aux succès d’étapes comme sur ses Paris-Nice ou Dauphiné où il chuta les derniers jours, comme sur cette vuelta 2020 gagné aux bonifications d’étapes et qu’il faillit perdre la veille de l’arrivée face à Carapaz, ferait place à un coureur beaucoup plus sur la réserve, à l’image de bon nombre de grands champions, spécialistes de classements généraux… Contrairement à Carapaz, lequel, changeant de statut et de méthode, s’est montré beaucoup plus attaquant sur le dernier giro !… etc…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.