Cees Bol s’offre au sprint la 2e étape du Tour de Grande-Bretagne

4
798
Cees Bol remporte la 2e étape du Tour de Grande-Bretagne
C'est à la photo finish que Cees Bol a été déclaré vainqueur de la 2e étape du Tour de Grande-Bretagne. Photo : D.R

Lundi, la 2e étape du Tour de Grande-Bretagne s’est jouée au sprint, une fois que les échappés ont été rattrapés. Et c’est dans un sprint très serré que Cees Bol (Team DSM) l’a emporté devant Jake Stewart (Groupama-FDJ – équipe de Grande-Bretagne). Le leader de la course, Corbin Strong (Israel – Premier-Tech) a de son côté pris la 3e place, grignotant au passage quelques secondes de bonifications confortant sa place de leader au classement général.

Vidéo de cyclisme, résumé de la 2e étape du Tour de Grande-Bretagne

Classement Etape 2 – Top 20

1 – BOL Cees (Team DSM) les 175,2 km en 4:08:35 (42,3 km/h)
2 – STEWART Jake (Great Britain) m.t
3 – STRONG Corbin (Israel – Premier Tech) m.t
4 – ANIOŁKOWSKI Stanisław (Bingoal Pauwels Sauces WB) m.t
5 – LAMPERTI Luke (Trinity Racing) m.t
6 – VAN ROOY Kenneth (Sport Vlaanderen – Baloise) m.t
7 – PIDCOCK Thomas (INEOS Grenadiers) m.t
8 – PRADES Eduard (Caja Rural – Seguros RGA) m.t
9 – BROWN Jim (WiV SunGod) m.t
10 – MARCELLUSI Martin (Bardiani-CSF-Faizanè) m.t
11 – BIRCHILL Harry (Saint Piran) m.t
12 – GROßSCHARTNER Felix (BORA – hansgrohe) m.t
13 – AASVOLD Kristian (Human Powered Health) m.t
14 – WATSON Samuel (Great Britain) m.t
15 – BARCELÓ Fernando (Caja Rural – Seguros RGA) m.t
16 – POLITT Nils (BORA – hansgrohe) m.t
17 – VAN POUCKE Aaron (Sport Vlaanderen – Baloise) m.t
18 – PERRY Benjamin (WiV SunGod) m.t
19 – SERRANO Gonzalo (Movistar Team) m.t
20 – BATTAGLIN Enrico (Bardiani-CSF-Faizanè) m.t

Classement général – Etape 2 – Top 20

1 – STRONG Corbin (Israel – Premier Tech) en 8:44:58
2 – STEWART Jake (Great Britain) + 0:08
3 – FRAILE Omar (INEOS Grenadiers) m.t
4 – JOHANNESSEN Anders Halland (Uno-X Pro Cycling Team) + 0:10
5 – PIDCOCK Thomas (INEOS Grenadiers) + 0:14
6 – SERRANO Gonzalo (Movistar Team) m.t
7 – VAN ROOY Kenneth (Sport Vlaanderen – Baloise) m.t
8 – GROßSCHARTNER Felix (BORA – hansgrohe) m.t
9 – PRADES Eduard (Caja Rural – Seguros RGA) m.t
10 – FIORELLI Filippo (Bardiani-CSF-Faizanè) m.t
11 – TEUNS Dylan (Israel – Premier Tech) m.t
12 – ACCHI Alessandro (Team Qhubeka) m.t
13 – MOLLY Kenny (Bingoal Pauwels Sauces WB) m.t
14 – ANIOŁKOWSKI Stanisław (Bingoal Pauwels Sauces WB) m.t
15 – AASVOLD Kristian (Human Powered Health) m.t
16 – BATTAGLIN Enrico (Bardiani-CSF-Faizanè) m.t
17 – SKAARSETH Anders (Uno-X Pro Cycling Team) m.t
18 – VAN POUCKE Aaron (Sport Vlaanderen – Baloise) m.t
19 – PAASSCHENS Mathijs (Bingoal Pauwels Sauces WB) m.t
20 – JORGENSON Matteo (Movistar Team) m.t

Classement par points – Top 10

1 – STRONG Corbin (Israel – Premier Tech) 28
2 – PIDCOCK Thomas (INEOS Grenadiers) 20
3 – STEWART Jake (Great Britain) 19
4 – BOL Cees (Team DSM) 15
5 – FRAILE Omar (INEOS Grenadiers) 14
6 – JOHANNESSEN Anders Halland (Uno-X Pro Cycling Team) 13
7 – SERRANO Gonzalo (Movistar Team) 12
8 – ANIOŁKOWSKI Stanisław (Bingoal Pauwels Sauces WB) 12
9 – LAMPERTI Luke (Trinity Racing) 11
10 – VAN ROOY Kenneth (Sport Vlaanderen – Baloise) 10

Classement de la montagne – Top 10

1 – SCOTT Jacob (WiV SunGod) 19
2 – BASSETT Stephen (Human Powered Health) 17
3 – TEGGART Matthew (WiV SunGod) 12
4 – STRONG Corbin (Israel – Premier Tech) 10
5 – FRAILE Omar (INEOS Grenadiers) 9
6 – JOHANNESSEN Anders Halland (Uno-X Pro Cycling Team) 8
7 – SERRANO Gonzalo (Movistar Team) 7
8 – PORTE Richie (INEOS Grenadiers) 7
9 – PIDCOCK Thomas (INEOS Grenadiers) 6
10 – TEUNS Dylan (Israel – Premier Tech) 5

Classement de meilleur jeune – Top 10

4 Commentaires

  1. L’écart entre Bol et Stewart doit être très mince, car le photo en perspective ci-dessus n’est pas la photo-finish et elle agrandit la roue du coureur le plus proche de l’objectif, en l’occurrence C. Bol … Pas de chance pour Stewart, bien lancé par Watson, les deux coureurs de la Groupama courant ici sous le maillot de la Grande-Bretagne… Stewart a abandonné le Tour d’Espagne et a donc pu donc courir ce Tour de Grande-Bretagne alors que la vuelta n’est pas terminée. Avec l’arrivée cette année de la nouvelle règle des points, l’UCI se fait déborder de tous les côtés, notamment par les organisateurs, qui font de plus en plus ce qu’ils veulent, déjà en matière de sécurité, et maintenant sur les engagements dans les courses… De nombreux coureurs, plus ou moins « retenus » par leurs équipes, ne participeront même pas aux championnats du monde…

  2. bonjour LAURENT est que on peut avoir a nouveau le mercato2023 VIVE REMERCIEMENTS

  3. bonjour LAURENT merci je n arrive plus a te joindre sur messages compte twiter a plus

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.