Chris Froome s'impose lors du Giro 2018
Chris Froome a confirmé sa participation au Tour de Colombie en février 2019. Photo : Team Sky
110 Partages

C’est en espagnol, à travers une vidéo, que Chris Froome a annoncé sa participation au Tour de Colombie (sous l’appellation Colombia 2.1, ndlr) en 2019. Cette épreuve, qui se disputera du 12 au 17 février, marquera le retour à la compétition du coureur du Team Sky.

Chris Froome en Colombie pour la première de la saison

Le Britannique Chris Froome, 33 ans, débutera donc la saison en Colombie à l’occasion du tour national. Pour sa deuxième édition seulement, l’épreuve sud-américaine peut déjà se vanter de belles réussites. L’an dernier, c’est le local Egan Bernal qui s’était imposé au général. Julian Alaphilippe avait notamment enlevé une victoire d’étape au sommet. « Je suis très content de confirmer ma participation au Tour de Colombie, dit-il en espagnol. Merci à la Fédération colombienne de cyclisme pour l’invitation. » Le quadruple vainqueur du Tour de France était en effet en Colombie il y a peu où il a participé à la randonnée de Rigoberto Uran le « Giro de Rigo » avec notamment la présence d’Egan Bernal. Le coureur du Team Sky en a profité pour confirmer sa présence auprès de l’instance colombienne de cyclisme.

Changement de programme pour Chris Froome

Il faut dire que Chris Froome est un habitué des changements de programme en début de saison. Une fois en Europe, une fois en Australie et maintenant en Amérique-du-Sud. En 2018, il avait débuté sur la Ruta del Sol qu’il avait fini à la 10eme place. En 2016 et 2017, l’un des leaders du Team Sky s’était rendu sur l’Herald Sun Tour et s’y était même imposé, d’entrée !  A coup sûr, le vainqueur du dernier Tour d’Italie y trouvera un terrain à sa mesure dans la région Antioquia avec notamment une arrivée en altitude à Las Palmas à plus de 2 500 mètres.

110 Partages
Antoine BARTHELEMY
Passionné par la route. Inconditionnel du cyclo-cross. Pratique le cyclisme sur route de manière assidue depuis plusieurs années. Tente de ressembler à son idole Fabian Cancellera (la puissance en moins).

2 commentaires

  1. il n’y a aucune raison de priver le coureur de quist teep de la participation au tour de colombie, puisque le directeur de course du SAN JUAN n’avait pas le pouvoir de décision sur un evenement produit en dehord de la competition.
    En plus ,cette decision a porté un très g rave préjudice à Julian Alaphilippe, privé de ce compétiteur de grande qualité,il a été dépossedé du maillot du blanc qu’il aurait dü conserver avec son coéquipier,ajouté aux très gros efforts du maillot vert,et par conséquant gagné le tour de SAN JUAN.
    cet abus de pouvoir du directeur de course doit être sanctionné puisque ce Mr s’est substitué a la justice .

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.