Critérium du Dauphiné – Richie Porte déçu mais optimiste pour le Tour

3
Richie Porte (BMC) termine second de ce Critérium du Dauphiné 2017.
Richie Porte termine second de ce Critérium du Dauphiné 2017. Photo : Twitter officiel BMC.

L’Australien Richie Porte (BMC), alors leader du classement général au départ de l’ultime étape de ce Critérium du Dauphiné, s’est vu déposséder du leadership par le Danois Jakob Fuglsang, auteur d’un superbe tour de force dans la montée finale du Plateau de Salaison. Si l’Australien se voulait naturellement déçu, voire amer de la tournure des évènements en sa défaveur, il se voulait rassuré quant à son état de forme à trois semaines du départ du Tour de France.

Richie Porte battu au jeu des bonifications

Le leader de la formation BMC aura donc vu la victoire de près, de très près… jusqu’à ce que Jakob Fuglsang, intenable et insatiable dans l’ascension finale, en décide autrement. Au final, l’Australien perd un Critérium qui lui était, pensait-on, promis, pour 10 petites secondes. « C’est telement décevant d’échouer avec un si petite écart, mais c’est surtout du fait de Jakob Fuglsang qui est un excellent coureur ».

Si Fuglsang était sans doute le plus fort aujourd’hui, Richie Porte a également été battu à cause du jeu des bonifications, attribuées à l’arrivée. « Fuglsang était fort aujourd’hui, mais c’était une journée difficile, dès le départ. J’ai le sentiment que plusieurs de mes adversaires ont préféré me voir perdre la course, quitte à perdre une place sur le podium.« 

Richie Porte : « De bons signes pour le Tour »

Richie Porte s’est retrouvé très tôt esseulé, dans une étape de montagne courte et nerveuse où maîtriser seul relève de l’exploit. « Je me suis retrouvé sans équipiers. Je pense que ça aurait pu marcher avec deux équipiers avec moi. J’étais seul contre tous. Néanmoins, j’ai prouvé que j’étais bien et que je suis sur la bonne voie pour le Tour de France. Il aurait mieux valu avec la victoire finale aujourd’hui, mais ce sont vraiment de bons signes pour le Tour.« 

Retrouvez le meilleur de l’actualité cycliste ici

 

Soyez le premier à noter !
Un instant...

3 COMMENTAIRES

  1. Fuglsang était très fort mais Richie Porte a très mal couru méme s’il parait très fort………..!
    Sur le tour de France il part favori seul contre tous avec son équipe……..!
    Les plus malins(ARU/FUGLSANG………?)profiteront surement du marquage(comme sur le Dauphiné….!).
    S’ils s’entendent ils ont deux belles cartes a jouer…..?

  2. étonnant de voir les bmc aussi diminués voire inexistant sur 115 kilomètres . Ils ont chopés le syndrome Vangarderen , un jour très bien le lendemain très insuffisant . Inquiétant pour le tour les bmc .

  3. Pourquoi pas en effet les Astana en première ligne dans le tour ! Attention cependant ! Il y a dix ans, ils avaient viré le père Fusion ( adepte à l’entrainement des Fusion 3 ? ) Vinokourov pour qu’il puisse prendre le temps de réfléchir à ses futures fonctions de manager… et cette année on va avoir le flugdsang ! Ah non ! Pas ça ! Pas ça ! etc…

LAISSER UN COMMENTAIRE