Geraint Thomas le patron du Tour 2018
Thomas gagne à l'Alpe d'Huez avec le jaune sur les épaules. Photo : @letour
258 Partages

Comme la veille au sommet de La Rosière, Geraint Thomas (Team Sky) s’est montré le plus fort en remportant au sprint la douzième étape du Tour de France qui menait les coureurs à l’Alpe d’Huez. Le Gallois, actuel maillot jaune, a terminé avec deux secondes d’avance sur Tom Dumouin (Team Sunweb) et trois secondes sur Romain Bardet (AG2R La Mondiale). Au classement général, le vainqueur du jour mène les débats son coéquipier devant Chris Froome et Tom Dumoulin.

Geraint Thomas écœure une nouvelle fois la concurrence

Les jours se suivent et se ressemblent pour Team Sky ! Dominatrice dans l’ascension de La Rosière, elle a récidivé sur les pentes de l’Alpe d’huez en démontrant toute sa supériorité. D’ailleurs le vainqueur de l’étape Geraint Thomas est le même que la veille. Impressionnant avec son maillot jaune sur les épaules, le Gallois a résisté aux différentes attaques avant de régler au sprint tout ceux qui étaient avec lui. Sur cet effort bref, il n’y a pas eu photo. Il a même fait un écart de deux et trois secondes sur Dumoulin et Bardet, preuve de sa belle forme du moment.

Si le résultat final est similaire à 24 heures en arrière, les autres favoris ont tenté davantage leurs chances aujourd’hui. Présents dans l’échappée du jour, Alejandro Valverde (Team Movistar) mais surtout Steven Kruijswijk (Team LottoNL-Jumbo) ont été les premiers acteurs de cette journée avec 5 000 mètres de dénivelé. En particulier, le Néerlandais qui pointait au sixième rang au départ de l’étape n’est pas passé loin d’un énorme exploit. En effet, après avoir grimpé le Col de la Madeleine, les Lacets de Montvernier, c’est dans le Col de la Croix de Fer qu’il s’est échappé seul. Personne n’a pu le suivre, même pas Warren Barguil (Fortuneo Samsic), Rafal Majka (Bora Hansgrohe), Mikel Nieve (Mitchelton-Scott) ou encore Julian Alaphilippe (Quick-Step Floors), qui s’est relevé un peu plus tôt mais a toujours le maillot à pois.

Steven Kruijswijk a poursuivi son effort de nombreux kilomètres et a abordé l’Alpe d’Huez avec quatre minutes d’avance environ sur le groupe maillot jaune. Malheureusement pour lui, cet écart va diminuer au fur et à mesure dans cette ascension mythique de la Grande Boucle. La faute à un gros rythme du Team Sky avec Egan Bernal, admirable dans son rôle équipier. Malgré tout, Vincenzo Nibali (Bahrain Merida) a tenté une offensive, tout comme Nairo Quintana (Team Movistar) qui va le payer un peu plus tard. L’attaque la plus tranchante est à mettre à l’actif de Romain Bardet (AG2R La Mondiale), qui aura affiché une belle forme. Cependant, son effort n’a pas été complètement payant comme le prouve sa troisième place au final. Il grimpe tout de même de deux rangs au général et pointe à la sixième position à 3 minutes et 9 secondes de Thomas. Un motif de satisfaction pour la suite.

Plusieurs abandons de marque

Si la journée a été belle pour Geraint Thomas, elle a été galère pour de nombreux autres coureurs. Et en particulier pour les sprinteurs, qui ont été quelques uns à renoncer. Dylan Groenewegen (LottoNL-Jumbo), Fernando Gaviria (Quick-Step Floors), André Greipel (Lotto Soudal) sont des coureurs qui ne repartiront pas demain. Du coup, le scénario de la prochaine étape plutôt favorable à une arrivée massive pourrait évoluer. Le nombre d’équipes à souhaiter cette issue vont être moins nombreuses. Bora-Hansgrohe pour Peter Sagan, UAE Team Emirates pour Alexander Kristoff, Groupama-FDJ pour Arnaud Démare voire Trek-Segafredo pour John Degenkolb devront certainement assumer le poids de la course demain vers Valence.

Résultats de la course : Tour de France – Etape 12

# Coureur Equipe Temps
1 GRANDE BRETAGNE Geraint THOMAS TEAM SKY 05h 18m 37s
2 PAYS-BAS Tom DUMOULIN TEAM SUNWEB 00h 00m 02s
3 FRANCE Romain BARDET AG2R LA MONDIALE 00h 00m 03s
4 GRANDE BRETAGNE Chris FROOME TEAM SKY « 
5 ESPAGNE Mikel LANDA MEANA MOVISTAR TEAM 00h 00m 07s
6 SLOVENIE Primož ROGLIČ TEAM LOTTO NL – JUMBO 00h 00m 13s
7 ITALIE Vincenzo NIBALI BAHRAIN – MERIDA « 
8 DANEMARK Jakob FUGLSANG ASTANA PRO TEAM 00h 00m 42s
9 COLOMBIE Nairo QUINTANA MOVISTAR TEAM 00h 00m 47s
10 PAYS-BAS Steven KRUIJSWIJK TEAM LOTTO NL – JUMBO 00h 00m 53s
11 COLOMBIE Egan Arley BERNAL GOMEZ TEAM SKY 00h 01m 41s
12 IRLANDE Daniel MARTIN UAE TEAM EMIRATES 00h 01m 45s
13 LUXEMBOURG Bob JUNGELS QUICK – STEP FLOORS 00h 03m 09s
14 ESPAGNE Alejandro VALVERDE MOVISTAR TEAM 00h 04m 29s
15 FEDERATION DE RUSSIE Ilnur ZAKARIN TEAM KATUSHA ALPECIN « 
16 FRANCE Pierre Roger LATOUR AG2R LA MONDIALE 00h 04m 35s
17 ESPAGNE Ion IZAGIRRE INSAUSTI BAHRAIN – MERIDA 00h 04m 37s
18 FRANCE Guillaume MARTIN WANTY – GROUPE GOBERT 00h 04m 40s
19 ESTONIE Tanel KANGERT ASTANA PRO TEAM 00h 05m 41s
20 FRANCE David GAUDU GROUPAMA – FDJ 00h 06m 52s

Résultats complets de la course Tour de France – Etape 12

258 Partages
Maxime BOUHIER
26 ans - rédacteur TodayCycling.

5 commentaires

  1. Thomas, le garde du corps de l’escogriffe, encore vainqueur et maillot jaune dumoin pour le mement. Dumoulin encore second. Le fait majeur de l’étape, ce fut cette magnifique échappée de Steven Kruijswijk, ce magnifique cycliste, si souvent marqué par la malchance, et dont beaucoup ne retiennent que la chute du giro 2016… Un vrai champion, d’une pureté de style et d’une endurance d’exception, et qui aurait largement mérité la victoire… Ah pitain que j’étais député ! Car il avait à ses trousses non seulement cette Sky dominatrice comme la veille, mais aussi et bien malheureusement à certains moments des adversaires aux stratégies de course assez piteuses, comme AG2R ou Movistar alliées et leur venant en aide, sacrifiant Soler, Naesen ou Franck pour réduire l’écart sur le seul Kruijswijk, ceci avec La Tour ou Valverde devant, comprenez la subtilité de ces têtes pensantes directeurs storpifs, afin de préserver une place derrière Froome à Paris ou bien à l’attaque pour prendre inutilement 20 mètres dans la montée de l’Alpe … Et Landa qui relance le groupe au 500 m pour éviter le retour de Roglic et de Nibali, comme s’il valait mieux que Thomas l’emporte !… etc… Des sifflets pour Sky, comme chaque jour sur ce tour qui ne restera pas dans l’histoire, mais le spectateur pourrait être encore plus généreux et les adresser à l’encadrement de bon nombre d’autres équipes…

  2. Il y a quand même quelque chose qui m’interpelle , on vient de passer les alpes et avec Nibali out, les 4 premiers sont les meilleurs rouleurs du peloton ! ils devancent les vrais grimpeurs qui font un tir groupé derrière.
    Dire qu’il reste un chrono individuel… ça va être un carnage…. à ce rythme les grimpeur vont finir à 7-10 min au général d’un tour pourtant annoncé comme plutôt montagneux….

    moi qui fait un peu de vélo (20000 par an depuis des années, ancien coureur élite, qualifié et participé au championnat du monde IM à Hawaii , il y a quand même quelque chose qui m’échappe !

    Bref, il parait que le cyclisme va mieux !

  3. Il faut retenir trois choses sur cette étape . 1er : L’abandons de nombreux coureurs . Tout le monde ne naît pas grimpeur et c’ est bien dommage d’éliminer certains coureurs , tels que les sprinteurs et d’autres . A force de remettre des difficultés partout on arrive à ce résultat . Je ne suis pas convaincu par ailleurs que le spectacle y gagne grand chose , l’étape se joue au final dans les derniers mètres . 2 ème : Les Sky cadenas la course jusqu’à la dernière montée , le rouleau compresseur est en marche et pas grand perturbe cette équipe . Les Quintana , Bardert , Roglic , Nibali et d’autres aux beaux essayer , mais rien ni fait . Geraint Thomas et Chris Froome pourraient faire un et deux , ou deux et un , j’en serai nullement surpris . Pour l’instant Géraint THOMAS a carte blanche , mais cela va t il durer ? 3 ème : De nombreux spectateurs sont hostiles à la Sky et surtout à Froome . Cela pose problème , même si on aime pas cette équipe , il n’est pas nécessaire d’agresser physiquement . N’oubliez pas que Froome est un grand malade ( comme moi atchoum …. ) On va conclure sur les acteurs des premières heures de cette étape . Merci de remuer le mammouth messieurs, et Steven Kruijswijk nous a fait un numéro de premier ordre . Dommage de n’avoir pas pu conclure pas une victoire qui aurait grandement mérité

  4. Des sifflets, chaque jour, provenant de la foule, ça vous étonne ? Il n’y a rien de bizarre là dedans ? À votre avis ? Pour éviter cette véritable chape de plomb qui traverse le Tour de France, il ne fallait pas inviter Frome et son équipe, voilà tout. A. S. O est Seule à choisir les équipes professionnelles pour son épreuve, à l’exclusion de tout autre considération . Elle avait donc, seule, l’opportunité d’écarter toute équipe qui écorne son image, selon son propre règlement, sans avoir à s’enfoncer dans des justifications inutiles. Pourquoi ne l’a t elle pas fait, quand bien l’uci validait la propreté de Froome? Maintenant, de mon point de vue, le Tour est mort. Pourquoi s’étonner alors de la colère des gens ? L’audimat réalisé au sujet du Tour est très mauvais cherchez l’erreur ! . Les gens se détournent-naturellement- de cette belle course. Combien de temps cela va-t-il durer ? Pour ma part, comme tous mes amis passionnés par la Petite Reine, j’ai boycotte le Tour de France depuis l’annonce de la sélection de Sky. Continuons ainsi et on va tuer, pour de bonle cyclisme. Et démotiver tous les bénévoles. Bravo, Messieurs !

  5. Des sifflets à l’occasion du passage des coureurs de la Sky, ça vous surprend ? Pas moi ! Il fallait s’y attendre ! L’image du Tour s’est effondrée. Étant un vrai passionné de cyclisme, j’ai pris le parti de le zapper. Pourquoi ASO organisation n’a-t-elle pas,en raison de son règlement lui permettant de façon discrétionnaire, évite de sélectionner cette équipe, craignant ‘ ainsi une possible atteinte à son image, que l’UCI ait ou non blanchi Froome ? Aujourd’hui, l’ image du Tour est vraiment écornée pour de bon. Cela détruit le cyclisme pro, les sponsors et faire fuir les très nombreux bénévoles dont on a besoin sur les courses. Bravo, Messieurs ! Si on avait voulu tuer le cyclisme, on n’aurait pas pu si prendre aussi bien !!!

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.