Fabio Aru impérial au sommet, Chris Froome déjà en jaune…

1
616
Tour de France 2019 avec la Planche des Belles Filles
Fabio Aru s'était imposé au sommet de la Planche des Belles Filles en 2017. Photo : Le Tour

Première arrivée au sommet de ce Tour de France 2017, la montée de la Planche des Belles Filles était très attendue. Disputée sous une chaleur étouffante, l’étape d’aujourd’hui a d’ores et déjà fourni quelques indications sur l’état de forme des principaux favoris. Vainqueur en solitaire, Fabio Aru a ainsi opéré un beau rapproché au général. Troisième de l’étape, Chris Froome s’est quant à lui déjà emparé du jaune. A 18 jours de Paris…

Bakelants, Gilbert, Voeckler… Une échappée royale

C’est peu après le départ de Vittel que huit hommes parvenaient à s’isoler à l’avant. Et pas des moindres, puisque l’on retrouvait notamment cinq anciens vainqueurs d’étapes sur la Grande Boucle : Jan Bakelants,  Edvald Boasson Hagen, Philippe Gilbert, Thomas De Gendt et Thomas Voeckler, auxquels s’étaient joints Dylan van Baarl, Pierre-Luc Périchon et Mickael Delage. Le profil de l’arrivée pouvait laisser de l’espoir à des garçons comme Jan Bakelants et Thomas de Gendt. Mais pour viser la victoire, encore faut-il prendre le large vis-à-vis du peloton. Et malheureusement pour les fuyards, la formation BMC jugeait justement que certains d’entre eux étaient dangereux et ne tardait pas à prendre les choses en main. Le message était clair : Richie Porte vise la victoire à la Planche. Le travail de l’équipe américaine permettait à l’équipe Sky du maillot jaune de passer la journée au chaud dans le peloton. Et de la chaleur, il y en avait à revendre sur les routes des Vosges, avec une température proche des 35° durant la majeure partie de l’étape…

S’il a permis au Team Sky de passer une journée tranquille, le travail de la BMC a en revanche empêché les hommes de tête de jamais y croire vraiment. Avec un écart maximal à 3’45, difficile en effet de penser à la victoire… Alors que Mickaël Delage puis Thomas de Gendt se faisaient reprendre par le peloton avant la dernière difficulté du jour, les six autres échappés parvenaient au pied de la Planche des Belles Filles quelques dizaines de secondes avant le peloton. Mais ils ne tardeaient pas à être repris, les derniers à résister étant Gilbert et Bakelants.

Fabio Aru, incisif à la Planche des Belles Filles

C’est alors une autre course qui commençait. Mis en branle dès le pied de l’ascension, le train Sky faisait les dégâts qui lui sont coutumiers. D’abord par Kwiatkowski, puis Nieve et enfin Thomas, le maillot jaune, qui se sacrifiait pour son leader. Après l’attaque du Français Lilian Calmejane, rapidement repris, c’est Fabio Aru qui plaçait une accélération violente à deux kilomètres du sommet. Après avoir atteint une quinzaine de secondes en quelques hectomètres, l’écart n’allait plus évoluer, et ce sont les accessits que se disputait la meute de poursuivants. Toujours à l’aise dans les raidillons, Dan Martin prenait une belle deuxième place, devant le triple vainqueur du Tour Chris Froome. Ce dernier en profite pour récupérer le maillot jaune des épaules de son coéquipier gallois. Il compte désormais près d’une minute d’avance sur la plupart de ses concurrents. Distancé dans le final, Nairo Quintana a semblé l’un des plus en difficulté dans ce premier col de la Grande Boucle version 2017. Prochaine explication : Samedi 8 juillet, avec la montée vers la Station des Rousses.

Pour ne rien rater du Tour de France 2017, c’est ici

Classement de la 5e étape du Tour de France 2017

1 ARU FABIO 03H 44′ 06 »
2 MARTIN DANIEL + 00′ 16 »
3 FROOME CHRISTOPHER + 00′ 20 »
4 PORTE RICHIE + 00′ 20 »
5 BARDET ROMAIN + 00′ 24 »
6 YATES SIMON + 00′ 26 »
7 URAN RIGOBERTO  + 00′ 26 »
8 CONTADOR ALBERTO + 00′ 26 »
9 QUINTANA NAIRO + 00′ 34 »
10 THOMAS GERAIN + 00′ 40′

Classement général à l’issue de la 5e étape du Tour 2017

1 FROOME CHRISTOPHER
2 THOMAS GERAINT + 00′ 12 »
3 ARU FABIO + 00′ 14 »
4 MARTIN DANIEL + 00′ 25 »
5 PORTE RICHIE + 00′ 39 »
6 YATES SIMON + 00′ 43 »
7 BARDET ROMAIN + 00′ 47 »
8 CONTADOR ALBERTO + 00′ 52 »
9 QUINTANA NAIRO + 00′ 54 »
10 MAJKA RAFAL + 01′ 01 »

Vidéo : Fabio Aru s’impose sur la 5e étape du Tour de France 2017

Site officiel de l’épreuve

1 COMMENTAIRE

  1. Il y a un peu de froomage dans la moulinette… A vouloir faire pêter les autres, les mobylettes Sky pétaradent quelque peu… Ceux qui espèrent une course un peu plus ouverte pourrait-il garder espoir ?…Pour en arriver à cette planche, Porte et son encadrement n’ont pas donné les meilleures garanties… Stratégie bancale… Ah les gonds, ils étaient sur la crosse ! Il attendait une sortie de Porte sur le final et résultat c’est Astana qui tire les macrons du feu !… l’Aru donne vraiment l’impression de tourner à un excellent régime ! Une cadence encore supérieure à celle de sa belle année 2015 où il finit le giro en boulet de canon et gagna ensuite la vuelta… Ajoutons Bardet et Contador en embuscade…Pour Quintana comme pour ceux sortant du giro, pas problème de chargeur, seulement une certaine difficulté au réembrayage !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.