Gand-Wevelgem 2024 : Victoire de Mads Pedersen devant Mathieu Van der Poel

2
641
Gand Wevelgem 2024 victoire de Mads Pedersen devant Mathieu van der Poel
Comme en 2020, c'est Mads Pedersen (Lidl - Trek) qui a remporté la Classique Gand-Wevelgem. Image : @D.R

Dimanche s’est disputée Gand Wevelgem, au départ de Ypres. Au terme des 253,1 kilomètres de course, ce sont Mathieu Van der Poel (Alpecin – Deceninck) et Mads Pedersen (Lidl – Trek) qui se sont joués la victoire WorldTour. Et dans un sprint à deux, l’avantage a tourné en faveur du Danois devant le Néerlandais. Jordi Meeus (BORA – hansgrohe) a réglé le sprint du peloton.

Commenter et suivre en direct la saison cycliste 2024 : Cliquer ici

Classement de Gand-Wevelgem 2024

1 – PEDERSEN Mads (Lidl – Trek) les 253,1 km en 5:36:00 (45,2 km/h)
2 – VAN DER POEL Mathieu (Alpecin – Deceuninck) m.t
3 – MEEUS Jordi (BORA – hansgrohe) + 0:16
4 – PHILIPSEN Jasper (Alpecin – Deceuninck) m.t
5 – MILAN Jonathan (Lidl – Trek ) m.t
6 – KOOIJ Olav (Team Visma | Lease a Bike) m.t
7 – GIRMAY Biniam (Intermarché – Wanty) m.t
8 – MERLIER Tim (Soudal Quick-Step) m.t
9 – GROENEWEGEN Dylan (Team Jayco AlUla) m.t
10 – TRENTIN Matteo (Tudor Pro Cycling Team) m.t

Lire aussi : Le classement complet de Gand-Wevelgem 2024

Plus d’infos à venir…

Lire aussi : Toute l’actualité du cyclisme sur route 2024

2 Commentaires

  1. Ca lui apprendra à l’autre van der chaudière de jouer les ratons à constamment sucer les roues. Pedersen a pris les plus gros et long relais pendant toute la course, et il sait qu’il fera rendre gorge à l’arrogante chaudière. Et le danois va lui mettre la même au Ronde !

  2. Il aurait peut-être pu se relever dans les derniers kilomètres pour jouer la carte Philipsen ?!… Le sprint de Van der Poel n’étant pas des plus probants, cela confirmerait qu’il n’aurait pas relayé Pogacar et attendu Philipsen dans Milan San Remo par la seule crainte de se faire arranger par Pogacar à l’arrivée… A San Remo, Pogacar est encore 3é, et Pedersen 5é, même lancé par Stuyven… Les « formes » évoluent…
    Quoi qu’il en soit, sur San Remo, l’histoire honnête et simple du cyclisme voudrait que deux champions comme Pogacar et Van der Poel, partis de concert dans le Poggio, se relaient et se disputent ensuite à deux le sprint à l’arrivée… Voilà qui est dit !
    Trois courses de Van der Poel et une victoire cependant à E3, mais pas de quoi pavoiser encore, car il fallu dans E3 l’assez habituelle impéritie tactique de Van Aert et de son staff pour partir seul à la patate, mourir à douze secondes et puis dégringoler vers la défaite… Alors qu’avec Jorgensen et le petit groupe, ils avaient largement de quoi revoir Van der Poel échappé de si loin…
    Il reste ces épreuves où quatre ou cinq s’imposent des charges – peut-on espérer seulement de travail- si fortes qu’ils en sont conduit à de vertigineuses échappées dans le but de toujours et encore progresser vers l’objectif majeur, le Ronde ou Roubaix…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.