GP de l’Escaut 2022 – Classement complet

1
2101
Classement complet du GP de l'Escaut 2022
Photo : @IWGM/PhotoNews

Mercredi, le GP de l’Escaut, 110e édition, s’est terminé à Schoten par la victoire d’un homme seul et non au sprint comme attendu par tous les spécialistes de cyclisme et observateurs. Partis rapidement après le départ donné à Terneuzen, une dizaine d’hommes forts s’est isolée à l’avant de cette course UCI 1.Pro. Au terme des 198,7 kilomètres, Alexander Kristoff (Intermarché Wanty Gobert Matériaux) l’a emporté en solitaire en distançant ses compagnons d’échappée dans le final.

Au sprint, Danny Van Poppel (Bora hansgrohe) et Sam Welsford (Team DSM) ont pris les deux premiers accessits, classés respectivement 2e et 3e en Belgique. Jasper Philipsen et Team Merlier, les deux coureurs de l’équipe Alpecin Fenix se sont faits piéger et ont terminé 8e et 9e. Le premier tricolore, à l’arrivée, est Julien Morice (B&B Hotels KTM), classé 28e à 3’57 secondes. 124 coureurs ont abandonné et un coureur était non partant.

Les grands perdants de ce Grand Prix de l’Escaut se nomment Fabio Jakobsen (15e) et Quick Step Alpha Vinyl, une nouvelle fois mis en échec, à domicile, en Belgique. Le lauréat du jour, le Norvégien Kristoff, succède au palmarès du ScheldePrijs 2022 à Philipsen.

GP de l’Escaut – Scheldeprijs : Classement complet

1 – KRISTOFF Alexander (Intermarché – Wanty – Gobert Matériaux) les 198,7 km en 4:06:02
2 – VAN POPPEL Danny (BORA – hansgrohe) + 0:24
3 – WELSFORD Sam (Team DSM) m.t
4 – VAN UDEN Casper (Team DSM) + 0:26
5 – THEUNS Edward (Trek – Segafredo) m.t
6 – VANBILSEN Kenneth (Cofidis) + 0:28
7 – MCLAY Daniel (Team Arkéa Samsic) m.t
8 – PHILIPSEN Jasper (Alpecin-Fenix) m.t
9 – MERLIER Tim (Alpecin-Fenix) m.t
10 – MULLEN Ryan (BORA – hansgrohe) m.t
11 – SELIG Rüdiger (Lotto Soudal) m.t
12 – MEEUS Jordi (BORA – hansgrohe) m.t
13 – BENNETT Sam (BORA – hansgrohe) m.t
14 – DE LIE Arnaud (Lotto Soudal) + 3:32
15 – JAKOBSEN Fabio (Quick-Step Alpha Vinyl Team) m.t
16 – POLITT Nils (BORA – hansgrohe) m.t
17 – ANDRESEN Tobias Lund (Team DSM) m.t
18 – MOZZATO Luca (B&B Hotels – KTM) m.t
19 – SAJNOK Szymon (Cofidis) m.t
20 – LIEPIŅŠ Emīls (Trek – Segafredo) m.t

A lire sur le sujet : Voir ou revoir le streaming du direct en intégralité

21 – VAN ROOY Kenneth (Sport Vlaanderen – Baloise) m.t
22 – MEZGEC Luka (Team BikeExchange – Jayco) m.t
23 – VERMEERSCH Florian (Lotto Soudal) + 3:35
24 – STEELS Stijn (Quick-Step Alpha Vinyl Team) m.t
25 – MØRKØV Michael (Quick-Step Alpha Vinyl Team) + 3:37
26 – VAN MOER Brent (Lotto Soudal ) m.t
27 – VAN KEIRSBULCK Guillaume (Alpecin-Fenix) + 3:39
28 – MORICE Julien (B&B Hotels – KTM) + 3:57
29 – ŠTYBAR Zdeněk (Quick-Step Alpha Vinyl Team) + 4:14
30 – HOOLE Daan (Trek – Segafredo) + 6:23

https://twitter.com/wcsbike/status/1511723950346223617

1 COMMENTAIRE

  1. Cette édition du grand prix de l’Escaut donna lieu à une course assez impitoyable, avec ce coup de bordure qui isola deux groupes d’une quinzaine d’hommes sur l’avant dans une longue et éprouvante course poursuite, le second groupe tentant de revenir sur la tête, finalement sans succès… Match à distance entre notamment quatre Bora à l’avant et quatre Quickstep piégés dans la second groupe, en chasse et dans l’incapacité de revenir…
    Le sort s’acharnerait-il ce printemps sur ces Quickstep ?… A chacun de trouver la raison de cette baisse de niveau à priori imprévisible; il est possible de trouver, mais il faut bien connaitre et bien chercher. Ce grand prix de L’Escaut signe en tous cas le retour au premier plan de Kristoff avec ses nouvelles couleurs Intermarché; il révèle aussi ce que sont des sprinteurs « à la belge », des coursiers qui se doivent absoluement d’être dur au mal, un genre qu’éprouvèrent aujourd’hui des Philipsen ou Merlier à l’avant, forcément le rustique et si solide Kristoff, faisant la course tout au long, dans une débauche d’efforts totale, un peu comme le jeune De Lie, aujourd’hui à l’arrière, mais vainqueur samedi, ce dernier tout en étant particulièrement actif dans l’échappée qui le mena à la victoire sur la Volta Limbourg Classic…
    Peu ou pas de Français à l’arrivée, si ce n’est Julien Morice… Il faut dire qu’ils n’étaient pas très nombreux au départ… La dernière victoire française sur ce grand prix de l’Escaut remonte à 1907, la première édition de l’épreuve… Un gars de Tourcoing…Question podiums, Bouhanni et Coquard y ont fait troisième, c’est tout…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.