Grand Prix de Francfort 2022, le parcours complet et les favoris

1
1595
Parcours d'Eschborn-Frankfurt 2022 avec étapes, profils, itinéraires et engagés
Les sprinteurs prendront-ils à nouveau l'avantage ? Photo : Eschborn-Frankfurt

Cyclisme – Pour la première fois depuis trois ans, le Grand Prix de Francfort (Eschborn-Frankfurt), classique UCI World Tour, va se dérouler comme prévu un 1er mai. Concernant le parcours, il reste semblable aux années précédentes, avec 183,9 kilomètres à parcourir dans le Land de Hesse. A l’occasion de cette 59e édition, Jasper Philipsen (Alpecin-Fenix), vainqueur sortant de la classique allemande en septembre dernier, tentera pour la deuxième fois d’inscrire son nom au palmarès de l’épreuve.

Le parcours détaillé du Grand Prix de Francfort

Au calendrier UCI, le parcours du Grand Prix de Francfort, est réputé pour convenir aux sprinteurs, et plus encore ces dernières années, bien qu’il y ait quelques difficultés qui jonchent le tracé. D’ailleurs, en exceptant, la première et dernière partie de course, les montées sont largement présentes sur près d’une centaine de kilomètres. Les côtes répertoriées ont quasiment toutes un même point commun, elles sont généralement courtes (moins de 3 kilomètres), mais raides avec des pourcentages exigeants (plus de 8% de moyenne). A contratio, avec 40 derniers kilomètres tout plat, le profil est clairement propice à une arrivée groupée.

A lire sur le sujet du cyclisme : Suivre Eschborn-Frankfurt en direct et en intégralité, dimanche 1er mai

Le profil du parcours du GP de Francfort 2022

Lire aussi sur le sujet cyclisme : La liste des coureurs engagés sur la course

Les 4 côtes du parcours d’Eschborn-Frankfurt

Feldberg – 11 km à 4,8%- Km 46,5

Ruppertshain – 1,3 km à 8,6% – Km 57,9, Km 106,8

Mammolshain – 2,3 km à 8,3% – Km 79,7, Km 94,5, Km 128,6, Km 143,4

Billtalhöhe – 2,6 km à 6,2 % – Km 99,6

Qui va remporter le Grand Prix de Francfort ?

Si l’arrivée au sprint paraît clairement comme l’issue la plus probable, c’est beaucoup plus incertain pour connaître l’identité du vainqueur. Parmi les coureurs engagés, il y a quelques références du sprint mondial, ce qui promet d’ores et déjà une belle explication. La victoire ne devrait pas échapper au-delà d’un cercle composé d’une dizaine de coureurs.

Depuis l’entame de la saison, Jasper Philipsen a fait belle impression, que ce soit en World Tour avec deux étapes remportées sur l’UAE Tour, ou bien en 2.Pro sur le Tour de Turquie avec un succès rapporté. Alexander Kristoff (Intermarché – Wanty – Gobert Matériaux) est aussi en jambe comme le prouve ses victoires obtenues sur la Clasica de Almeria et le Scheldeprijs. De son côté, Arnaud De Lie (Lotto Soudal) a déjà gagné à trois reprises,à l’occasion du Trofeo Playa de Palma – Palma, le GP Jean-Pierre Monseré, et la Volta Limburg Classic. A voir également de quoi sera capable Phil Bauhaus (Bahrain – Victorious) victorieux d’une étape sur Tirreno-Adriatico, ou encore Sam Bennett (BORA – hansgrohe) toujours à la recherche de ses meilleures sensations.

A un échelon inférieur, même s’il faudra se méfier d’eux, Giacomo Nizzolo (Israel Start-Up Nation) et John Degenkolb (Team DSM) tâcheront de débloquer leur palmarès pour cette année. Alors que Fernando Gaviria (UAE Team Emirates) n’apparaît pas aussi fringant que sur le Tour d’Oman où il s’était imposé à deux reprises.

Derrière ces coureurs dont la réputation n’est plus à faire, Edward Theuns (Trek-Segafredo), Danny van Poppel (BORA -hansgrohe), Simone Consonni (Cofidis), Hugo Hofstetter (Team Arkéa – Samsic) ont aussi un beau coup à réaliser.

Cinquième victoire pour Alexander Kristoff ?

En évoquant la seule classique World Tour allemande, un nom s’y rattache forcément au vu du palmarès des dernières années. Le Norvégien a véritablement posé son empreinte sur cette course. A quatre reprises (2014, 2016, 2017 et 2018), il a inscrit son nom au palmarès sans oublier deux autres podiums acquis en 2019, 2021. Alors, comment ne pas penser au Norvégien ce dimanche pour lever à nouveau les bras ? En plus, le coureur de 34 ans reste sur une campagne de classiques positive marquée par une 10e place au Tour des Flandres et une 12e place à Paris-Roubaix.

Qui sont les coureurs Français au départ d’Eschborn ?

Si le plateau de sprinteurs engagés reste royal en dépit de quelques absences, les Français tenteront de se faire une place. A commencer par Hugo Hofstetter régulièrement placé depuis le début de saison, mais à qui il manque un succès pour donner un autre relief à ses prestations. Dans une moindre mesure, Marc Sarreau (AG2R Citroën Team), Lorrenzo Manzin (TotalEnergies) et Pierre Barbier (B&B Hotels – KTM) auront comme mission de briller dans leurs équipes respectives. Anthony Delaplace (Team Arkéa – Samsic), Laurent Pichon (Team Arkéa – Samsic), Clément Venturini (AG2R Citroën Team), Valentin Ferron (TotalEnergies), Tony Gallopin (Trek – Segafredo) et Pierre Rolland (B&B Hotels – KTM) seront également présents au départ.

Qui sont les grands absents d’Eschborn-Frankfurt ?

Pour chercher d’éventuels absents à cette 59e édition, c’est vers les sprinteurs qu’il faut se tourner. En sachant que certains comme Mark Cavendish (Quick-Step Alpha Vinyl Team) et Caleb Ewan (Lotto Soudal) sont déjà tournés vers le Tour d’Italie, il manque principalement deux noms parce qu’ils avaient déjà brillé mais ne seront pas présents cette fois-ci. Ce sont Pascal Ackermann (UAE Team Emirates) vainqueur en 2019, qui est en période de convalescence, et Michael Matthews (Team BikeExchange – Jayco) dont la forme est loin d’être optimale.

Les coureurs favoris sur Eschborn-Frankfurt 2022

*** Jasper Philipsen, Alexander Kristoff
** Sam Bennett, Phil Bauhaus, Arnaud De Lie
* John Degenkolb, Danny van Poppel, Giacomo Nizzolo, Fernando Gaviria, Juan Sebastian Molano, Simone Consonni, Hugo Hofstetter, Edward Theuns

Le pronostic de la rédaction de Today Cycling

En imaginoant bien sûr, que comme les dernières années, le Grand Prix de Francfort s’achève au sprint, notre avis pour la victoire penche davantage en faveur du sprinteur Norvégien de l’équipe Intermarché. Clairement, cette saison, le Norvégien de 34 ans retrouve de sa superbe et il affiche un beau bilan ces derniers mois même quand la première place n’est pas là au bout. D’ailleurs, il y a quelques semaines, le coureur d’Intermarché – Wanty – Gobert Matériaux a même été en mesure se s’imposer en solitaire. Ca ne lui était jamais arrivé ! De quoi arriver avec forcément des certitudes quant à ses capacités de briller sur une épreuve où il n’est pas sorti du podium lors de six dernières éditions disputées.

Le classement 2021 du Grand Prix de Francfort

1 – PHILIPSEN Jasper (Alpecin-Fenix) les 187,4 km en 4:28:03
2 – DEGENKOLB John (Lotto Soudal) m.t
3 – KRISTOFF Alexander (UAE Team Emirates) m.t
4 – PASQUALON Andrea (Ita – Intermarché – Wanty – Gobert Matériaux) m.t
5 – ACKERMANN Pascal (BORA – hansgrohe) m.t
6 – GARCIA CORTINA Ivan (Movistar Team) m.t
7 – LAPORTE Christophe (Cofidis) m.t
8 – TEUNISSEN Mike (Team Jumbo-Visma) m.t
9 – MATTHEWS Michael (Team BikeExchange) m.t
10 – WRIGHT Fred (Bahrain – Victorious) m.t
11 – SKAARSETH Anders (Uno-X Pro Cyling Team) m.t
12 – BEULLENS Cedric (Sport Vlaanderen – Baloise) m.t
13 – SWIFT Connor (Team Arkéa Samsic) m.t
14 – VAN POUCKE Aaron (Sport Vlaanderen – Baloise) m.t
15 – CHEVALIER Maxime (B&B Hotels p/b KTM) m.t
16 – GAUTIER Cyril (B&B Hotels p/b KTM) m.t
17 – TOUZE Damien (AG2R Citroën Team) m.t
18 – VAN AVERMAET Greg (AG2R Citroën Team) m.t
19 – ROTA Lorenzo (Ita – Intermarché – Wanty – Gobert Matériaux) m.t
20 – GOLDSTEIN Omer (Israel Start-Up Nation) m.t

Le palmarès du Grand Prix de Francfort depuis 10 ans

2021 – PHILIPSEN Jasper – DEGENKOLB John – KRISTOFF Alexander
2020 – Epreuve annulée en raison de la pandémie de COVID-19
2019 – ACKERMANN Pascal – DEGENKOLB John – KRISTOFF Alexander
2018 – KRISTOFF Alexander – MATTHEWS Michael – NAESEN Oliver
2017 – KRISTOFF Alexander – ZABEL Rick – DEGENKOLB John
2016 – KRISTOFF Alexander – RICHEZE Maximiliano – BENNETT Sam
2015 – Pas organisé
2014 – KRISTOFF Alexander – DEGENKOLB John – BAUGNIES Jérôme
2013 – SPILAK Simon – MOSER Moreno Ita – GREIPEL André
2012 – MOSER Moreno Ita – NERZ Dominik – FIRSANOV Sergey

Le parcours du Grand Prix de Francfort en vidéo

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.