Hugh Carthy vainqueur de la dernière étape du Tour de Burgos 2021

2
2216
Hugh Carthy finit fort le Tour de Burgos 2021
Hugh Carthy a fait impression dans la montée finale de Lagunas de Neila.

En clôture du Tour de Burgos 2021, au sommet de Lagnuas de Neila, Hugh Carthy (EF Education – NIPPO) s’est montré le plus fort. Dans le final de cette ascension, le Britannique a fait la différence en solitaire pour s’imposer avec cinq secondes de marge sur Einer Rubio (Movistar team) et sept secondes par rapport à Simon Yates (Team BikeExchange). Pourtant leader après son succès éclatant de la 3e étape, Romain Bardet (Team DSM) a cédé et laissé filer la victoire finale, qui revient à Mikel Landa (Bahrain – Victorious).

2 Commentaires

  1. Malgré tout les aléas des niveaux de forme, particulièrement dans ce milieu « professionnel », cette victoire de Carthy pourra surprendre bon nombre d’initiés ! Jusque-là en retrait par rapport à sa manière de courir sur l’avant ou à ses résultats de l’an passé, notamment dans le dernier giro, assez rapidement décramponné l’avant-veille dans l’ascension du Picon Blanco et puis parti la veille dans un long raid en échappée plus ou moins « publicitaire », surprise aujourd’hui, notre grand échalas décroche tout le monde sur la dernière étape décisive !… Ce britannique est capable de performances assez surprenantes, comme sur cette dernière étape d’un Tour de Suisse il y a deux ans, ce premier grand succès qui le révéla au grand jour, au terme d’un raid extraordinaire, échappé seul dès le départ par les plus hauts cols le jour de l’étape décisive, sans doute dans l’un des plus grands exploits plus ou moins occultés de ces dernières années et qu’il plait toujours de rappeler, car en permanence sur l’avant au nez et à la barbe des leaders d’un général, dont Dennis ou Bernal en bagarre pour la victoire finale… Par le contexte de cette ultime étape, cette victoire replace donc au premier plan un tempérament aussi phénoménal que singulier. Notre artiste en performance se dévoile donc de nouveau pour, comme l’an passé et cette fois-ci sans surprise, se présenter comme l’un des protagonistes majeurs de la prochaine vuelta !

  2. Belle montée de Hugh Carthy, qui a su retrouver « des jambes » , sachant sauter de roue en roue, au grès des coureurs qui le précédaient, avant de porter son effort maximal à 500 m de la ligne. Les leaders avaient certainement un peu la tête à la Vuelta, un peu sur la gagne du tour de Burgos. Romain Bardet, un tantinet fatigué, pas en forme, a gagné une étape. Repart avec des certitudes. Pourvu qu’il reste en Espagne avant la Vuelta, histoire de garder son corps à température. Même si les spectateurs au sommet portaient « une petite laine ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.