Victoire de Jan Tratnik sur la 16e étape du Giro 2020
Photo : @giro
0 Partages

Mardi, au lendemain de la seconde journée de repos du Giro 2020, c’est le Slovène Jan Tratnik (Bahrain-McLaren) qui s’est imposé sur la 16e étape, à San Daniele del Friuli, après une longue échappée. Le peloton maillot rose, composé d’une trentaine de coureurs, est arrivé avec plusieurs minutes de retard, sans pour autant mettre à défaut Joao Almeida (Deceuninck-QuickStep), le leader au classement général, qui s’est même permis d’attaquer dans la montée finale ses adversaires tels que Fuglsang et Nibali, et leur reprendre deux secondes.

A lire : Voir ou revoir toutes les actualités du Tour d’Italie

Le résumé de la 16e étape du Giro 2020

En s’imposant sur la 16e étape du Giro 2020, Jan Tratnik a signé le plus beau succès de sa carrière de coureur cycliste, à 30 ans. Au terme d’une longue échappée composée de 28 coureurs, ce sont les deux hommes forts du jour qui se sont joué la victoire. Et le Slovène a pris l’avantage sur le jeune Australien Ben O’Connor (NTT Pro Cycling). Enrico Battaglin (Bahrain-McLaren) a pris quant à lui la 3e place de l’étape du jour. Au classement, général, fort de son attaque dans le final, Joao Almeida a repris quelques secondes aux autres favoris.

Classement étape 16 Giro 2020 – Top 20

1 – TRATNIK Jan (Bahrain – McLaren) en 6:04:36 (37,7 km/h)
2 – O’CONNOR Ben (NTT Pro Cycling) + 0:07
3 – BATTAGLIN Enrico (Bahrain – McLaren) + 1:14
4 – Małecki Kamil (CCC Team) m.t
5 – Swift Ben (INEOS Grenadiers) m.t
6 – Vendrame Andrea (AG2R La Mondiale) + 1:21
7 – Bouchard Geoffrey (AG2R La Mondiale) m.t
8 – Fabbro Matteo (BORA – hansgrohe) + 1:25
9 – Boaro Manuele (Astana Pro Team) + 1:33
10 – Tonelli Alessandro (Bardiani-CSF-Faizanè) + 1:37
11 – Conti Valerio (UAE-Team Emirates) + 2:59
12 – Rota Lorenzo (Vini Zabù – KTM) m.t
13 – Samitier Sergio (Movistar Team) m.t
14 – Warbasse Larry (AG2R La Mondiale) m.t
15 – Bidard François (AG2R La Mondiale) + 3:02
16 – Puccio Salvatore (INEOS Grenadiers) + 3:44
17 – Felline Fabio (Astana Pro Team) m.t
18 – Cepeda Jefferson Alexander (Androni Giocattoli – Sidermec) + 4:44
19 – Oldani Stefano (Lotto Soudal) + 8:51
20 – Bisolti Alessandro (Androni Giocattoli – Sidermec) m.t

Classement général Giro 2020 – Top 20

1 – ALMEIDA Joao (Deceuninck – Quick Step) en 65:45:08
2 – KELDERMAN Wilco (Team Sunweb) + 0:17
3 – HINDLEY Jai (Team Sunweb) + 2:58
4 – Geoghegan Hart Tao (INEOS Grenadiers) + 2:59
5 – Bilbao Pello (Bahrain – McLaren) + 3:12
6 – Majka Rafał (BORA – hansgrohe) + 3:20
7 – Nibali Vincenzo (Trek – Segafredo) + 3:31
8 – Pozzovivo Domenico (NTT Pro Cycling) + 3:52
9 – Konrad Patrick (BORA – hansgrohe) + 4:11
10 – Masnada Fausto (Deceuninck – Quick Step) + 4:24
11 – McNulty Brandon (UAE-Team Emirates) + 4:31
12 – Fuglsang Jakob (Astana Pro Team) + 5:09
13 – Pedrero Antonio (Movistar Team ) + 8:26
14 – Knox James (Deceuninck – Quick Step) + 9:07
15 – Pernsteiner Hermann (Bahrain – McLaren) + 9:53
16 – Samitier Sergio (Movistar Team) + 10:48
17 – Fabbro Matteo (BORA – hansgrohe) + 20:27
18 – Paret-Peintre Aurélien (AG2R La Mondiale) + 27:06
19 – Warbasse Larry (AG2R La Mondiale) + 29:43
20 – Zakarin Ilnur (CCC Team) + 30:56

Visitez le site officiel du Giro 2020

0 Partages
Laurent DEVERNET
Laurent Devernet a effectué ses premiers pas en tant que rédacteur dans la presse magazine cycliste en 1994. Il est devenu rédacteur web en 2011. A rejoint le projet todaycycling.com en 2016. A couvert un très grand nombre de courses cyclistes professionnelles. A vu apparaître les Chavanel, Voeckler, Pineau... A vu Virenque en pleurs. A évoqué les aveux d'Armstrong, et les stupéfiantes excuses d'un bon nombre de coureurs .... Fou de vélo !

1 commentaire

  1. Quelle photo d’arrivée ! J.Tratnik y apparait bien petit par rapport au reste de l’image, mais celle-ci traduit sans doute parfaitement l’immensité de la joie du coureur slovène, vainqueur ici en Frioul, une région qu’il doit parfaitement connaitre, au plus près du giro avec la frontière de Slovénie, petit pays par son étendue, mais nouvellemnt grande nation de vélo, véritable pépinière de champions…
    Il s’agit sans doute, en effet, de la plus belle victoire de Tratnik, une victoire acquise de grande manière, par la façon dont il s’extrait dans un premier temps du groupe de vingt-huit, car il est accompagné et puis seul à résister durant plusieurs dizaines de kilomètres aux échappés s’éparpillant derrière lui. Dans un second temps, lorsqu’O.Connor eut réussi à le reprendre au sommet de sa troisième et ultime ascension de la Ragogna, nous crûmes bien que le sort de Tratnik était scellé … Eh bien non ! Le voici qui décroche l’adversaire dans la rampe finale, au terme des trois boucles qui cloturaient l’étape, sur un magnifique circuit, digne des plus beaux championnats…
    Ce succés me rappellerait cet autre magnifique succés de J. Tratnik, sur la Volta Limboug Classic, en 2018, le tour du Limbourg néerlandais, frontalier du Limbourg belge. (la ville de Limbourg en Belgique ne se trouvant pas dans le Limbourg, etc)… Revenons à Tratnik dans le Limboug, à la course de flahutes : les images de son arrivée sous la pluie, sur route pavée, comme écrasé par le décor des spectateurs massés en bord de route, donnait un caractère épique à sa victoire, un peu comme la photo présentée ici … Tratnik avait été recruté par Quickstep, en 2011, en début de carrière, pour un passage éphémère… Les belges ne l’avaient pas conservé, je vous avoue ne jamais avoir compris pourquoi… Cela lui valut de crapahuter dans différentes équipes, sans pour autant lui interdire de beaux succés, notamment en contre la montre…

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.