Joao Almeida : « J’étais à la limite » sur la 9e étape du Giro 2022

2
351
Joao Almeida 5e de l'étape du Blockhaus sur le Giro 2022
Joao Almeida 5e de l'étape du Blockhaus sur le Giro 2022. Photo : @UAECycling

Sur les pentes du Blockhaus, Joao Almeida (UAE Team Emirates) a pris la 5e place de la 9e étape du Giro 2022, sans jamais rien lâcher face à ses adversaires, meilleurs grimpeurs, à priori. Fort de ce bel effort en montagne, le Portugais a pris la 2e place du classement général à seulement 12 secondes du maillot rose, Juan Pedro Lopez (Trek-Segafredo).

Joao Almeida à 12 secondes du maillot rose du Giro

A l’occasion de la deuxième journée de repos de ce Giro 2022, Joao Almeida est revenu sur cette première étape de montagne : « Je ne me suis pas senti très bien toute la journée. Je souffrais beaucoup mais j’ai réussi à sauver la situation. Je suis content d’avoir pu terminer avec le groupe de tête, j’étais à la limite mais j’ai regardé autour de moi et j’ai vu que tout le monde avait du mal aussi. Au final, c’était une belle course et même si j’ai souffert j’en ai tiré le meilleur parti. ” Idéalement placé pour prendre le maillot rose dès les prochains jours, le Portugais et son équipe attaquent une semaine stratégique et cruciale.

Classement général Giro 2022

1 – LÓPEZ Juan Pedro (Trek – Segafredo) en 37:52:01
2 – ALMEIDA João (UAE Team Emirates) + 0:12
3 – BARDET Romain (Team DSM) + 0:14
4 – CARAPAZ Richard (INEOS Grenadiers) + 0:15
5 – HINDLEY Jai (BORA – hansgrohe) + 0:20
6 – MARTIN Guillaume (Cofidis) + 0:28
7 – LANDA Mikel (Bahrain – Victorious) + 0:29
8 – POZZOVIVO Domenico (Intermarché – Wanty – Gobert Matériaux) + 0:54
9 – BUCHMANN Emanuel (BORA – hansgrohe) + 1:09
10 – BILBAO Pello (Bahrain – Victorious) + 1:22
11 – VALVERDE Alejandro (Movistar Team) + 1:23
12 – ARENSMAN Thymen (Team DSM) + 1:27
13 – NIBALI Vincenzo (Astana Qazaqstan Team) + 3:04
14 – HIRT Jan (Intermarché – Wanty – Gobert Matériaux) + 3:09
15 – KÄMNA Lennard (BORA – hansgrohe) + 3:26
16 – PORTE Richie (INEOS Grenadiers) + 4:19
17 – CARTHY Hugh (EF Education-EasyPost) + 4:22
18 – FORTUNATO Lorenzo (EOLO-Kometa) + 5:49
19 – SOSA Iván Ramiro (Movistar Team) + 5:53
20 – OOMEN Sam (Jumbo-Visma) + 7:21

Le classement général complet

2 Commentaires

  1. Ne pas perdre une seule seconde en n’étant pas bien, c’est un paradoxe assez constant et révélateur chez J. Ameida, un coureur que l’on voit parfois distancé, plus ou moins à la peine dans les ascensions, et qui revient très progressivement sur le haut, au moment où ceux qui le précèdent, après avoir atteint leur pic d’effort, tendraient à souffrir ou régresser…. A l’échelle de la course de trois semaines, le giro, sa course de prédilection, celle qui l’a révélé ces deux dernières années, montre également une extraordinaire résistance dans le temps ou la durée au cours des dernières journées…
    Désormais chez UAE, il n’y aurait qu’un pas à envisager J. Almeida capable, par sa régularité, de ne rien perdre sur l’ensemble des ascensions et le voir surgir dans les derniers jours, voire sur le dernier chrono, presque à la manière d’un Pogacar à La Planche des Belles Filles dans le Tour 2021 !…
    Si l’on prend les cinq arrivés devant au Blockhaus, Hindley demeurant une interrogation, Landa brillant mais assez inconstant au plan mental, Bardet pourra-t-il s’opposer ou tirer parti de ce duel UAE-Inéos, Almeida- Carapaz ?…etc…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.