Julian Alaphilippe au départ du Tour des Flandres 2020
Julian Alaphilippe va aborder pour la première fois les monts du Tour des Flandres en compétition. Photo : Nico Vereecken - Pool/Getty Images
0 Partages

Ce dimanche 18 octobre, à l’occasion de la 104e édition du Tour des Flandres, Julian Alaphilippe prendra pour la première fois de sa carrière le départ de ce Monument. Avec le maillot de champion du monde qu’il porte depuis trois semaines quasiment, le Français peut encore entrer dans une autre dimension. Et rajouter une ligne de prestige supplémentaire à un palmarès déjà bien fourni à 28 ans.

Le défi est énorme, mais à la hauteur du coureur qu’est Julian Alaphilippe. Le Français va découvrir le Tour des Flandres. Jusqu’à présent, il ne s’était jamais confronté aux monts pavés et face aux spécialistes de ces courses si spéciales. Lui, qui a construit sa réputation sur les classiques, puis les courses par étapes, arrive donc comme néophyte. Cela n’empêche pas le fait que ce sera un coureur suivi de près. Sa prestation va assurément être scrutée. Mais jusqu’où va-t-il pouvoir aller er viser réellement ?

Vers une première (déjà) gagnante ?

Alaphilippe a beau avoir aucune expérience du Tour des Flandres, et des classiques du nord en général, il en reste pas moins un coureur cité comme un possible vainqueur. Reconnu comme le meilleur puncheur au monde, ses qualités seront un atout non négligeable sur certains monts présentant de forts pourcentages sur de courtes distances à l’image du Koppenberg, Vieux Quaremont et du Paterberg. A voir désormais comment le récent vainqueur de la Flèche Brabançonne digérera la répétition de ces efforts dont il n’a pas l’habitude.

Battre une concurrence relevée pour gagner le Tour des Flandres

S’il prend son premier départ au Ronde, cela reste des débuts dans l’équipe Deceuninck-Quick Step réputée comme la meilleure au monde dans ce style de classiques. Et une fois de plus, pour cette édition d’une des plus grandes épreuves du calendrier, la composition alignée est impressionnante. Yves Lampaert, Zdenek Stybar ou encore Kasper Asgreen seront de la partie aux côtés d’Alaphilippe. De nombreux atouts forcément pour prétendre à une seule chose : la victoire et succéder au palmarès à l’Italien Alberto Bettiol, qui sera en lice pour le doublé. Mais c’est loin d’être le seul adversaire pour le nouveau champion du monde français. Wout van Aert, Mathieu van der Poel, Mads Pedersen, Oliver Naesen font partie des favoris parmi l’ensemble des engagés.

Julian Alaphilippe, nouvelle étape pour construire sa légende

Depuis qu’il est devenu champion du monde à la fin du mois de septembre, Julian Alaphilippe a pris part à deux courses. Sur Liège-Bastogne-Liège, à cause d’un sprint mal maîtrisé, il s’est fait rétrograder à la cinquième place, mais a réagi quelques jours plus tard en s’adjugeant la Flèche Brabançonne. S’il a donc déjà bien honoré ce maillot arc-en-ciel, ce n’est rien en comparaison de ce qui peut arriver ce dimanche. Remporter le Ronde en étant le champion du monde en titre ajouterait un poids supplémentaire encore à cette prestation. Il peut tout simplement entrer dans l’Histoire. Dans ce cas, pour ce siècle, seuls Tom Boonen en 2006 et Peter Sagan en 2016 ont pour le moment réussi à accomplir cet exploit. C’est dire tout le poids de l’enjeu concernant Alaphilippe, qui a l’occasion de devenir le premier vainqueur français depuis un certain Jacky Durand en 1992. Au bout, en cas de réussite, la gloire l’attend assurément.

Composition de Deceuninck – Quick-Step pour le Tour des Flandres

  • Julian Alaphilippe
  • Kasper Asgreen
  • Tim Declercq
  • Dries Devenyns
  • Yves Lampaert
  • Florian Sénéchal
  • Zdenek Stybar
0 Partages
Maxime BOUHIER
27 ans - rédacteur TodayCycling.

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.