Julian Alaphilippe va tenter de gagner pour la première fois Liège-Bastogne-Liège
Julian Alaphilippe aura pour la première fois le maillot de champion du monde sur les épaules à l'occasion de Liège-Bastogne-Liège. Photo : Wout Beel / Deceuninck - Quick Step
0 Partages

Quelques jours après son sacre au championnat du monde, Julian Alaphilippe remet un dossard en compétition. Sa première apparition avec le prestigieux maillot arc-en-ciel n’aura pas lieu n’importe où. A l’occasion de Liège-Bastogne-Liège (4 octobre), la Doyenne des classiques, le Français peut aller décrocher son deuxième Monument en carrière après Milan-San Remo en 2019.

La première de Julian Alaphilippe dans la peau de l’actuel champion du monde, c’est pour ce dimanche. Après sa fabuleuse prestation sur le mondial disputé à Imola (Italie), le Français va pouvoir arborer sa tunique arc-en-ciel sur Liège-Bastogne-Liège, l’un des cinq Monuments du cyclisme. Si retrouver cette prestigieuse classique à cette période de l’année est unique, cela reste la terre promise des meilleurs puncheurs-grimpeurs du plateau dont fait partie le coureur de Deceuninck-Quick Step.

Après le mondial, nouveau grand défi pour Julian Alaphilippe

Pour cette 106e édition de la Doyenne, Julian Alaphilippe aura assurément la pancarte de l’homme à battre. Après ce qu’il a démontré la semaine dernière au mondial, le Français est sans conteste en grande forme. Mais arrivera t-il à rester sur cette même lancée ? En tout cas, personne ne pourra lui en vouloir s’il n’est pas dans les meilleures dispositions au cours de ce Liège-Bastogne-Liège après toute la débauche d’énergie et décharge émotionnelle de ces derniers jours.

Vers une première victoire sur Liège-Bastogne-Liège ?

Jusqu’à présent, Julian Alaphilippe n’est pas parvenu à décrocher le graal sur Liège. Son meilleur résultat reste une 2e place en 2015 derrière Alejandro Valverde (Movistar Team) forfait pour cette édition. Sinon, mis à part en 2018 (4e) où il a été d’une grande aide pour la victoire de son coéquipier Bob Jungels, cette classique ne lui a pas réussi. Arrivant souvent emprunté physiquement après un premier gros cycle dans la saison, ce n’était plus possible pour lui de lutter avec les meilleurs. Mais là, la donne semble totalement différente, avec une forme ascendante entre l’entame du Tour de France et le championnat du monde.

Toute la formation Deceuninck-Quick Step sera dévouée pour son nouveau champion du monde afin de réussir à accrocher ce Monument à son palmarès. Mais la concurrence a les dents longues pour mener à mal les ambitions de Julian Alaphilippe, qui peut entrer dans l’Histoire en remportant coup sur coup ces deux courses prestigieuses. Menée par Marc Hirschi (Team Sunweb) vainqueur de la Flèche Wallonne, Michal Kwiatkowski, Michael Woods, Primoz Roglic, Tadej Pogacar, ce sont autant de candidats sérieux pour inscrire leur nom au palmarès. A voir qui parviendra à prendre le dessus.

Deceuninck – Quick Step sur Liège-Bastogne-Liège (4 octobre)

  • Julian Alaphilippe
  • Nicola Bagioli
  • Rémi Cavagna
  • Tim Declercq
  • Dries Devenyns
  • Bob Jungels
  • Mauri Vansevenant
0 Partages
Maxime BOUHIER
27 ans - rédacteur TodayCycling.

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.