Pour Laura Flessel, la présence d’hôtesses sur le Tour de France « n’a rien de sexiste »

2
1144
Laura Flessel repond sujet hotesses Tour de France
La présence d'hôtesses, comme ici lors du Tour de France 2017, « n'a rien de sexiste » pour la ministre des Sports. - Photo : Capture d'écran Youtube Tour de France.

La ministre des Sports, Laura Flessel, qui était l’invitée ce mercredi de la matinale de France Inter, a répondu au sujet des hôtesses sur le Tour de France que la ville de Paris ne souhaiterait plus voir sur le podium des Champs-Élysées. L’ancienne championne d’escrime n’est pas d’accord estimant qu’il « ne faut pas mettre du sexisme partout ».

À lire : Le Tour de Californie a supprimé les hôtesses ds podiums

Laura Flessel n’est pas en accord avec la ville de Paris

Des élus du Conseil de Paris comptaient lui en parler. C’est finalement arrivé aux oreilles de Laura Flessel par le biais de Léa Salamé sur les antennes de France Inter. Invitée de 7h50 dans la matinale de la radio, la ministre des Sports a répondu à de nombreuses questions et notamment sur celles des hôtesses sur le Tour de France que la ville de Paris ne souhaiterait plus voir sur le podium des Champs-Élysées. Pour rappel, un « vœu » avait été voté en ce sens et une des élus du Conseil de Paris, Fadila Mehal, affirmait même qu’il n’était « plus acceptable que les femmes restent encore associées à des rôles de potiches ». L’ancienne championne d’escrime n’a pas tourné autour du pot et a donné une réponse tranchée.

« Je pense qu’il n’y a rien de sexiste. Ce sont des hôtesses qui aujourd’hui définissent en fait un rôle. Ce sont souvent des étudiantes qui gagnent un petit salaire pendant ce Tour de France. Il ne faut pas mettre du sexisme partout. Ces jeunes filles ne sont pas mal utilisées. » La ministre des sports est l’invitée de Léa Salamé.

Laura Flessel a donc son avis sur le sujet et nul doute qu’une réponse de la part de la ville de Paris arrivera sans tarder. Quoi qu’il en soit, le débat autour de la présence des hôtesses est plus que jamais d’actualité et pas seulement dans le cyclisme puisque d’autres sports sont concernés comme la Formule 1, par exemple, qui a supprimé les « Grid Girls » depuis cette année.

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.