Giro 2021 : Jour de repos ce mardi 18 mai
Photo : INEOS Grenadiers
0 Partages

Le peloton du Giro 2021 est au repos ce mardi 18 mai. Une fois n’est pas coutume, c’est le lundi qui est initialement privilégié sur les Grands Tours pour octroyer une journée de répit aux coureurs. Après 10 jours de course intense, les coureurs du 104e Tour d’Italie peuvent souffler. La première semaine a notamment été marquée par les conditions climatiques difficiles (pluie, froid…). Et après 10 jours et course, c’est INEOS qui porte le maillot rose avec Egan Bernal.

Egan Bernal en rose sur le Giro 2021

Auteur d’un chrono inaugural ni très bon, ni mauvais, Egan Bernal a débute ce Giro 2021 de la manière des manières. Bien protégé par l’armada INEOS, il n’a pas hésité à attaquer dès la 4e étape vers Sestola reprenant de précieuses secondes à Remco Evenepoel, entre autres. Sur la première arrivée au sommet, à Ascoli Piceno, c’est encore le Colombien qui a dynamité la course. Deuxième de l’étape, il n’a cependant pas réussi à décrocher le jeune belge Evenepoel. Mais lors de la 9e étape, dont l’arrivée était jugée à Campo Felice sur des chemins de terre, Bernal a montré qu’il était très fort. Dans les plus forts pourcentages, le Colombien de l’équipe INEOS a placé une attaque surpuissante qui personne n’a pu suivre. Il s’est offert sa première victoire d’étape sur un Grand Tour à 24 ans, et après avoir remporté le Tour de France. Remco Evenepoel, mal placé, a concédé du temps et s’est fait passer par Bernal qui a pris le maillot rose du classement général.

https://twitter.com/todaycyclingfr/status/1394326611835637761

Geoffrey Bouchard, meilleur grimpeur du Tour d’Italie

A 29 ans, Geoffrey Bouchard est passé tout près de son premier succès chez les professionnels. Echappé lors de la 6e étape, le Français de l’équipe AG2R Citroën a marqué des points au classement de la montagne. Mais c’est surtout la 9e étape qui a marqué le Giro 2021 qui grimpeur français. Echappé après une longue bataille, il a marqué de nombreux points au sommet des cols du jour. Mais dans le final, alors qu’il était encore en tête à 600 mètres avec Koen Bouwman, le duo a vu passer la fusée Egan Bernal, sans pouvoir faire quoique ce soit. Inconsolable après l’arrivée, Bouchard a donné une interview poignante avec une voix chargée d’émotions. Sa victoire, il l’a veut !

Peter Sagan et le Cyclamen, une évidence

A l’issue de la 10e journée de course, Peter Sagan a endossé le maillot cyclamen (celui du classement par points). Déjà vainqueur à 7 reprises de ce classement sur le Tour de France, le Slovaque semble en avoir fait l’un de ses objectifs sur ce Giro 2021. Hier, sur la 10e étape, son équipe BORA-hansgrohe a tout mis en œuvre pour faire sauter les meilleurs sprinteurs dans les bosses à une quarantaine de kilomètres de l’arrivée à Foligno. Et ça a marché ! En plus d’avoir éliminé de nombreux sprinteurs, Sagan s’est imposé et a fait le plein de points au maillot du « sprinteur ». Et, comme on en a l’habitude, le voilà vêtu d’un maillot distinctif. Cette fois sur le Tour d’Italie.

Classement général – Giro 2021 Top 20

1 – BERNAL GOMEZ Egan Arley – INEOS GRENADIERS – 38:30:17
2 – EVENEPOEL Remco – DECEUNINCK – QUICK-STEP – +14
3 – VLASOV Aleksandr – ASTANA – PREMIER TECH – +22
4 – CICCONE Giulio – TREK – SEGAFREDO – +37
5 – VALTER Attila – GROUPAMA – FDJ – +44
6 – CARTHY Hugh John – EF EDUCATION – NIPPO – +45
7 – CARUSO Damiano – BAHRAIN VICTORIOUS – +46
8 – MARTIN Daniel – ISRAEL START-UP NATION – +52
9 – YATES Simon Philip – TEAM BIKEEXCHANGE – +56
10 – FORMOLO Davide – UAE TEAM EMIRATES – +1:02
11 – MARTINEZ POVEDA Daniel Felipe – INEOS GRENADIERS – +1:13
12 – SOLER Marc – MOVISTAR TEAM – +1:21
13 – BARDET Romain – TEAM DSM – +1:21
14 – VERVAEKE Louis – ALPECIN-FENIX – +1:34
15 – BUCHMANN Emanuel – BORA – HANSGROHE – +1:47
16 – NIBALI Vincenzo – TREK – SEGAFREDO – +2:13
17 – TAARAMÄE Rein – INTERMARCHÉ – WANTY – GOBERT MATÉRIAUX – +2:16
18 – FOSS Tobias S. – JUMBO-VISMA – +2:23
19 – MOSCON Gianni – INEOS GRENADIERS – +2:29
20 – SCHULTZ Nicholas – TEAM BIKEEXCHANGE – +2:31

0 Partages
Antoine BARTHELEMY
Passionné par la route. Inconditionnel du cyclo-cross. Pratique le cyclisme sur route de manière assidue depuis plusieurs années. Tente de ressembler à son idole Fabian Cancellera (la puissance en moins).

4 commentaires

  1. La seule certitude que l’on peut avoir c’est que Bernal garde longtemps son maillot rose, il a le talent et l’équipe pour le faire . Son principale challenger c’est VLASOV Aleksandr et son équipe. YATES Simon reste discret mais placé, pour mieux rebondir ? CARTHY Hugh est aussi très bien placé.
    Sagan, s’il passe sans trop perdre de temps les étapes de montagne, peut garder facilement son maillot cyclamen, a n’en pas douter, il gagnera une étape de plus.

  2. Evenepoel est à mon avis le seul a pouvoir contester la victoire à Bernal. Evenepoel est un coureur d’exception il peut gagner le giro.

  3. Banal par rapport à evenepoel,il a perdu une bataille,pas la guerre,et le zoncokan,et le passons gauche,avantage verbal,

  4. Méfiez vous de tartes qui pourrait être le meilleur rival de bernal une fois evenepoel éliminé.

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.