Le sponsor Sky toujours derrière son équipe

1
417
Michal Kwiatkowski, de grands objectifs pour 2018
Michal Kwiatkowski (Sky) vers un retour au Tour des Flandres. Photo : James Startt

Avec l’affaire Fancy Bears, l’image de l’équipe Sky a été ternie. Même outre-Manche. Mais Graham McWilliam, le patron de la Sky, a signalé qu’il maintenait toute sa confiance dans sa structure cycliste.

Le sponsor Sky toujours derrière Dave Brailsford

« Je peux vous assurer que vous avez notre soutien. Il n’y a pas d’équivoque de notre part. Nous vous faisons confiance, nous croyons en vous. Nous sommes plus que jamais passionnés par ce sport », dit McWilliam sur les réseaux sociaux aux coureurs et au staff de son équipe. « Garder les pieds sur Terre et rester concentrés sur ce qu’il y a de plus important, c’est-à-dire rouler et gagner, de manière propre. C’est notre mentalité depuis nos débuts et cela continuera. »

La formation Sky est dans la tourmente depuis que des hackers russes du groupe Fancy Bears ont dévoilé que Bradley Wiggins a bénéficié d’autorisations d’usage à des fins thérapeutiques (AUT) durant sa carrière. Mais le vainqueur du Tour de France 2012, interviewé par la télévision britannique, assure qu’il a seulement voulu limiter les impacts de l’asthme et de multiples allergies.

La semaine dernière, l’Agence Britannique Antidopage (UKAD) a ouvert une enquête sur les « actes répréhensibles présumés dans le cyclisme ». De plus, l’ancien docteur de la Sky, Richard Freeman, va être entendu dans les prochains jours.

VIDEO DE CYCLISME
Visite du célèbre bus de la formation britannique

 

1 COMMENTAIRE

  1. … »le plus important, rouler et gagner »…Avec une telle ligne de conduite, la lutte anti-dopage a un bel avenir devant elle .

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.